dimanche 30 août 2020

Les Pierres de Sagesse, tome 2 : La Brûlure du printemps ~ Abel Assecq

 Couverture Les Pierres de Sagesse, tome 2 : La Brûlure du printemps

Kharon et Ardeshir sont maintenant mariés et de retour à Eshanien.
Dans les coulisses du pouvoir, ils devront faire leur preuve malgré toutes les embûches qui ne manqueront pas de se dresser devant eux.
Un grand repas est organisé où sont invités tous les nobles du royaume, ce sera l’occasion de trouver des alliés, découvrir les personnes qui leur sont hostiles et surtout de se créer leur place au château. Lorsqu’on est un oméga étranger ou un Prince sous-estimé, la chose est moins aisée qu’il n’y parait. Il leur faudra utiliser toute leur ingéniosité pour mériter ce qui leur revient de droit.
Dans le monde des Pierres de Sagesse, le mal n’est jamais loin et aucune erreur ne leur sera permise.


J'avais vraiment beaucoup aimé le premier tome, donc c'est avec un grand plaisir que je me suis replongé dans cet univers avec le tome 2 ! Que j'ai dévoré en quelques heures. 

Donc je remercie Abel Assecq de m'avoir permis de continuer cette chouette saga !

On retrouve nos deux héros peu de temps après le premier tome. Ardeshir est un peu plus au centre de cette histoire puisqu'il tente de se faire sa place. Il doit se trouver des alliés que ce soit chez les nobles ou chez les serviteurs. Kharon lui doit commencer à imposer son autorité et montrer à tous qu'il est le futur roi. Bien évidemment tout ne sera pas simple parce que derrière les victoires, il y a des complots. J'aime toujours autant découvrir les différentes facettes Ardeshir et les moyens qu'il utilise pour arriver à ses fins.

J'ai aussi été heureuse de retrouver les autres personnages. Notre couple royal est toujours aussi attachant. Grady est vraiment trop adorable. Et la relation entre notre groupe d'Alpha et le nouveau groupe d'Omega formé par le prince est vraiment drôle, les réflexions et attitudes m'ont beaucoup fait rire. Les touches d'humour tombent toujours au bon moment !

Encore une fois la plume de l'auteur m'a conquise. Mais par contre, cette fin... Elle laisse plein de suspense et de questions. J'ai vraiment hâte de lire la suite pour savoir ce qui va se passer. Même si je suis déjà sûre que je vais vouloir étrangler certains personnages (j'ai déjà voulu le faire dans les deux premiers tomes...)

Encore cette fois-ci, mon petit cœur a été mis à mal avec la fin de ce tome... Je suis encore plus curieuse de savoir la suite de cette saga !



samedi 29 août 2020

Félin ~ Collectif

 Couverture Félin

Miaou miaou miaou?!

Pour ceux qui ne parlent pas le chat, et qui n’ont donc pas compris Fripon, ceci est un recueil de nouvelles polyfélin. Cet ouvrage ne contient pas de croquettes. Vous y trouverez, en revanche, un maître dragon, une poisse incommensurable, des griffons guerriers, un shamisen mélodieux, des sorcières féministes, un détective en Marylin Monroe, des souvenirs perdus, des dieux égyptiens en colère, une réincarnation inattendue, des ocelots aux yeux vairons et des croissants sur un banc. Les héros de ces histoires, félidés ou non, vous emmèneront dans des aventures à vous hérisser le poil, qui vous feront peut-être feuler d’angoisse, mais surtout ronronner de plaisir.

Miaou?!

(Fripon vous souhaite une bonne lecture.)


Félin est un recueil de onze nouvelles complètement différentes, mais avec un point commun : des boules de poils ronronnantes. Qu'ils soient au centre de l'histoire ou non, réels, des êtres hybrides ou autres, les félins ont tous un rôle à jouer dans chacune de ces histoires.

Merci aux Editions YBY !

Ce roman est donc né de la participation plusieurs Auteur.ices et Illustrateur.ices qui ont fait un super boulot. Les illustrations présentes dans ce livre sont toutes d'un style différent, mais elles sont superbes et nous offrent un petit aperçu des personnages et de l'environnement des histoires dans lesquelles on se plonge.

Ce livre m'a fait passer un super moment ! Les histoires étaient vraiment incroyables (j'ai même eu deux coups de cœur). Et même si le thème est commun à tout ce recueil on se rend très vite compte que ces nouvelles nous donnent des histoires uniques en leur genre. A chaque début de nouvelle, on se demande comment l'auteur.ice va utiliser ce thème pour créer un monde et ses personnages. Et il y en a pour tous les goûts. Même si certains thèmes ou histoires m'inspirent moins de base, dans ce cas-ci, je ne me suis pas retrouvé face à une nouvelle que je n'ai pas aimée. J'ai bien eu évidemment mes préférences ...

