jeudi 23 juillet 2020

La valeur de X ~ Poppy Z. Brite

Couverture La valeur de X

Résumé 

Amis d’enfance, Gary et Rickey deviennent amants à seize ans : deux adolescents en lutte contre les normes sociales, la réprobation de leurs familles et le machisme du restaurant où ils font leurs armes…

Le début des péripéties culinaires et amoureuses de Rickey et G-man avant Alcool, La Belle Rouge et Soul Kitchen.

Avec une maturité apaisée et sans rien perdre de sa personnalité hors genre, Brite signe un magnifique roman d’initiation et un portrait de sa ville plus intimiste, lumineux et réaliste que jamais.


La valeur de X est un hors-série provenant de la saga John Rickey ans Gary-G-Man Stubbs.

L'histoire se déroule avant les événements de la série et nous raconte les débuts culinaires de nos deux héros.

J'ai vraiment beaucoup apprécié ma lecture, même si j'ai eu quelques réticences à continuer la lecture à certains moments. En effet, on se rend compte que tout n'est pas beau et rose pour nos deux héros et j'avais donc très peur de la manière dont allait se dérouler l'histoire, mais au final ce n'était pas si horrible. C'est une histoire assez simple : deux amis d'enfance qui découvrent leurs sentiments, leur goût pour la cuisine (qui n'a pas la même intensité pour l'un de nos héros), devoir faire face à leurs parents et à une séparation. J'ai beaucoup aimé la véracité des émotions et de ce que ressentent les personnages en lien avec les événements de l'histoire. Ils doutent, espèrent, s'aiment, se perdent eux-même,... Bref beaucoup d'émotions dans ce roman.

Nos deux héros sont attachants. J'ai beaucoup aimé pouvoir suivre les pensées de ces deux-là. De ne pas avoir le ressenti que d'un seul de ces deux jeunes hommes. Une petite préférence pour G-Man, c'est lui qui m'a le plus touché dans cette histoire !

Maintenant j'ai envie de m'acheter la saga pour savoir ce qu'il va passer entre Rickey et Gary. Voir leur évolution et voir où en est leur relation.




Le continent caché: La découverte ~J.S. Kent

Couverture Le continent caché: La découverte

Résumé

Vous êtes-vous déjà demandé comment les Égyptiens, Mayas et Incas avaient réussi de tels exploits ? Et si un seul peuple était à l’origine de toutes ces prouesses fascinantes. Les Anthribiens ! Ce peuple caché au milieu de l’Atlantique au pouvoirs ancestraux, capable de se transformer en l’animal de leur choix et de maîtriser les éléments. Vous pensiez tout savoir sur notre belle Terre et pensiez que nous étions les seuls ? C’était aussi le cas de Andrews avant de découvrir l’existence d’un trou vert qui allait changer sa vie à jamais.


Le continent caché nous offre un résumé très intriguant qui ne nous en apprend pas beaucoup sur l'histoire, si ce n'est qu'il nous parle d'un peuple qui nous est inconnu et plein de mystère.

Je ne m'attendais pas à ce que l'histoire prenne cette tournure, mais j'ai été assez agréablement surprise. Parce que outre l'intrigue principale (dont je ne vous parlerais pas vraiment puisque c'est toujours bien de découvrir les choses par soi-même lors de la lecture) on est aussi face à une histoire de découverte, d'apprentissage et d'acceptation.

On est donc dans un roman fantastique qui nous plonge dans un univers vraiment très chouette. Moi qui suis fan de l'Egypte antique, j'ai vraiment aimé pouvoir me retrouver dans un monde lié à ce peuple et certaines de leurs coutumes avec leur hiérarchie, leurs croyances, ... Le monde mis en place par l'auteure est donc vraiment très sympathique et agréable.

J'ai bien aimé qu'on ait le point de vue de différents personnages. Personnellement, je n'ai pas eu de mal à me rendre compte de qui parlait à ce moment-là, mais comme ce n'est pas précisé au début du chapitre, certains pourraient être un peu perdu. Cette manière de faire permet donc de se plonger dans les pensées des différents personnages et de comprendre leur point de vue sur l'histoire.

On a quand même quelques personnages donc je ne vais pas les présenter, mais j'avoue que j'ai eu du mal avec certaines de leurs réactions... Ils acceptent tout un peu trop vite à mon goût. Par exemple Andrew à son arrivée aurait dû se rebeller un peu, mais là rien.Ce qui est donc un peu dommage à mon avis.

