samedi 7 novembre 2020

Les contes d'Erenn, tome 1 : Le Nécromancien ~ E. Loisel

 


Sur la Terre d’Érenn, une maladie mortelle et incurable, le Fléau, sévit au cœur des populations et terrasse les hommes depuis trop longtemps. Maud, une jeune femme de dix-neuf ans, refuse de voir son père succomber au mal et décide de se lancer à la recherche d’un remède.Ses deux amis d’enfance, Luke et Gaël, l’épauleront dans une quête où les rencontres seront aussi dangereuses que porteuses d’espoir. Une course contre la montre s’engage. Atteindra-t-elle son but avant que la mort ne s’empare de son père ?

Merci à Marathon Editions pour ce service presse et pour leur confiance.

Les contes d’Erenn nous emmènent dans un monde où sévit le fléau, une maladie meurtrière. Maud, prêtresse, voit son père dépérir de plus en plus face à la maladie et décide sur un infime indice de partir pour tenter de trouver un remède.

On est plongé dans un univers et une intrigue qui semble assez commun, mais plus on avance et plus on se retrouve confronté à de petits éléments intéressants qui viennent rehausser tout ça et on se laisse facilement prendre dans cette histoire. Dans ce roman, il y a pas mal de mystère, de secret, de trahison et autres éléments auxquels on ne s’attend pas. Mais tout n’est pas révélé dans ce premier tome. Non, l’auteure garde une part de secret et on sait que de nouvelles révélations vont arriver dans les tomes suivants.

Chaque début de chapitre nous propose quelques lignes sur l’histoire de ce monde. J’aime beaucoup cette manière de faire, de découvrir des textes qui nous en apprennent plus. Même si j’avoue que j’aurais aimé avoir des infos en plus sur l’histoire de Lugh et Darann. 
Ce que j’ai beaucoup aimé, ce sont les petits chapitres qui sont tourné vers le Nécromancien. Ça apporte une petite part sombre et glaçante à l’histoire.

Au niveau des personnages, on a notre héroïne principale, Maud, une rousse flamboyante avec du caractère qui fait preuve d’un grand courage et surtout d’une grande détermination qui l’aidera plus d’une fois lors de son périple. Ensuite, on a son premier ami d’enfance Luke, le soldat un peu rigide et bien droit dans ses bottes. Puis vient Gaël, le deuxième ami d’enfance. Il est adorable et c’est le seul dont on ne connait pas les motivations à la participation de ce périple. Et enfin, on a Yian, le mercenaire qui manie aussi bien le sarcasme que sa lame. Petite préférence pour ce dernier, car il apporte une petite dose de piquant et en plus, il cache bien plus que ça !

En conclusion, c’est un bon roman de fantasy avec une intrigue intéressante qui apporte son lot de révélation et de secret. Je lirai la suite avec plaisir, parce que je suis curieuse de savoir comment vont se dérouler les choses !




1 commentaire:

Lune de métal ~ Antoni Dumé

  Un thriller déroutant où le monde virtuel et réel se confondent dangereusement. Chris, une fillette de huit ans, est enlevée au domicile...