Je vais vous parler de mes deux coups de coeur. Tout d'abord pour «  Panthère et paillettes » écrit par Kalo et illustré par Ako. Cette histoire est juste un condensé de ce que j'aime : des personnages haut en couleur, qui n'ont pas leur langue dans la poche, de la mauvaise foi, de l'humour, des paillettes, et une enquête. Ce que j'ai vraiment trouvé surprenant dans cette histoire c'est la plume de l'auteur.ice puisqu'iel écrit à la deuxième personne du singulier. Ça m'a surprise au départ, mais très vite j'ai trouvé cette manière de faire super agréable !

Et mon deuxième coup de cœur est pour «  Dans l'antre du dragon » écrit par Jaïga et illustré par Ezachiel. Pour cette nouvelle-ci on est plongé dans un monde de fantasy. En plus, de faire partie de mon genre de prédilection, j'ai adoré les personnages et surtout la chute de l'histoire.

J'ai aussi beaucoup apprécié Philae par son thème en lien avec l'Egypte et ses divinités.

Pour toutes ses histoires, il va falloir faire travailler son imagination puisqu'elles n'ont pas de fin pure et dure, elles laissent place à une multitude de possibilité une fois les derniers mots écrits. Donc on a envie d'en savoir plus et que l'histoire ne s'arrête pas !

Bref, si vous aimez les chats (ou pas), les histoires avec des thèmes divers, les belles illustrations, les chats (ce n'est toujours pas une obligation) des biographies des artistes sympathiques qui donnent des informations essentielles sur les créateurs de ces histoires, c'est le moment de craquer pour ce magnifique recueil.





lundi 24 août 2020

Par le fer et le feu ~ R. Oncedor

 Couverture Par le fer et le feu


Un homme. Une démone. Lequel triomphera de l'autre ?

Au cœur d'un Moyen-Age tourmenté par les succubes et autres esprits malins, Alban a juré de ne jamais devenir une proie. Misogyne et solitaire, c'est un tueur de monstres, un homme défiguré par son passé.
Un homme qu'une démone maladroite va tenter de corrompre ... pour le meilleur et pour le pire.
Entre mensonges et faux-semblants, lequel tuera l'autre dans ce jeu meurtrier ?


Par le fer et le feu nous plonge en plein cœur d'un univers médiéval où succubes et autres démons sont présents.

Lilith, va donner comme mission à Iluth, une succube, de corrompre et tuer Alban. La tâche ne sera pas facile puisqu'il s'est juré de ne jamais se laisser tenter par le sexe féminin pour ne pas mourir comme son père. Pour réussir sa mission, Iluth prendre la forme d'une créature assez particulière...

J'ai vraiment adoré le principe de cette histoire. Ce qui importe ce ne sont pas les aventures que vivent les héros, mais les liens et la relation qui va se former entre ces deux êtres. Et ça m'a vraiment plu de ne réfléchir qu'à la manière dont les choses allaient se dérouler entre eux : est-ce qu'Alban va se faire avoir ? Est-ce qu'Iluth va se faire démasquer ? ... Il y a quand même des scènes d'action qui donnent du piment à cette histoire. J'ai beaucoup aimé la relation entre Iluth et Alban puisqu'elle est à la fois partagée entre des moments complices et des moments de confrontation. Et les piques que ces deux-là peuvent se lancer sont tellement drôle. J'ai adoré, les jurons et insultes anciens qu'ils peuvent se lancer à longueur de journée.

D'un côté on à Alban, un homme, méfiant, solitaire un peu bourru, qui a une forte rancœur contre les démons, et qui déteste les femmes (aussi bien humaine qu'animale). De l'autre, on a Iluth, une succube maladroite, fière qui n'a pas le choix que de tenter de corrompre cet homme qu'elle trouve laid et repoussant. Pour y arriver elle se retrouve dans le corps d'une créature particulière. Et j'avoue qu'au départ, j'ai eu du mal à me l'imaginer.
Ces deux personnages sont vraiment attachants et ils ont une personnalité forte, donc on se demande comment les choses vont pouvoir évoluer entre eux.

Entre liens qui se forment et de délient, leur relation est plus qu'instable et il faut attendre la toute fin pour connaitre le dénouement final...Le roman offre un fin un peu ouverte où notre imagination est réquisitionnée. Mais pas de panique si vous voulez vraiment avoir une fin beaucoup plus tranchée, l'auteur propose sur Scribay un dernier petit chapitre nous offrant des réponses.