La fin nous offre une grosse révélation sur le royaume d'Anthribis et on ne s'y attend vraiment pas ! Notre intrigue principale n'est absolument pas finie lorsque l'on termine le roman. Je pensais que c'était un one-shot, donc j'ai été assez surprise d'arrivée à la fin sans que la mission de nos héros soit totalement terminée. Je me demande donc comment les choses vont pouvoir se dérouler et s'il y aura une suite.



lundi 20 juillet 2020

Magdanaëlle James, tome 1 : Possession ~ M. G Groenwont

Couverture Magdanaëlle James, tome 1 : Possession
Résumé 

À vingt-sept ans, Magdanaëlle James est la seule survivante de l'attaque meurtrière du 17 Novembre 2004. Encore traumatisée dix ans plus tard, elle découvre rapidement que son passé la rattrape lorsqu'elle retrouve dans son jardin le corps d'une jeune femme. Ce cadavre signe pour elle le début d'une histoire particulièrement intense où les découvertes s’enchaînent et où le monde dans lequel elle évolue cache de nombreux secrets. Quand l’énigmatique Assnan Redarg frappe à sa porte, Magdanaëlle comprend vite l'importance de sa vie aux yeux de certaines créatures... surnaturelles.


Magdanaëlle James, vit une petite vie tranquille. Enfin, ce qu'on peut qualifier de tranquille quand 10 ans plus tôt on a été attaqué par une créature. Elle pensait être en sécurité et loin de tout ça après tout ce temps, mais c'est sans compter son passé qui semble la rattraper.

Merci M. G Groenwont pour sa confiance en me proposant son roman.

On rentre avec une grande facilité dans cette histoire. On a un univers courant, mais très bien amené et décrit : un monde où des créatures surnaturelles existent, mais où les humains ne sont au courant de rien. Magdanaëlle, va donc se retrouver plongée dans ce monde malgré elle à la suite de la tragédie qu'elle a subie 10 ans plus tôt. On apprend à découvrir ce nouvel univers petit à petit, mais il reste beaucoup de secrets et de mystères sur ces êtres particuliers. Ça nous donne donc bien évidemment envie de connaître la suite, pour découvrir de nouvelles choses.

Magdanaëlle, notre héroïne, est une femme forte qui tente de faire face à tout ce qui lui tombe dessus. De plus, elle est obligée de faire confiance à des inconnus pour l'aider .C'est le genre de personnages auxquelles on s'attache, mais qui nous donne parfois envie de les secouer. 

Assnan, notre séduisant détective privé est très secret et cache pas mal de chose. On le découvre au fil des pages, un soupçon de son passé et du pourquoi de ses actes.

Et c'est la même chose pour Tomler, ce garde du corps qui disparaît à certains moments reste très secret envers notre héroïne. Jusqu'au moment où elle le force à se dévoiler.

L'auteure a une écriture fluide, simple et très efficace ! Elle contribue à nous plonger dans le roman et nous fait très vite arriver à la fin.

Et en parlant de fin (vous avez vu la belle transission), elle est très frustrante puisqu'on finit ce roman avec un événement capital ! Ce qui nous pousse et nous donne envie de continuer de suivre cette saga.

En conclusion, ce premier tome est très prometteur pour la suite de la saga.




samedi 18 juillet 2020

Les Lames du Cardinal, tome 3 : Le Dragon des Arcanes ~ Pierre Pevel

Couverture Les Lames du Cardinal, tome 3 : Le Dragon des Arcanes

Résumé 

Paris brûle-t-il ? On pourrait le croire, si l'avenir funeste dont Soeur Béatrice a eu un aperçu prophétique se réalise.

Déjà un dragon a survolé Paris et est passé à l'attaque. Face à lui, un homme a péri dans un dernier acte de bravoure et de sacrifice : Almadès, le maître d armes espagnol des Lames du Cardinal. La bande de Lafargue est en deuil et la colère appelle la vengeance.

L'action reprend très vite ses droits. Agnès et Ballardieu veulent en savoir plus sur la vision de Béatrice et la menace qui pèse sur la capitale.
Direction : le Mont Saint-Michel, repaire des Châtelaines, où Béatrice est cloîtrée...



L’équipe des lames n’est plus au complet, mais la menace des dragons est toujours aussi présente. Un dragon va-t-il vraiment venir mettre Paris à feu et à sang ? Qui pourra l’empêcher ? Comment nos héros vont gérer les différents problèmes auxquels ils seront confrontés ? 

Et nous voilà déjà au dernier tome qui vient terminer avec brio cette saga. Tout comme les précédents, ce dernier est un mélange de complots, d’actions, de révélation (parce que oui cette fois on obtient beaucoup de réponse aux questions qu’on pouvait se poser dans les deux premiers). Un tome où l’émotion est au rendez-vous : peur et tristesse sont de mise dans les dernières aventures de nos Lames.  

Je suis toujours aussi fan de ce mélange de roman historique avec de la magie et des créatures légendaires. Les petites allusions à l’histoire de la France sont vraiment un plus dans cette histoire. La plume de l’auteur est toujours aussi addictive et le rythme haletant rendent la lecture facile et rapide.  

