dimanche 4 avril 2021

Rockbury, tome 1 : Le poids de nos secrets ~ Effie Hollyn et Ryanne Hollyn

 


Benji et Phoenix se connaissent depuis toujours et rien n’est en mesure de les séparer. Ayant grandi dans le même cocon familial, ils sont aussi proches et fusionnels que deux frères. À vingt-quatre ans, l’un est devenu un coureur de jupons insatisfait et travaille dans une jardinerie, tandis que l’autre vit pour son poste d’adjoint au bureau du shérif de Rockbury.
Lorsqu’un accident fait ressurgir le traumatisme qu’a subi Phoenix durant l’enfance, oublier sa souffrance et sa peine dans les bras de son meilleur ami, Benji, devient une nécessité. À cet instant, il est loin de se douter qu’un simple baiser suffira à briser les barrières qu’il s’est toujours imposées pour préserver leur amitié. Mais ce secret qui le ronge depuis des années n’est pas le seul à planer au-dessus des deux jeunes hommes.
Malgré son attirance pour les femmes, Benji sera-t-il en mesure de répondre aux sentiments de Phoenix ? Le lien qui les unit survivra-t-il aux épreuves qui s’abattent sur eux ?





Encore une fois un immense merci à Effie et Ryanne Hollyn pour leur confiance et pour m’avoir permis de découvrir ce premier tome de Rockburry.

Benji et Phoenix sont amis depuis toujours et leur relation est fusionnelle. Ayant grandi ensemble, ils sont inséparables et se considèrent comme des frères. Un soir les choses dérapent et un baiser est échangé… Quelles vont être les conséquences pour nos deux amis ?!

J’ai été un peu submergée par mes lectures actuelles et donc il m’a fallu un moment avant de pouvoir me plonger dans ce premier tome. Mais une fois les premières phrases lues, je me suis retrouvée plongée dans cette histoire et j’ai littéralement dévoré ce roman en quelques heures. C’est le genre d’histoire dont on se doute de la fin, mais je ne pouvais pas le lâcher parce que je voulais absolument savoir comment tout allait se dérouler pour nos deux amis. J’ai été à plusieurs reprises surprises par la tournure des événements et par certains éléments dont on ne s’attend absolument pas…
Des flashbacks ponctuent l’histoire et permettent de mieux comprendre Benji et Phoenix et d’en apprendre plus sur leur relation si intense.
Un roman bourré d’émotions puissantes ! Entre l’amitié, l’amour, la perte, la douleur, le regret, la culpabilité, … on est submergé par tant de sentiments à la fois positifs et négatifs. Avec l’histoire respective de nos deux héros, j’ai eu à plusieurs moments les larmes aux yeux…

J’ai déjà eu la chance de pouvoir lire But, I Love You de ces deux auteures que j’avais déjà adoré. Et je retrouve ici certains éléments que j’aime toujours autant : une plume délicate et agréable à lire, des personnages tellement réels et attachants, le point de vue des deux protagonistes, des personnages secondaires qui apportent un gros plus à l’histoire, …

Benji est un personnage beaucoup plus complexe qu’il n’y paraît. Il est plus qu’un simple coureur de jupons trop sûr de lui. Il cache une faille qui l’empêche d’avancer et qu’il préfère garder enfui au plus profond de lui… J’ai beaucoup aimé le suivre dans cette histoire et découvrir tout ce qu’il cachait.
Phoenix est le genre de personnage qu’on ne peut s’empêcher d’aimer. Il est adorable, doux gentil et j’en passe… Il est prêt à tout pour les autres et surtout prêt à tout pour Benji même s’il doit s’oublier lui-même.