Pour conclure, c'est une lecture vraiment originale où l'on attend avec impatience de savoir comment les choses vont se dérouler entre nos deux héros, pas comme les autres. 





samedi 22 août 2020

Rose & Alessandro, tome 2 : La Malédiction des Templiers ~ M. M. Georges

 Couverture Rose & Alessandro, tome 2 : La Malédiction des Templiers

Résumé 

Plusieurs mois se sont écoulés après la fin de la grande guerre qui a dévasté une partie de la cité et de la confrérie Retoni. Officiellement, Rose et Alessandro sont devenus les mécènes les plus influents de Venise, reprenant les actions bienfaitrices d'Umberto depuis leur palais Vénitien. Officieusement, ils gèrent la confrérie d'une main de maître, détruisant la plus infime menace pouvant affecter la cité et signant de multiples alliances à travers le monde. Alors qu'ils s'apprêtent à accueillir les prochains élèves de la confrérie pour une nouvelle année d'études, Rose et Alessandro reçoivent une lettre de Rimer les prévenant qu'une importante attaque a eu lieu au terrier, dévastant tout sur son passage. Aidés du gardien des secrets et des informateurs, Rose et Alessandro devront déjouer un complot international avant que les confréries du monde entier ne disparaissent, détruites par une menace que personne ne connaît.


Encore cette fois-ci, je tiens à remercier M.M. Georges pour sa confiance et pour m'avoir permis de continuer cette saga avec la lecture de ce second tome.

Personnellement, j'ai vraiment préféré ce deuxième tome par rapport au premier. J'ai vraiment été plongé dans l'histoire et j'ai dévoré ce roman. Dans cette histoire, Rose et Alessandro vont devoir faire face à un nouveau danger. Des confréries dont certaines faisant partie de leurs alliés sont attaquées et aucun survivant ne semblent être découverts. Quels secrets cachent ces attaques ? Et surtout comment vont-ils y mettre fin ?

J'ai beaucoup aimé l'intrigue mise en place par l'auteure et cette histoire de Templiers, ainsi que les autres éléments que vous devrez découvrir par vous-même ! Dans ce tome, tout comme dans le premier, les personnages n'auront que très peu de repos. Ici on aura quand même des moments de réflexion plutôt que d'action, mais on ne peut pas dire que ce soit de tout repos pour nos héros !

Cette fois-ci on n'aura que le point de vue de Rose. Certaines parties de l'histoire se déroulent sans sa présence et donc ces moments sont écrits à la troisième personne. C'est un peu dommage de ne pas avoir eu le point de vue d'Alessandro dans ce second tome, mais ça n'est pas dramatique non plus.

Je trouve toujours que Rose et Alessandro sont de chouettes personnages et j'aime toujours autant Ravtek ! Dans ce second tome j'ai aimé découvrir de nouveaux personnages ainsi que de retrouver ceux du premier tome.

La plume de l'auteure est toujours aussi fluide et agréable à lire.

En bref, j'ai été heureuse de me replonger dans cette saga et de retrouver les personnages.



vendredi 21 août 2020

Adanhael, tome 1 : L'enclave ~ J. F. Sibar

 Couverture Adanhael, tome 1 : L'enclave

Résumé 

En ce début de vingt-et-unième siècle, rien ne va plus sur le Vieux Continent. Un âge révolu depuis des siècles livre un combat contre le temps, semant le chaos dans nos grandes agglomérations...

Inoculé par le venin d’un insecte maléfique, le Mal se répand dans le sang d’Adanhael. Dans quelques jours, l'enfant de huit ans rejoindra les subordonnés du Mal ou bien mourra. Pour le sauver, Maelrhys l’enchanteur et Breval le Gardien décident de l’emmener dans l’Enclave, une grande ville ceinturée par un étrange champ de force : le Rideau. Mais aussitôt partis, ils sont rattrapés par Emma et Chloé, la sœur adoptive de l’enfant et son inséparable amie. Désormais, ils seront cinq à braver l’adversité dans une quête effrénée où la mort peut frapper à tout instant. Pressés par le temps, ils feront face à des êtres venus d’époques totalement oubliées des hommes.


Merci à la maison d'auto-édition Librinova pour sa confiance.

Adanhael nous plonge dans un univers où la magie, les elfes et autres créatures peuplent l'enclave, une zone séparée par un rideau quasi infranchissable. J'ai beaucoup aimé ce principe d'un endroit presque inaccessible où les héros vont devoir se rendre pour réaliser leur quête. Par contre, j'ai été un petit peu déçu de ce qui se trouvait derrière le rideau. L'auteur nous parle d'un autre monde et je pensais vraiment le retrouver dans l'enclave, mais ça n'a pas été le cas, donc ça a vraiment été dommage.