Ce dernier tome confirme mon petit coup de cœur pour Leprat, sa droiture, sa loyauté, son courage, … Ainsi que pour Saint-Lucq et son côté insaisissable. Les autres personnages sont tout aussi attachants, mais ces deux-là restent au top de mon classement.  

Le final de cette saga, est en peu en demi-teinte pour moi. Il y a toujours une grande part de mystère lorsque le livre se ferme. Qu’en est-il de la loge des Arcanes ? Et bien qu’on sache plus ou moins ce qu’il arrive aux personnages, il y a vraiment tout un pan de leur histoire qu’on va ignorer...  



jeudi 16 juillet 2020

Au Nom des Dieux - du Sang et de l'Eau, tome 2 : Volonté Inébranlable ~ Gautier Durrieu de Madron

Couverture Au Nom des Dieux - du Sang et de l'Eau, tome 2 : Volonté Inébranlable

Résumé 

2 ans se sont écoulés depuis le début de la guerre contre l’Empire d’Amérique. 2 longues années durant lesquelles toutes les tentatives pour libérer les continents occupés se sont soldées par des échecs cuisants. Et le temps presse. La popularité et la propagande de l’Empereur se répandent un peu plus chaque jour…
Après des mois d’entrainement et de préparation, Lucie, Soren, Judith, Mizushi, Edgar et Mathieu sont prêts à retourner au front. Et il leur faut faire vite. Les choses s’enveniment de l’autre côté de l’Atlantique. Arlando invoque des légions de démons sur Terre grâce au pouvoir de la Lance. Et bientôt il reprendra sa croisade sur le reste du monde. D’alliances en trahisons, de complots en batailles, le groupe de demi-dieux devra traverser les affres de cette guerre s’il veut pouvoir préserver ce en quoi il croit.


Je tiens encore une fois à remercier Gautier Durrieu de Madron pour m’avoir fait confiance en me proposant le tome deux de “Au nom des Dieux - de l'Eau et du Sang.” 

Pour ce deuxième tome on est encore face à un beau bébé de plus de 600 pages. Et pourtant tout comme pour le premier les pages ont défilé et je me suis retrouvée assez rapidement à la fin. J’ai vraiment apprécié de retourner dans cet univers particulier et de retrouver nos héros qui ont bien évolué depuis le premier tome.  

On replonge dans ce monde et deux années se sont écoulées.Deux années où nos héros ont continué à développer leurs pouvoirs et où ils ont appris les stratégies militaires pour enfin tenter de mettre fin à cette guerre. Tout comme la première fois, nos héros vont enchaîner les missions avec très peu de répits entre chacune d’entre elles. Ils vont devoir combattre, réfléchir à des stratégies, des complots, des idées pour mettre à mal l’adversaire, … Bref tout ce qui fait une guerre. On n'a donc pas le temps de s’ennuyer, ni de se reposer lors de la lecture de ce roman. Le tout s’enchaînant vraiment bien ! Le côté divin est encore mieux mis en avant dans cette seconde partie. 

Tout comme le premier tome, les personnages se partagent l’affiche puisqu’on a toujours cette alternance de point de vue.  On reconnait encore mieux les personnages et leur caractère. C’est toujours un plaisir de suivre leurs pensées et actions. Au terme de cette histoire, je peux dire que j’ai eu un petit faible pour le personnage de Mathieu. C’est vraiment celui que j’ai préféré suivre lors de cette longue aventure ! La relation entre tout ce beau monde est vraiment chouette à suivre, ils sont encore plus soudés qu’avant, se conseillent, se soutiennent et se complètent bien !  

L’auteur met en place une romance qui n’est pas au cœur de l’histoire, mais qui est importante puisqu’elle apporte un peu de bonheur et une petite bouffée d’air frais dans cette guerre !   

J’ai ressenti beaucoup plus d’émotions que dans le premier volume et j’ai même eu quelques fois les larmes aux yeux lors de ma lecture.  

J’apprécie toujours autant la plume fluide de l’auteur qui donne un vrai côté dynamique à cette histoire !  

En conclusion, j’ai encore passé un agréable moment en compagnie de ces demi-dieux ! 



vendredi 10 juillet 2020

Please take care of me ~ Aurélie Chateaux-Martin

Couverture Please take care of me

Résumé 
"Henry avait toujours su qu’il n’était pas comme les autres hommes, mais il avait toujours fait tout son possible pour être le parfait gentleman que son père voulait qu’il soit. 
Et il y était toujours parvenu. 
Jusqu’à maintenant. 
Jusqu’à ce jour, cette belle journée ensoleillée où Lawrence Luther frappa à la porte du manoir de la famille Crawford." 
 