Pour conclure, une magnifique histoire qui se dévore en peu de temps. Je n’ai qu’une hâte pouvoir me plonger dans les autres histoires de la ville de Rockbury (surtout après avoir lu les résumés des autres tomes !)




samedi 3 avril 2021

Chrysalide, tome 1 : La Fleur de Lune ~ Aurélle Baudoux

 



Le prince Ylias Théouly, benjamin de la famille royale de la Terre du Minérya, possède une particularité qui lui vaut admiration des uns, jalousie des autres : la puissance inégalée de ses pouvoirs magiques. Ce don lui promet gloire et renommée à travers les âges. Mais, porté par le désir de liberté et son amour interdit pour Delfy, servante au château, il lui est difficile de se plier à ses devoirs de prince. Or à la veille de ses seize ans, un événement inquiétant le propulse dans la dureté de l’âge adulte et lui rappelle les responsabilités liées à son rang. Tyr Mortyma, ennemi juré du royaume, soulève une armée pour récupérer quelques gouttes de sang du jeune Ylias.
Pourquoi son sang ? Cette question ne quitte plus l’esprit du prince. Pour y répondre, la légende « Fleur de Lune » reprend vie au risque de révéler les secrets les plus noirs de la famille Théouly. Tandis que le monde sombre dans les ténèbres de la guerre, Ylias fait face à sa destinée…




Un grand merci à Librinova pour sa confiance !

Le royaume de Minérya est menacé par son ennemi juré, Tyr Mortyma. Ce dernier lève une armée pour assouvir son désir de vengeance. Le benjamin de la famille royale des Théouly voit sa vie basculer à cause de la légende de « la fleur de lune » …

Une lecture fort sympathique et un univers intéressant à découvrir. On a affaire à une intrigue de base qu’on a déjà pu voir dans d’autres romans : des royaumes en guerre et une quête pour mettre la main sur un objet avant le camp adverse. Mais une chose qui fait toute la différence, c’est la légende de la fleur de lune. Une légende liée à la famille Théouly et qui pourrait changer complètement le résultat de cette guerre sans savoir pour quel camp cela sera bénéfique… C’est vraiment cet élément qui est au cœur de l’histoire et qui permet de faire évoluer les choses et qui va provoquer de nombreuses actions et rebondissements au cours de ce roman !
Il y a très peu de moment de répit pour nos héros une fois l’arrivée des troupes de Tyr. Les actions et rebondissement s’enchainent. Quelques petits moments qui m’ont agréablement surprise lors de la lecture.

Il y a un élément de l’intrigue qui me semble n’a pas été abouti jusqu’au bout. Je me demande si c’est un manquement à l’histoire ou si c’est quelque chose qui se développera dans la suite de la saga.

Nos héros devront faire face à bien plus que des combats physiques. Ils devront aussi se battre contre leur propre démon : jalousie, pouvoir trop intense, amour interdit, manque de confiance, … Leurs défauts seront à la fois une force et une faiblesse lors de leur aventure.

Ylias est le plus jeune des princes Théouly, et possède un immense pouvoir qui lui vaut autant d’admiration que de jalousie. Il va devoir faire le sacrifice de sa liberté et de son amour pour pouvoir sauver son peuple. J’ai beaucoup apprécié suivre ce personnage et le découvrir au fil des pages. A voir comment il va encore pouvoir évoluer dans la suite de la saga.

Alix, le cadet qui n’arrive pas à trouver sa place au sein de cette famille. Entre son frère qui doit devenir le futur roi et l’autre qui possède une grande destinée, il ne sait pas comment faire pour prouver sa valeur. Je trouve ce personnage vraiment touchant et j’ai bien apprécié son évolution dans le roman.

Dorian, l’aîné est l’héritier par excellence. Il prend son rôle très à cœur et n’hésite pas à se sacrifier si la situation l’exige.

Une plume fluide et très agréable à lire.