Dans ce roman, les personnages ne vont pas avoir une minute à eux. On est tout de suite plongé dans l'action. Pas de repos pour eux, leur voyage ne sera composé que de combat et de problèmes dont ils vont devoir faire face avant d'arriver à destination ce qui marquera la fin de ce roman.

Ce premier tome sera donc uniquement composé du voyage de notre groupe, j'avoue que je ne pensais pas que tout le roman serait basé uniquement sur le cheminement des personnages jusqu'à leur objectif donc j'ai un peu été déstabilisée. Il se passe certains événements intéressants et auxquels je ne m'attendais vraiment pas, donc ces idées étaient vraiment chouettes et bien pensées.

J'ai aussi beaucoup aimé toutes les informations supplémentaires en notes de bas de pages que l'auteur nous donne sur les elfes, mais aussi les vampires. Elles nous permettent d'en apprendre plus sur ces peuples (Langages, coutumes, ...).

En ce qui concerne les personnages, j'ai trouvé Adanhael beaucoup trop chou. J'ai beaucoup aimé ce personnage et son courage. Mais comme il est encore jeune, donc on retrouve chez lui une certaine fragilité. Il est très humain et j'aime sa manière de voir et de se comporter avec les animaux et créatures bizarres (Je vous laisse découvrir de quoi je parle)

Par contre, j'ai eu un peu plus de mal avec Chloé et Emma. Elles sont un peu agaçantes et elles ont parfois des réflexions qui m'ont fait lever les yeux au ciel... Tantôt courageuse, tantôt peureuse...
Bon ce sont des ados donc leurs réactions, mots, ... peuvent paraître logique (J'ai eu parfois l'impression d'être face à mes élèves...), mais je m'y suis beaucoup moins attaché.

Breval est un gros bourru comme on les aime et  Maelrhys, le vieux magicien toujours là quand il faut. Ces deux-là nous offre une petite touche d'humour grâce à leurs réflexions !

Il reste encore un très grand nombre de personnages dans ce premier tome donc je ne pourrais pas tous vous les présenter, mais ils sont assez différents les uns des autres.

Le voyage étant fini, je me demande vraiment ce que l'auteur a préparé pour la suite ... Vers quelle quête, quelle intrigue, ... va-t-il se tourner ? J'ai quelque idée de ce qui pourrait être traité dans le second volume, mais est-ce que j'ai raison ou pas ? Telle est la question ...




samedi 15 août 2020

Lawson, tome 3 : à croquer ~ Norah R. Clauer

 Couverture Lawson, tome 3 : à croquer


Résumé 

Dante Sorensen a quitté Lawson et une vie paisible pour étudier les sciences à New-York, mais au bout de quelques années à Columbia, il se rend compte qu'il souhaite tout autre chose : devenir cuisinier. Pour financer son projet de food-truck, Dante va accepter un job des plus attrayants auprès d'un riche homme d'affaires, sur une île paradisiaque. Mais le paradis va vite se transformer en cauchemar. Entre son patron, qui attend de lui plus que de la cuisine, et le premier secrétaire, rigide et conscient que Dante n'est pas le beau jeune homme innocent qu'il semble être, le jeune Sorensen va devoir lutter pour prouver que les erreurs qu'on commet ne sont pas le reflet de l'avenir qu'on peut obtenir.


La première chose que j'ai aimée avec ce roman, c'est que le résumé ne donne que le nom du personnage principal donc on ne sait absolument pas de qui il est question quand on rencontre les autres personnages et ça apporte vraiment un plus.

C'est une très chouette histoire que j'ai dévorée en une journée. Etant donnée que tout se base sur des malentendus entre nos deux héros, on a envie de deux choses. La première de secouer les personnages pour qu'ils se rendent compte de leur bêtise. Et la deuxième, se dépêcher d'avancer pour voir si les choses vont s'améliorer et comment.
J'ai beaucoup apprécié qu'une partie du roman soit du point de vue de Dante, un autre du point de vue du notre autre héros et la dernière partie avec un point de vue qui s'alterne entre eux.

En ce qui concerne les personnages, je les ai beaucoup aimés, malgré leurs défauts et leur caractère... Je n'en parlerai pas en détail, parce que je veux vous laisser le plaisir de découvrir qui sont les personnages et leurs rôles dans l'histoire. (Bien qu'on sache certaines choses tout de suite d'autres sont sympa à découvrir).

Par contre, je peux vous dire que j'ai adoré Dante (déjà son prénom est très beau). C'est un personnage tellement complexe et complexé.

J'ai aussi beaucoup aimé son frère Hadès et Owen.