Manoir Crawford, 1893. 
Lawrence Luther est le nouveau valet de chambre d'Henry Crawford, futur héritier d'un immense domaine, et d'une très grande fortune. Chassé de son ancien poste pour cause de sodomie, bien que le scandale ait été étouffé et que tout le monde ignore la vérité à son sujet, il est bien décidé à gravir les échelons et à prouver au monde qu'il est capable de s'élever au sein d'une société mondaine et privilégiée. 
Alors que le domestique fait son entrée chez les Crawford, Henry tombe éperdument sous son charme. Lui qui avait la ferme intention de laisser de côté ses inclinations inavouables se retrouve en proie à une passion irrépressible. La rencontre avec son nouveau valet risque de fortement secouer son univers ...

Henry Crawford futur héritier d'une grande fortune sous ses airs de parfait gentleman cache un terrible secret : c'est un inverti... Il pensait pouvoir cacher ses penchants, mais ça c'était avant l'arrivée de son nouveau valet de chambre : Lawrence Luther.  

Merci à Aurélie Chateaux-Martin pour sa confiance et pour m'avoir permis de me plonger dans son roman.  

Alors avant de parler de la lecture elle-même, je voudrais que vous preniez le temps de regarder cette couverture. N’est-elle pas magnifique ?!  

Je sais que l’auteure a réalisé beaucoup de recherches pour documenter et être la plus précise possible lors de la création de cette histoire. Et ça se sent et se ressent vraiment très bien. Le vocabulaire et la manière d’écrire d’Aurélie Chateaux-Martin nous plonge au plein cœur du XIXe siècle. On retrouve des habitudes de cette époque (Les hommes qui se retrouvent après le repas pour boire un verre et fumer un bon cigare). Elle pousse même le détail jusqu’aux sous-vêtements ! (Oui je n’ai pas oublié la convention Y/book xD).  En bref, on est vraiment dans une atmosphère qui redonne vie à cette période particulière.  

J’aime beaucoup les petites notes de bas de pages. Elles nous donnent des informations vraiment intéressantes sur cette époque et ça nous permet de mieux comprendre les réactions des personnages.  

En parlant de ceux-ci je les ai vraiment beaucoup appréciés !  On a tout d’abord Henry, notre beau noble. Il est homosexuel (terme qui n’existait pas à l’époque, on les appelait plutôt inverti) et il va tout de suite tomber sous le charme de son nouveau valet. J’ai adoré ce personnage qui est à la fois candide et très sensuel. C’est au fil des pages qu’on s’attache à lui et non tout de suite. J'ai aimé découvrir ses différentes facettes au fil des pages. Par contre, pour Lawrence, je me suis tout de suite attachée à lui. Même si au départ ses intentions ne sont pas très louables, je l’ai vraiment adoré. C’est un homme qui sait ce qu’il veut et qui est prêt à tout pour y parvenir.  Les scènes entre ces deux-là sont chaudes. Rien n’est vulgaire et tout est sensuel avec un jeu de dominance entre eux qui est juste parfait.  

Dans les personnages secondaires, je suis tombée sous le charme de François. Ce jeune français est à tomber. Ses manières, sa façon d’être ne nous laissent aucune chance. Il est enjoué, frivole, rafraîchissant et sa manière d’aimer est vraiment belle. D’ailleurs petit message discret : Si par tout hasard, un roman pouvait être fait sur l’histoire de ce jeune homme : sa vie en France, comment il est arrivé à Londres, ce qu’il s’est passé à son arrivée et surtout sa rencontre avec Edmund je serais plus qu’heureuse ! (Et pourquoi pas tant qu’on y est en réaliser un sur les soirées libertines de cette époque en parlant bien évidemment de l’histoire d’Horace et Ahmed *sifflote*) Comment ça j’en demande trop ??!!  

Et enfin un personnage que j’ai aussi beaucoup apprécié c’est Ann, la seule femme vraiment présente dans cette histoire. Elle est belle, intelligente, compréhensible et plein d’autres qualités. Je ne vous expliquerai pas ce qui a fait que je l’ai vraiment aimé parce que en dire trop gâcherait votre lecture. Je préfère que vous la découvriez par vous même. 

Avant chaque chapitre, il y a une petite phrase qui explique ce qu'on retrouve dans les pages à venir. Au départ, j'étais assez déstabilisé parce que je trouvais que ça spoilait un peu trop. Mais j'avoue que pour certains chapitre j'ai apprécié de les avoir parce que je redoutais un peu ce que j'allais lire ^^. 

Pour conclure, cette histoire est belle, délicate, sensuelle, … Pour un premier roman historique c’est une très belle réussite et on en redemande encore !!  

 
 

 

 




mardi 7 juillet 2020

L'ombre du pouvoir ~ Thomas Lebescond

Couverture L'ombre du pouvoir

Résumé 

Il y a ceux qui agissent dans la lumière pour que d'autres restent dans l'ombre.
Mais à la fin de la nuit, plus personne ne sera dans l'obscurité.
La vérité sera révélée.

Et la mort reprendra ce qui lui revient de droit.