Un premier tome prometteur pour la suite et une fin qui donne envie de connaître la suite !



mardi 30 mars 2021

Le Test du Zocchièdre, tome 1 : Premier Arcane ~ François C. Gautier

 


À Jaïldar, capitale de l’empire, le commerce avec le mystérieux peuple des Cenostes tient en un accord principal : si leurs produits exceptionnels sont livrés, c’est qu’ils bénéficient d’une main-d’œuvre tirée des geôles de l’empire. Saul, jeune voleur surdoué, s’est fait prendre en plein larcin : la condamnation est imminente, car c’est l’esclavage aux mains des Cenostes ou la mort qui attend les hors-la-loi. Alors qu’il s’imagine perdu, une dernière chance s’offre à lui : devenir apprenti-servant du notable Walcott, qui pour une raison inconnue, s’est décidé à le sauver. Censé se vouer à un avenir de religieux dans le village poussiéreux où l’emmène son nouveau maître, le jeune homme se rend vite compte que ses habitants y ont bien des secrets. Grâce à ces rencontres, Saul va en apprendre plus sur la lignée dont il est le descendant. Sur les pouvoirs dont il a hérité. Mais ses facultés suffiront-elles pour lutter contre cette force inquiétante qui grandit dans les ténèbres ?Le destin de chacun s'apprête à voler en éclats.



Un immense merci à Aeternam As Editions pour l’envoi de ce service presse.

Saul un jeune garçon, toujours accompagné de son ami Jack, doit commettre des larcins pour survivre. Mais à Jaïldar, les voleurs et autres hors-la-loi, connaissent la mort s’ils se font prendre… Saul et Jack pensent pouvoir continuer leurs vols sans se faire prendre, mais un jour les choses tournent mal pour eux et Saul se fait attraper. Pensant que la mort est sa seule issue, il se résigne en attendant son sort. Mais par miracle, une chance s’offre à lui : devenir apprenti-servent du notable Walcott. Pourquoi l’avoir sauvé ?! Quelles découvertes va faire notre jeune héros ?!

L’auteur nous propose un univers riche, bien développé et surtout bien expliqué. On découvre beaucoup de choses sur ce monde et ses différents peuples et on sent qu’il y a encore pas mal d’éléments à appréhender dans les prochains tomes !
Les choses commencent fort avec un prologue glaçant et angoissant qui nous laisse avec plein de questions en tête … Ensuite on va suivre les aventures de Saul, un jeune orphelin et pour lui non plus les choses ne seront pas faciles ni de tout repos. Les choses vont s’enchainer pour notre héros, il va aller de découverte en découverte. Tout comme lui, on va découvrir des choses progressivement sur lui, sa descendance, ses pouvoirs, ses rencontres, …
En parallèle, on suit Jack et ses aventures depuis la capture de Saul.

J’ai beaucoup aimé le personnage de Saul. Même si c’est notre héros et que beaucoup de choses reposent sur lui, il ne possède pas encore toutes les capacités pour réussir donc on le voit évoluer à travers les chapitres ! Je suis vraiment curieuse de découvrir de quoi il sera capable dans le futur et comment il va encore pouvoir évoluer et développer ses pouvoirs.
Même si on le voit moins, Jack est un personnage intéressant à suivre. J’ai beaucoup aimé sa ténacité, sa volonté de retrouver Saul. De plus, ses aventures nous permettent d’en apprendre plus sur une partie de l’univers de manière plus attrayante !

Très belle plume de l’auteur, j’ai beaucoup aimé la découvrir. Il n’hésite pas à nous proposer des moments plus sombres et cruels. Pour les plus sensibles, ça peut être plus compliqué à lire, mais ça apporte un plus au récit !

Je suis très curieuse de savoir où va nous mener cette histoire. Que va-t-il se passer pour notre héros ?! Quelles aventures lui réserve l’auteur ?! Qui est vraiment le méchant de l’histoire ?! Quel est son objectif final ?! Bref, plein de questions dont j’ai envie de découvrir les réponses…

 



 




lundi 29 mars 2021

Le journal du Nightstalker, tome 1 ~ Steve "Serpent" Fabry


 

Un ange décide de descendre du Paradis, de renoncer à sa vie auprès du Père afin de découvrir le sens de l’humanité et de sa propre existence. A travers découvertes et déceptions, il rencontre la part de bonté des hommes mais aussi la souffrance que beaucoup ressentent et est déchiré par cette dualité entre le bien et le mal. Cette prise de conscience le pousse à aider l’humanité dans sa quête de l’équilibre. Il devient un protecteur: le Nightstalker Plusieurs ennemis apparaîtront sur la route du héros mais aussi des alliés. Au milieu de ce champ de bataille, à qui pourra t-il se fier ?