Je sais qu'on ne commence pas par un tome 3, mais ils se lisent relativement indépendamment pour comprendre. Même si je sais certaines choses qui vont se passer dans le tome précédent, j'ai quand même envie de me plonger dans les deux premières histoires.

Belle petite découverte !



vendredi 14 août 2020

La Dernière Guerre, tome 1 : Alliances et désunions ~ Tiphaine Levillain

 Couverture La Dernière Guerre (Levillain), tome 1 : Alliances et désunions

Résumé

Quelque chose de dangereux approche : la nature le murmure, les étoiles le chuchotent. Un sombre chapitre de l’Histoire est en train de s’écrire, alors que toutes les destinées s’entrecroisent et se dirigent vers un inexorable conflit. Dans la trame de l’existence, quelques fils ressortent, des individualités qui se battent, par choix ou par la force des choses.

Héritière de la famille princière des Liseurs de Rêves, Estrella voyage à la recherche de celui qui pourra rendre à son peuple sa gloire passée. Azaan, Intendant de la cité portuaire de Mebala, nourrit de grands projets pour le continent. De son côté, Kala, jeune princesse du royaume de Lumeya, voit son monde s’écrouler et doit lutter pour sa survie. Grâce à son rang de haute dignitaire de l’Inquisition, Yehya poursuit ses manigances et ses manipulations pour se rapprocher de l’Inquisiteur. Enfin, chasseuse de la tribu des Ipiktoks, Ashaisha enquête sur les nombreuses disparitions qui ont frappé les siens en quelques jours seulement.

Par la force du désespoir, la soif d’un avenir meilleur ou une froide ambition, ces quelques personnes tentent de faire plier le destin, de le modifier selon leurs rêves ou leurs envies. Quelles seront les conséquences pour le reste du monde ?


Je tiens à remercier Tiphaine Levillain pour sa confiance. J'ai déjà pu lire le tome 1 de l'éveil de l'ombre de cette auteure (et d'ailleurs j'attends avec impatience le tome 2) et j'ai également passé un très bon moment lecture cette fois-ci.

On est plongé dans un univers riche et bien développé. Dans ce monde certains peuples veulent garder leurs distances et leur indépendance tandis que d'autres complotent ensemble, des alliances se forment et des conflits éclatent. L'univers que nous présente l'auteure est remplis d'êtres magiques voués à disparaître, chassés par l'Inquisition. Le monde est sur le point de changer, des dangers arrivent de toutes parts et nos héros vont devoir y faire face.

On va suivre différents personnages qui ont chacun leurs propres rêves, croyances et missions à réaliser. On va se rendre compte que certains destins sont destinés à se croiser à un moment ou à un autre.

Au fil des pages, on en apprend un peu plus sur les personnages et sur le monde dans lequel ils évoluent, mais l'auteure garde encore pas mal de secret pour elle... Curieuse comme je suis j'attends avec impatience de connaitre les différentes révélations à venir. (Déjà dans l'Eveil de l'Ombre, elle nous avait caché des choses...xD)

Cette histoire nous est présentée grâce au point de vue de nos différents héros. Chaque chapitre se concentre donc sur l'un d'entre eux. J'aime beaucoup ce procédé mis en place, car ça nous permet d'avoir une vue d'ensemble beaucoup plus large sur ce qui se passe dans les différentes parties de ce monde. De plus, ça nous permet d'apprendre à connaitre les différents personnages. On rencontre donc, Ashaisha une chasseuse de la tribu des Ipiktoks qui enquête avec l'aide de son meilleur ami, Nahela, sur des disparitions mystérieuses. Estrella, une Liseuse de Rêves qui tente de retrouver celui qui pourra rendre la gloire de son peuple. Azaan , un intendant de Mebela qui a de grands projets. Yehya qui grâce à des manipulations et manigances tente de monter dans la hiérarchie de l'Inquisition. Et enfin, Kala la jeune héritière de Lumeya qui va voir son monde basculer et qui va devoir tenter de survivre.

J'ai vraiment apprécié de suivre tout ce joli petit monde, mais j'avoue avoir eu une petite préférence pour Estrella. J'ai aussi beaucoup aimé Raphaël et je me pose beaucoup trop de questions sur Juan...