Dans l'Ombre du pouvoir, nous suivons Ethan un jeune sorcier qui a perdu son frère il y a peu de temps. Il a du mal à s'en remettre et cache un terrible secret. V'a t'il l'avouer ? Quelles seront les répercussions de son choix ?

Merci beaucoup à Thomas Lebescond pour sa confiance et pour m'avoir proposé son roman. 

J'ai beaucoup apprécié cette histoire. L'auteur nous emmène dans un univers assez simple, mais très efficace. C'est un monde où les sorciers sont présents et dont la plupart des humains ignorent l’existence. Un sorcier a créé une organisation malfaisante et notre héros et ses proches pensaient y avoir m'y un terme, mais voilà que le passé refait surface. J'ai vraiment beaucoup aimé cette histoire pleine de rebondissements, d'actions et de surprises. L'auteur ne laisse que peu de répit à ses personnages les poussant toujours plus pour tenter de mettre fin à cette situation. Il y a des retournements de situation et des scènes auxquelles on ne s'attend pas du tout et j'ai été agréablement surprise par celles-ci parce qu'on s'y attend vraiment pas.

Thomas Lebescond nous offre en plus de l'intrigue principale une très belle romance M/M tout en délicatesse. La relation entre ces deux hommes est belle et touchante à la fois.

 L'histoire est assez courte, mais l'auteur parvient quand même à créer des personnages intéressants. On a Ethan notre héros auquel on s'attache facilement. Il est troublé, il culpabilise beaucoup et il se pose pas mal de questions. Il va devoir faire des choix qui ne sont pas faciles et qui auront des conséquences sur les personnes qu'il aime.

On a ensuite Elena, la seule personne au courant du terrible secret d'Ethan ce qui lie fortement ces deux personnages. Elle est forte, et est prête à tout pour protéger son frère de ce monde dangereux.

Et enfin on a Devon, le frère d'Elena. Le seul à n'être au courant de rien et pourtant il est fort, il est présent pour Ethan.J'ai vraiment beaucoup aimé ce personnage et sa sincérité.

Je suis tombée sous le charme de la plume de l'auteur. Elle est belle, délicate et un soupçon poétique et surtout elle fait vraiment passer les émotions. Durant notre lecture on sent et ressent la culpabilité qui ronge Ethan. Il y a vraiment beaucoup d'émotions dans cette histoire et mon petit cœur tout mou n'a pas supporté et j'ai terminé les dernières lignes en pleurant comme une madeleine.

Bref, si vous aimez les romans fantastiques avec un soupçon de romance je vous le conseille.




dimanche 5 juillet 2020

Paroles de ceux qui vont mourir ~ Hideko Suzuki

Couverture Paroles de ceux qui vont mourir

Résumé 

Il faut être fou pour parler de ces choses-là!» Voilà ce qu’Hideko Suzuki a souvent entendu… Ces choses, ce sont les faits et gestes, les mots et les regards qu’échangent les personnes au moment de mourir avec les personnes qui les accompagnent. La conviction qui porte ce livre est que les paroles de ces mourants sont d’abord et avant tout des paroles de vie.

C’est après avoir vécu elle-même cette expérience de seuil de la mort, à la suite d’une lourde chute, que l’autrice s’est décidée à consacrer une partie de son temps à écouter, puis à partager avec beaucoup de doigté l’expérience de ces «heures intimes» peu avant le grand départ. Malgré la grande variété des êtres qu’elle nous fait rencontrer ici (du petit enfant au vieillard, de la jeune mère de famille à la jeune religieuse, du modeste pêcheur au PDG d’une grande entreprise, de l’employée modèle à l’ancienne prostituée, du grand sage au malade atteint d’alzheimer…), tous témoignent que dans cette période précédant la fin, on peut accomplir son existence si l’on en accepte à la fois les lumières et les ténèbres.

Ce livre propose aussi de puissants portraits du personnel soignant.


Ce roman de non-fiction nous offre différentes histoires qui nous plongent dans l’intimité d'une personne, d'une famille. Hideko Suzuki nous parle de quelque chose qui met mal à l'aise : la mort. Mais elle le fait avec tellement de respect et de bienveillance que ce n'est pas dérangeant. C'est même agréable et touchant de voir que ces personnes peuvent compter sur quelqu'un pour les écouter à la fin de leur vie. Qu'il y ait quelqu'un pour qu'ils puissent enfin être eux-même et qu'ils savent qu'ils ne seront pas jugés pour ça. Certaines de ces histoires m'auront plus touché que d'autres. 

Le fait que cela se passe au Japon nous offre un morceau de la culture japonaise. Cela apporte un petit côté exotique à ces récits. De plus, on apprend des choses, des contes, des chansons, des traditions, des noms de grands poètes et j'en passe. Bref c'est très agréable d'avoir ce côté-là en plus.