Sur ses épaules pourrait reposer le sort de l’humanité…



Je tiens à remercier Steve “Serpent” Fabry pour sa confiance et pour m’avoir proposé son roman.

Un ange décide de quitter le Paradis pour venir aider les Hommes sur terre et les protéger des démons envoyés par Lucifer. Devenant un protecteur, il se sera nommé le « Nightstalker ». Une guerre entre la Paradis et les Enfers commence, de nombreux ennemis se placeront sur sa route et quelques alliées l’aideront. Comment les choses vont-elles évoluer pour notre héros ?!

Je sais qu’il existe déjà quelques histoires parlant d’ange descendu sur terre, … Mais je n’en ai que très peu lu/vu donc c’est un thème assez nouveau pour moi et j’ai beaucoup apprécié cette histoire !
La première chose à souligner et que je trouve super intéressante c’est que cet univers se décline sur différents supports. L’auteur est le bassiste et chanteur du groupe Sercati. A travers les albums il raconte l’histoire d’un protagoniste nommé le Nightstalker. Il mettra aussi en place une autre formation musicale appelée « The Nightstalker » où il présente des moments plus personnels de notre héros en parallèle à l’histoire principale. C’est à partir de ça que l’auteur décide de décliner cette histoire en roman, film, comics et un jeu de rôle qui est en préparation ! Je ne me suis pas plongée dans tous ces éléments, mais j’ai pu écouter quelques chansons de Sercati. J’aime beaucoup le metal donc c’est avec plaisir que j’ai pu découvrir ce groupe. Bref un univers décliné sous de nombreuses formes et c’est tout simplement incroyable et peu courant ! Je pense qu’on peut apprécier les choses séparément, mais qu’il est préférable d’avoir un œil sur tout l’ensemble pour apprécier au maximum ce que l’auteur a voulu mettre en place !

Notre héros va donc se retrouver confronté à notre monde dont il ne connaît rien. Il va devoir s’adapter pour pouvoir protéger au mieux les humains. A ses côtés, on va traquer les démons envoyés par Lucifer bien décidé à conquérir la terre. Et comme si les choses n’étaient pas déjà assez difficiles, l’Apocalypse est sur le point de commencer. Il y a donc ici, une quête du bien contre le mal, mais est-ce que tout est toujours soit blanc soit noir ?!

J’aime beaucoup le fait que ce roman soit écrit à la première personne. On a donc, un accès plus direct aux pensées, ressenti et émotions de notre héros. Et je trouve ça intéressant parce que ça nous permet de voir la manière dont les choses vont évoluer. Est-ce que notre ange va changer au contact des humains ?!
L’auteur nous propose aussi le point de vue de certains autres personnages. J’ai trouvé ça vraiment intéressant, mais il y a un côté assez mystérieux pour certains, car on ne sait pas trop quel rôle ils vont jouer ! Je suppose que l’on aura des réponses dans les prochains tomes.

Notre héros est un personnage vraiment intéressant et agréable à suivre. J’ai apprécié son évolution et sa manière de voir les choses.
Miss Ombrelle est un personnage intrigant et je suis curieuse de voir comment elle va être utilisée dans la suite de la saga surtout par rapport à ce qu’il lui arrive à la fin de ce premier tome.
Petite mention spéciale pour le Chien de l’Enfer que j’ai beaucoup apprécié !