A la fin de ce premier tome, rien n'est achevé... On veut donc, tout simplement la suite !



mardi 11 août 2020

Azmel, tome 3 : Ancrage ~ Laura Wilhelm

 Couverture Azmel, tome 3 : Ancrage

Résumé 

... Trouveront-ils une issue..." Le clan des Élus et les frères noirs qui s'associent pour la bonne cause... Un combat contre un très ancien démon qui tourne mal... Léna et Andy qui se retrouvent propulsées en 1566... Totalement perdues, les deux jeunes femmes vont tenter de retrouver leurs ancêtres afin de revenir à leur époque. Cependant, tout ne va pas se passer comme prévu et elles vont se retrouver confrontées à diverses forces malines qui en veulent à leurs vies. Les Élues arriveront-elles à retourner en 2018 ? L'amour de Léna et Rick sera-t-il assez fort pour surmonter cette nouvelle épreuve ? Entre violences physiques et psychologiques, l'affrontement ne fait que commencer. Traquée à travers le temps, Léna devra une nouvelle fois faire preuve de courage et de persévérance pour arriver à ses fins. Seulement cette fois, rien ni personne ne pourra l'aider... "


Nous voici face au dernière tome de cette saga ! Je tiens encore une fois à remercier Laura Wilhelm  pour sa confiance et pour m'avoir permis d'aller au bout de cette histoire !
J'ai encore une fois passé un bon moment, et je pense que c'est le tome que j'ai le plus aimé  parmi les trois.

J'étais impatiente de savoir comment l'auteur allait utiliser la fin du tome 2 dans cette suite. C'est vrai que l'explication est un peu rapide, mais on voit que ce qui lui est arrivé dans ce second tome n'a pas été facile pour elle et qu'il y a des répercussions dans sa vie. Encore une fois j'ai vraiment enchaîné les pages. Dans ce tome, il est question d'un voyage dans le temps, d'ancrage, de démons (alliés ou non), et toujours cet amour entre Léna et Rick. Un bon mélange, pour un bon roman avec une intrigue prenante.

Gros changement pour le personnage de Léna. Elle a toujours un caractère de cochon (je vous rassure), mais on voit qu'elle a grandi et évolué parce qu'elle se rend compte qu'elle n'est pas facile à vivre et donc elle fait des efforts en ce sens. Et ça, j'ai beaucoup aimé !
J'ai aussi été ravie de découvrir un peu plus Andy puisque c'est la cousine qui était la plus effacée dans les deux précédents tomes. Même si elle est un peu diva, on voit qu'on peut compter sur elle quand il faut. Mais j'avoue avoir été un peu triste de ne pas avoir vu Jamie.
Il y a de nouveaux personnages que j'ai beaucoup aimé découvrir, même si on aimerait en apprendre un peu plus sur eux !

Ce dernier tome est aussi différent puisque nous avons en plus du point de vue de Léna, celui de Rick. C'est vraiment intéressant puisqu'on apprend un peu plus à le connaitre, lui et ses pensées. On se rend compte que c'est quelqu'un qui s'emporte vite et qu'il ferait tout pour sa bien-aimée.

La fin est une belle manière de conclure cette trilogie. J'ai aimé le moment juste avant leur retour chez eux. C'était beau, mais quelques pages en plus à ce niveau-là auraient été encore meilleurs.

En bref, cette saga est une belle découverte !





lundi 10 août 2020

Les Pierres de Sagesse, tome 1 : Dans la chaleur de l'hiver ~ Abel Assecq

 Couverture Les Pierres de Sagesse, tome 1 : Dans la chaleur de l'hiver

Résumé 

Les Eshaniens et les Saosiens sont en guerre depuis toujours. Pourtant leurs rois se rencontrent aux Pierres de Sagesse pour affronter une crise sans précédent. Ils doivent sauver l’espèce humaine et Elles seules ont un pouvoir suffisamment grand pour intervenir. Mais il y aura un prix à payer, il y en a toujours un, même si celui-ci est élevé, trop élevé peut-être.

Kharon et Ardeshir s’uniront dans la nouvelle ère qui en découlera. Sur leurs épaules, repose la survie de leur civilisation. Les changements et les défis qui se présenteront devant eux seront nombreux et ils n’auront d’autres choix que d’y faire face.

Je tiens encore une fois à remercier Abel Assecq pour sa confiance. J'ai déjà eu la chance de pouvoir lire  The Truth with Philip  et Sous le sable d'Egypte de cet auteur. J'avais déjà adoré ses deux autres romans et c'est encore le cas ici. On a cette fois-ci un thème différent des deux autres puisqu'on est plongé dans un roman de fantasy de type Omegaverse. C'est la première fois que je me lance dans un roman de ce genre donc je ne connaissais pas grand chose, mais je n'ai pas du tout été perdue.

J'aime beaucoup l'univers original créé par l'auteur. Le fait que tout parte d'un souhait qui va complètement changer le monde dans lequel vivent les personnages est vraiment super bien pensé. Deux royaumes en guerre qui vont devoir faire la paix pour pouvoir sauver l'humanité.