Meg Corbyn, tome 1 : Lettres écarlates ~ Anne Bishop

Couverture Meg Corbyn, tome 1 : Lettres écarlates

Résumé 

Meg Corbyn est une cassandra sangue, une prophétesse du sang, capable de prédire l’avenir lorsqu’elle s’incise la peau. Une malédiction qui lui a valu d’être traitée comme de la viande par des hommes sans scrupules prêts à la taillader pour s’enrichir. Mais aussi un don qui lui a permis de s’échapper et va la pousser à chercher refuge chez les Autres. Là où les lois humaines ne s’appliquent pas. Même si elle sait, grâce à cette vision, que Simon Wolfgard causera également sa perte. Car si le chef des loups est d’abord intrigué par cette humaine intrépide, peu de choses la séparent d’une simple proie à ses yeux…

J'avais acheté ce tome par hasard parce qu'il faisait partie d'une promo et puis je l'ai laissé pendant quelques mois dans ma bibliothèque le laissant attendre le moment où je le lirai enfin ! Ce roman a fait beaucoup parlé de lui et il a été assez encensé. Il est sorti il y a déjà quelque temps, mais on continue de parler de lui. Bref, je suis en retard de trois guerres, mais comme on dit mieux vaut tard que jamais.

La bit-lit n'est pas un thème que je connais vraiment (J'en ai quelques-uns dans ma PAL, mais j'en ai peu de déjà lu). C'est donc un peu avec appréhension que j'ai commencé ma lecture, mais très vite je me suis laissé prendre par ma lecture.

Le gros point fort de ce roman c'est l'univers. L'auteure arrive à mettre en place un monde riche, prenant et vraiment incroyable. Ce premier tome est là pour introduire ce monde, son histoire, sa mythologie, ses créatures... On en apprend beaucoup, mais on sent qu'il reste encore pas mal de chose à découvrir et donc ça nous pousse à en vouloir plus et à vouloir connaitre la suite de l'histoire de Meg, Simon, Sam, Tess et les autres.

Ce premier tome nous offre plusieurs intrigues, des retournements de situations, du suspense,... qui nous tiennent en haleine jusqu'à la dernière page !

J'aime beaucoup la relation entre les Autres et les humains. Ça change de ce qu'on peut voir d'habitude sur qui domine qui, sur le secret de leur nature, ... (Bien évidemment, il faudra lire ce roman pour savoir comment tout cela fonctionne)

On a vraiment un grand nombre de personnages qui apportent beaucoup à l'histoire, même si on aimerait en apprendre encore plus sur eux et sur le clan auquel ils appartiennent.

Meg dans son rôle de personnage principal est très touchante elle a un petit côté naïf (qui s'explique très bien au fil des pages), qui apporte des scènes touchantes, rocambolesques et bouleversantes ! Tout comme les Autres on a envie de l'aider et de prendre soin d'elle ! Et j'ai vraiment apprécié son évolution au cours des différents chapitres : elle prend de l'assurance.

Je ne vais pas entrer dans le détail pour les autres personnages parce qu'ils sont nombreux et assez différents dans leur nature et caractère donc mis à part vous dire que les Autres sont intrigants il va falloir le découvrir par vous-même.

La fin nous offre une révélation surprenante qui promet un second tome tout aussi intéressant. En tout cas, pour ma part ça me donne envie de connaître la suite, d'en savoir plus sur les personnages et leur histoire.

Bref, une très belle découverte et je comprends l’engouement qu'il y a eu (et qu'il y a encore) par rapport à cette saga.





Azmel, tome 2 : Magie alternative ~ Laura Wilhelm

Couverture Azmel, tome 2 : Magie alternative
Résumé 

Après un malheureux événement et en proie à d'horribles douleurs, Léna doit reprendre sa vie en main. C'est le cœur brisé et le corps meurtri que l'aventure reprend de plus belle.
La Porte du Temps et son clan d’Élues lui font un merveilleux cadeau, mais son corps pourra-t-il supporter la charge que cela implique?
Sa mère n'était-elle qu'une humaine ou avait-elle finalement elle aussi des pouvoirs magiques ? Et pourquoi ne lui a-t-elle donc jamais parlé de l’existence de sa tante Morgane ?
Ses retrouvailles avec Rick lui laissent un goût amer dans la bouche. Réussira-t-elle à le ramener à la raison ou choisira-t-il de succomber définitivement à sa nature démoniaque?
Au delà de la magie et de ce monde éphémère, Léna va découvrir des secrets que sa famille pensait à jamais oubliés.
Encore une fois la jeune fille se retrouve confrontée à un choix qui changera sa vie, qu'elle le veuille ou non...

Encore un peu d'espoir, la persévérance mène à la victoire...