En bref, un univers complexe et multiple, une histoire connue mais très appréciable et intrigante, des personnages intéressants. De quoi nous donner envie d’en connaitre plus !





dimanche 21 mars 2021

Le Triptyque : Asphyxie ~ Clélia Valmont

 



1956, Belgique. Une petite fille disparait. Les témoins du drame n’oublieront jamais les cris de la mère éplorée, les larmes du petit garçon qui l’accompagne, la peine du père, rongé par la culpabilité. Le petit garçon s’appelle Reginald.

1971, Zaïre. Tandis que le soleil brûlant se couche sur Kinshasa, un couple laisse leur fille Caroline seule pour s’occupe de sa petite sœur. Une nuit dont les conséquences seront fatales.

2011, Belgique. Reginald et Caroline sont mariés. Ils ont tous deux perdu une sœur, ils se comprennent et se méritent. Ils ont deux enfants : Karen et Raphaël. Une famille parfaite, enviée de tous. Mais n’oubliez pas : les apparences sont souvent trompeuses…



Merci Clélia Valmont pour sa confiance et pour m’avoir proposé sa nouvelle.

On a ici affaire à un prologue nous présentant une saga qui sera composée de 5 tomes.

Cette nouvelle est très courte puisqu’elle ne fait que 10 pages. Dans l’écriture de celle-ci, l’auteur à vraiment fait preuve de dextérité puisqu’elle arrive en si peu de page à nous présenter une histoire accrocheuse. Ce n’est pas donné à tout le monde de pouvoir mettre au point une histoire aussi captivante en quelques pages.
Certes on ne peut pas s’attacher complètement aux personnages, mais on a envie d’en lire plus pour que cela arrive.

C’est une histoire glaçante qui joue avec nos émotions et avec les apparences. Attendez-vous à être surpris par les retournements que vous allez lire dans ces quelques pages. Les personnages n’hésitent pas à nous montrer un visage plus obscur au fil des pages …

Malgré le format court, les personnages sont bien travaillés et on se rend tout de suite compte qu’ils ont un caractère propre.

Clélia Valmont possède une plume très fluide qui rend vraiment la lecture agréable et rapide.

Je n’ose pas en dire trop de peur de spoiler cette histoire…

En tout cas, cette courte nouvelle me donne envie de connaitre la suite et de découvrir comment les choses vont se dérouler par la suite ! 


Les contes d'Erenn, tome 4 : l'Héritier ~ E. Loisel


Son complice en Aza démasqué, le Grand Maître Tazig Kozh doit mettre son plan à exécution sans plus tarder. La conquête du Pays de Dôn commence.
Maud et ses amis s’élancent alors pour le contrer. Sauront-ils l’arrêter avant que n’éclate la guerre entre Dôn et Llyr ? Forts de leur nouveau secret, arriveront-ils à faire face à la menace du Fléau et à celle des soldats au tatouage de serpent ?




Je veux encore une fois remercier Marathon Editions et E. Loisel pour m’avoir permise de découvrir, aimer et terminer cette saga !

On retrouve nos héros dans leurs dernières batailles pour vaincre le grand maître Tazig Kozh et l’empêcher de propager la mort sur les terres d’Erenn. Son complice à Aza ayant été démasqué, Tazig Kozh doit mettre son plan à exécution sans plus tarder. Nos héros vont-ils arriver à mettre un terme à cette folie une bonne fois pour toute ?!

Nous nous retrouvons pour ce quatrième et dernier tome des Contes d’Erenn. Encore une fois je suis sous le charme de cette saga, mais le troisième tome restera mon coup de cœur et mon préféré. Cette fois-ci, le fléau n’est pas l’unique préoccupation de nos héros, non cette fois ils doivent faire en sorte que la guerre ne soit pas déclarée.
Ce dernier tome est complètement dans la continuité des autres. Actions, rebondissements, aventures et émotions sont encore au cœur du récit. Les dernières révélations sont dévoilées, même si l’on reste sans réponse précise sur l’avenir de nos héros et des terres d’Erenn. L’auteure nous offre quand même des pistes sur chacun des personnages et leurs missions à venir.