Ce premier tome met vraiment en place les bases de l'histoire en nous présentant les deux royaumes, leurs rois, les deux princes et plus on avance, plus on voit quelle intrigue va être présente dans le prochain tome. On enchaîne les pages pour en découvrir plus à propos des personnages et de leur monde. Ce que j'aime aussi dans les romans d'Abel Assecq ce sont les touches d'humour qui sont dissimilées dans le roman. C'est drôle et rafraîchissant.

Les deux princes sont vraiment attachants et je les ai beaucoup aimé ! Ardeshi est un Oméga, et j'adore son caractère. C'est le genre de personne qui a appris l'art de la manipulation et il sait parfaitement s'en servir. Il est déterminé et sait très clairement ce qu'il veut (surtout quand ça concerne son Alpha).
Kharon, est un Alpha, un militaire qui peut paraître un peu bourru à première vue, mais quand on apprend à le connaitre (et surtout quand il rencontre son petit Oméga), on se rend compte qu'il est tellement plus que ça et qu'il a un côté attendrissant.

La fin a réussi à briser mon petit cœur... L'auteur en plus de l'humour arrive à nous faire verser des larmes avec un sujet vraiment douloureux. Je m'attendais à une des révélations de la fin, mais pas du tout à apprendre cette horrible vérité... Je suis vraiment curieuse de savoir comment les choses vont se dérouler dans le prochain tome ! 




mardi 4 août 2020

L'homme objet ~ Lorys V.

Couverture L'homme objet

Résumé

Récemment entré dans la quarantaine, Pierre mène depuis longtemps une vie de célibataire endurci. Profitant d’une prime professionnelle, il décide de réaliser son rêve secret : recruter un jeune homme pour le cloîtrer chez lui pendant une semaine, et satisfaire ainsi ses étonnants fantasmes.

Mais Guillaume, 26 ans, n’a rien d’un garçon servile. Sentant chez son employeur une fêlure, il se met en tête de l’aider. Il a une semaine pour convaincre Pierre de la nécessité de surmonter un lourd traumatisme jusque-là bien enfoui…

 L'homme objet c'est un huis clos qui nous transporte dans une relation particulière entre Pierre, un quadragénaire et Guillaume un jeune prostitué. Pierre décide de réaliser un de ses fantasmes et paie le jeune homme pour qu'il soit cloîtré chez lui pendant une semaine.

Encore une fois je tiens à remercier Lorys V. pour sa confiance ! J'ai déjà eu la chance de pouvoir lire « Echange petit appartement contre... Grande histoire d'amour » de cet auteur que j'avais adoré et je suis encore plus sous le charme de ce roman-ci ! .

A première vue on pourrait croire que le thème de ce roman ne serait qu'une représentation d'un fantasme avec un côté assez gênant pour le lecteur, mais ce n'est pas du tout le cas. On est face à quelque chose de beaucoup plus profond, plus intense, plus subtil plus sensuel, de tellement ... Plus. La relation entre les deux personnages va doucement évoluer grâce à des révélations, des moments de partages qui n'auraient pas dû avoir lieu. Ils vont tous les deux se dévoiler avec une certaine réticence au départ. Les personnages et leurs rôles vont évoluer, se transformer. Ce huis clos nous donne un peu l'impression d'être un voyeur contemplant la vie et le rapprochement de ces deux êtres. Un peu comme Pierre lorsqu'il observait Guillaume derrière ses caméras.

Les personnages créés par l'auteur sont incroyablement réalistes, on a presque l'impression qu'ils pourraient prendre vie à la page suivante. J'ai aimé les suivre à travers ces chapitres ; à travers leurs questionnements, leurs peurs et leur découverte l'un de l'autre.

Pierre est un homme qui a un lourd passé auquel il est enchaîné sans qu'il s'en rende compte. Ses peurs, ses réserves l'empêchent d'avoir une relation avec quelqu'un. Tandis que Guillaume est charmeur, pétillant et il va tout faire pour tenter d'aider Pierre.

Je suis toujours sous le charme de la plume délicate et fluide de l'auteur. Elle rend la lecture attrayante et addictive. Grâce à l'histoire et à la plume de Lorys V. j'ai été prise dans ma lecture et je ne l'ai pas lâché jusqu'à la toute fin. Et je peux vous dire que cette fin m'aura plaqué un sourire niais sur le visage pendant un long moment. Cette manière de terminer l'histoire est un vrai plaisir.