Nous retrouvons une Léna tout sauf au top de sa forme. Elle vient juste de sortir d'un coma de six mois. Elle tente de retourner à l'école et se rend compte que certaines choses ont changé. De nouvelles personnes se sont intégrées à leur groupe d'amis et surtout Rick n'est plus là... En plus de ces changements elle va devoir faire face à des révélations sur sa famille et elle devra surtout faire face à certains choix complexes ....

Encore une fois merci à Laura Wilhelm pour sa confiance et pour m'avoir permis de me lancer dans ce second tome d'Azmel. J'avais envie de connaître la suite et je ne suis pas déçue parce que j'ai passé un agréable moment et peut-être même plus qu'avec le premier !

Dans ce second tome, les choses ont changé : de nouveau amis, Rick qui est aux abonnés absents, la porte du temps qui émet une attraction de plus en plus forte, des secrets découverts,... Bref tout un tas de choses auxquelles Léna et sa famille vont devoir faire face.

Le premier tome avait su me captiver et celui-ci tout autant. On veut vraiment savoir comment Léna va gérer sa sortie de coma, l'absence de Rick, qu'est-ce qu'elle va faire et qu'est-ce qu'elle est prête à faire pour le retrouver et continuer de partager son amour, ...

J'avais déjà dit que Léna avait un caractère de cochon et c'est toujours le cas dans cette seconde histoire. Ici, je vous avoue qu'on n'a qu'une envie c'est de la secouer en lui hurlant dessus : « Mais pourquoi tu fais ça!!!! » Parce que oui dans ce second tome Léna est très égoïste et ne pense pas aux conséquences de ses actes... Elle fait puis seulement après elle en parle à sa famille. Certes elle a le droit de faire ses propres choix concernant sa propre vie et ses propres désirs, mais elle a tendance à oublier que ses actes vont avoir des répercussions sur sa famille. Et le pire c'est qu'elle n'écoute absolument PERSONNE quand on essaye de l'aider, de la conseiller....

Je suis toujours aussi sous le charme de Jamie ! Elle est toujours aussi adorable et continue de faire passer sa cousine en priorité.

Dans le premier volume, j'avais regretté que les frères noirs ne soient pas assez développés et c'est chose réparée. On en apprend plus sur eux, leur caractère (Surtout à propos de Jason).

La plume de l'auteure est toujours aussi fluide et agréable à lire !

En ce qui concerne la fin, excusez-moi pour l'expression, mais je suis carrément restée sur le c**. Je ne m'attends absolument pas à ce genre de retournement ! Dans certains romans, ce genre de fin ne passe pas, mais dans ce cas-ci ça marche très bien. L'auteure a vraiment eu un sacré culot pour nous présenter ce retournement à quelques pages de la fin... Et franchement, ça ne donne qu'une envie connaître la suite. Je me demande vraiment comment Laura Wilhelm va utiliser cette fin pour continuer sa saga !



jeudi 2 juillet 2020

Green Lady ~ Aeph et Diego Tripodi

Couverture Green Lady

Résumé

Alice, un hologramme domotique, attend Monica chaque soir en l’accueillant d’une voix bienveillante. Elle prend soin de sa propriétaire qui, solitaire, se satisfait de cette unique relation dans sa vie. Pourtant, lorsque Monica entend parler de #prometheus, elle pense avoir trouvé le cadeau parfait pour offrir à l’intelligence artificielle une expérience plus authentique du monde.

Aperçu de l’image

Encore une fois, merci aux Editions YBY pour cette découverte !! 

Monica est une jeune femme solitaire. A part pour aller travailler, elle ne sort que très peu de chez elle et préfère passer tout son temps avec Alice, un hologramme domotique. Etant donné que c'est bientôt l'anniversaire d'Alice, Monica va vouloir lui préparer une surprise...

Une belle histoire toute en douceur ! On se retrouve plongé dans un monde très futuriste où les intelligences artificielles occupent une place importante et sont présentes partout. Ces I.A. ont un programme qui leur permet de ressentir des émotions. Dans ce monde Monica et Alice ont une petite vie bien tranquille, routinière. Si Alice a tenté au départ de sociabiliser Monica, elle a très vite compris que cette dernière ne voulait que profiter de son chez elle et surtout profiter de sa présence.

La relation entre les deux jeunes femmes est belle, douce et tendre. Les choses vont encore évoluer entre elles, le jour où Monica va offrir sa surprise pour l'anniversaire d'Alice (Bien évidemment, il vous faudra lire cette nouvelle pour le découvrir).

C'est beau et touchant à la fois, parce que même si Alice est immatérielle Monica l'aime d'un amour profond et sincère. Malgré leur différence, elles s'acceptent et se lient l'une à l'autre. C'est une histoire d'amour particulière, mais qui n'est pas dérangeante parce que l'amour et le respect qu'éprouvent ces deux femmes sont réels et beaux.