L’évolution des personnages est incroyable, leurs aventures les ont profondément changés.
Maud est toujours déterminée et entêtée à réussir sa mission et aider les autres au maximum. Son nouveau statut va compliquer les choses pour elle puisqu’elle ne sait pas toujours comment l’appréhender… Mais elle pourra compter sur ses amis pour la soutenir.
Gaël (<3) continue à évoluer positivement. Son courage et ses valeurs continuent de me plaire et il est toujours aussi attachant que dans les autres tomes.
Je me répète, mais Vesper est un autre personnage que j’apprécie beaucoup. Sa fougue et son humour font toujours énormément plaisir lors de la lecture.

Il y a une chose que vous devez savoir sur E. Loisel : Elle est complètement sadique … Un des événements de la fin est tout simplement atroce et mon petit cœur a été définitivement brisé … (Cet événement a grandement joué dans ma réflexion sur le meilleur tome et c’est à cause de ça que ce dernier ne sera pas mon préféré)
Mis à part cette horreur … La fin est digne de la saga.
Une page se tourne, mais un nouveau chapitre s’ouvre puisque nos héros vont chacun voguer vers de nouvelles aventures.

 

 

Les chevaux d'Hitler ~ Arthur Brand

 




Berlin, 1945. Dans les jardins bombardés de la Chancellerie d’Hitler, les deux chevaux de bronze réalisés par Josef Thorak, l’un des sculpteurs officiels du Reich, ont disparu. On les pense détruits. Aucune trace nulle part.
Amsterdam, 2013. Mandaté pour retrouver ces sculptures qui, selon un courtier d’art, existeraient encore, Arthur Brand commence une longue enquête à travers l’Italie, l’Allemagne et la Belgique. Au cours de ses recherches, il rencontre dirigeants d’organisations louches, anciens nazis, anciens membres du KGB et de la Stasi, néo-nazis, etc. Tous semblent impliqués dans le trafic d’art nazi.
Ce livre raconte quel stratagème il a imaginé pour faire interpeller des collectionneurs et marchands plus ou moins véreux et pour retrouver, quasiment intactes, plusieurs sculptures majeures du Reich censées détruites à jamais…

Je remercie Babelio et les Editions Armand Colin pour l’envoi de ce livre.

Ce roman nous raconte comment Arthur Brand, un enquêteur néerlandais spécialiste des crimes liés au monde de l’art, va retrouver des œuvres qu’on pensait perdue à jamais.

Ce récit est vraiment passionnant ! J’ai adoré suivre Arthur Brand dans ses recherches, rencontres, questionnements, voyages, … Pour mettre la main sur deux incroyables statues équestres appartenant au Führer et qu’on pensait détruites à la suite des bombardements de la Chancellerie.

Cette enquête commence comme la recherche d’une chimère : une photo en couleurs, une rumeur selon laquelle les statues sont à vendre. Un point de départ maigre et qui laisse penser à des faux, mais notre enquêteur ne baissera pas les bras et à force de voyage et de recherches va finir par détenir la vérité sur ce qui est arrivée à ces fabuleux chevaux ainsi qu’à d’autres œuvres majeures de cette époque.

Ce roman documentaire nous présente toute une série des personnages ayant été liés de près ou de loin à ces sculptures : marchand d’art, collectionneur d’arts nazis, descendant de soldat du Führer, membre de la Stasi, du KGB …

Ce qui est encore plus incroyable c’est de se rendre compte que tout cela est réel ! Ce roman nous permet d’en apprendre plus sur cette période sombre. Et surtout sur Josef Thorak et Arno Breker, deux grands artistes à la solde d’Hitler.

En bref, un roman instructif, réaliste et très agréable à lire ! 





Rockbury, tome 1 : Le poids de nos secrets ~ Effie Hollyn et Ryanne Hollyn

  Benji et Phoenix se connaissent depuis toujours et rien n’est en mesure de les séparer. Ayant grandi dans le même cocon familial, ils sont...