L'auteur à une belle écriture, très fluide et délicate qui nous permet de nous plonger entièrement dans cet univers futuriste. Sa plume nous pousse à dévorer cette romance.

En bref, on a une histoire touchante, douce, réaliste, originale qui prend place dans un univers futuriste.




mercredi 1 juillet 2020

Contrées ~ Victory Rebelle

Couverture Contrées

Résumé 


Gabh'ain et Kramen évoluent au milieu de Magiciens, Sorciers-Pirates, Conciliateurs, peuple des Brumes et Citoyens divisées en Contrées distinctes. Les deux hommes se rencontreront suites aux multiples péripéties, mais la route est longue, car ils ignorent leur existence mutuelle.
Chacun à leur manière, ils possèdent de forts caractères, très indépendants et solitaires.
Pourtant... Une quête les mèneront contre leur gré à rechercher un Grimoire disparu depuis un siècle. D'obstacles en découvertes, des secrets et vérités enfouies feront jour. Et la lumière se révélera sur une prémonition en action, en plus de retrouver la trace réelle d'un guide et de son élu...


Dans un monde, où les différents peuples existants ne se côtoient pas deux jeunes hommes qui ne se connaissent pas , vont être obligé de partir réaliser une quête qui consiste à retrouver un grimoire perdu depuis longtemps. Les nombreux périples qu'ils vont vivre avec leur équipe vont provoquer leur rencontre. Ensemble, les différents peuples enfin réunis vont tenter de rassembler le texte d'une prémonition et ainsi trouver le guide et l'élu qui pourront retrouver le grimoire...

Merci à Victory Rebelle de m'avoir proposé son roman, j'ai passé un bon moment avec cette lecture !

On a un univers assez sympathique où différents peuples sont présents : les Citoyens qui ne connaissent même pas l'existence de la magie, les Sorciers-Pirates et les Magiciens qui eux peuvent utiliser différentes sortes de magies. On en apprend un peu plus au fil des pages, la prémonition se précise un peu plus à chaque fois ainsi que l'histoire qui lui est associée.

Ce que j'ai apprécié dans cette histoire c'est que nos deux héros principaux sont contraints de participer à cette quête. Ils ne comprennent pas pourquoi on a besoin d'eux, ce qu'ils peuvent faire et s'en fichent un peu de cette prémonition, ... Donc dès que l’occasion se présente, ils n'hésitent pas à tenter de rentrer chez eux sans rien demander à personne ! Ça nous pousse à continuer la lecture pour savoir comment les choses vont évoluer. Et ça change des personnages qui partent contraint, mais qui veulent bien faire les choses et venir à bout de leur mission coûte que coûte!

En plus de cette aventure, l'auteure nous offre une belle petite romance. Elle n'est pas l'élément central, mais apporte de chouettes petits moments, des questionnements, des évolutions chez les personnages.

Il y a beaucoup de personnages dans ce roman. On n'a pas vraiment d’informations sur le passé de ceux-ci donc on apprend vraiment à les connaître « en direct » grâce à leurs réactions, leurs choix, leurs pensées...Le premier personnage principal est Gabh'ain ; C'est un jeune citoyen assez solitaire qui lorsqu'il ne travaille pas avec son père, se réfugie dans son havre de paix pour s’entraîner à sa véritable passion : l'arme blanche ! J'ai bien aimé ce personnage, il sait ce qu'il veut (ou ne veut pas).

Le second personnage principal est Kramen, le capitaine d'un navire qui se voit obligé de réaliser cette quête. Il n'est pas intéressé, mais à des ambitions personnelles qui le poussent à accepter. C'est un personnage avec pas mal de charismes, ses hommes le suivent aveuglément. Il a quand même un sale caractère, ce que j'ai aimé.

Dans les personnages secondaires, il y a Togglion, le papa de Gabh'ain. J'ai beaucoup apprécié ce personnage, parce qu'il n'abandonne pas son fils à son sort, il veut partir avec lui et ça c'est beau. C'est un personnage calme et très réfléchi.

Après les autres personnages sont quand même peu développés (J'avoue qu'à certains moments vu leur nombre j'étais un peu perdue ^^)

En ce qui concerne la plume de l'auteure, j'ai eu un peu de mal au début. Les phrases sont nombreuses et courtes, et leur tournure me donnait parfois envie de déclamer le texte (surtout qu'il y avait parfois des rimes ^^), C'était assez déstabilisant, mais une fois les deux premiers chapitres passés, j'ai vraiment plus eu ce problème-là et j'ai apprécié ma lecture ! J'ai vraiment eu l'impression de voir une belle évolution dans l'écriture qui est assez poétique par moments !




Rockbury, tome 1 : Le poids de nos secrets ~ Effie Hollyn et Ryanne Hollyn

  Benji et Phoenix se connaissent depuis toujours et rien n’est en mesure de les séparer. Ayant grandi dans le même cocon familial, ils sont...