La petite dernière ~ Fatima Daas


Couverture La petite dernière

Résumé 

Je m’appelle Fatima Daas. Je suis la mazoziya, la petite dernière. Celle à laquelle on ne s’est pas préparé. Française d’origine algérienne. Musulmane pratiquante. Clichoise qui passe plus de trois heures par jour dans les transports. Une touriste. Une banlieusarde qui observe les comportements parisiens. Je suis une menteuse, une pécheresse. Adolescente, je suis une élève instable. Adulte, je suis hyper-inadaptée. J’écris des histoires pour éviter de vivre la mienne. J’ai fait quatre ans de thérapie. C’est ma plus longue relation. L’amour, c’était tabou à la maison, les marques de tendresse, la sexualité aussi. Je me croyais polyamoureuse. Lorsque Nina a débarqué dans ma vie, je ne savais plus du tout ce dont j’avais besoin et ce qu’il me manquait. Je m’appelle Fatima Daas. Je ne sais pas si je porte bien mon prénom."



« La petite dernière » c'est le récit autobiographique de Fatima Daas. Elle nous raconte des brides de sa vie à travers sa religion, ses rapports avec sa famille, la découverte de son homosexualité et surtout comment elle va pouvoir concilier tous ces éléments.

L'auteure se livre et se dévoile à nous à travers ces pages. Elle commence chaque partie par « Je m'appelle Fatima » suivit d'une série d'informations la concernant. Elle les répète inlassablement, ça nous marque et nous fait voir et comprendre son histoire à travers ces qualificatifs.

Ce roman ce n'est pas une accumulation de fait dans un ordre chronologique, non l'auteurs nous présente sa vie sous forme de fragments mélangés dans le temps. On va de sa vie d'ado à celle de l'enfance en passant par sa vie d'adulte.

Les thèmes sont tabous, les propos sont parfois durs. Cette histoire est quand même racontée avec délicatesse et une plume agréable. La fin apporte un petit peu de douceur dans toute cette amertume.


dimanche 2 août 2020

L'héritier du Dalaras ~L.R. Roy

Couverture L'héritier du Dalaras

Résumé

« Abritée dans l’ombre d’une impasse, Aléane épiait le moindre bruissement d’air. L’épée sortie de son fourreau, serrée contre son corps, elle s’apprêtait à faire face… »
Les légions de l’empereur Arthas avaient attaqué Nirader, petite ville frontalière sans prétention, où était cependant dissimulé un trésor au pouvoir infini.
Pour protéger cet objet sacré, Aléane ne pouvait s’appuyer que sur son courage et la magie. Depuis toujours, elle s’était entraînée pour affronter le pire et aujourd’hui elle était prête à tous les sacrifices. Ni peur ni doute n’effleuraient son âme. Mais c’était sans compter sur cet inconnu farouchement rationnel que le destin avait décidé de mettre sur sa route… et qui venait de lui sauver la vie…

Teaser du roman : https://www.youtube.com/watch?v=jNw8vrc322g

Un objet sacré protégé depuis des générations vient de tomber aux mains de l'ennemi. Un petit groupe va devoir faire tout son possible pour le récupérer. En plus, de cette mission dangereuse, ils devront faire face à une guerre sanglante.

Merci à L.R. Roy pour sa confiance et pour m'avoir proposé son roman.

J'ai mis un peu de temps pour lire cette histoire. Non pas parce que je n'ai pas été prise dans l'histoire (bien au contraire), mais parce que ma liseuse à décidé que ce roman faisait 1115 pages au lieu de 432 initiales donc ça a prit un petit peu plus de temps que prévus.

Ce roman nous plonge dans un univers où les Elfes, les Nains et les Hommes vivent relativement en paix. Dans ce roman, on rentre tout de suite dans l'action avec des combats et des tentatives de survies. Le reste de l'histoire est dans le même genre, nos héros vont aller de déconvenues en déconvenues dans la réalisation de leur mission. Ils n'ont pas le temps de se reposer qu'ils doivent déjà faire face à un nouveau problème ou danger. Je peux donc vous dire qu'on n'a pas le temps de s'ennuyer et que tout s'enchaîne vraiment à la perfection.

Ce côté intense, est très bien allégé par des petites touches d'humour qui tombent bien et qui m'auront vraiment amusé lors de ma lecture. J'aime beaucoup quand le côté dramatique peut être un peu allégé par ce genre d'humour. Mais attention, il ne faut pas croire que c'est tourné en dérision. Il y a des moments intenses et vraiment dramatiques qui ont même été jusqu'à me mettre la larme à l’œil. L'auteur nous offre également un belle romance au cœur de cet océan de désespoir. 

On a des personnages pétillants auxquels on s'attache vraiment facilement. Silias, Aléane, Maltérion, Maël, Darek, Beïssel, Cassandra, Néliv et Éranid forment notre petite troupe haute en couleur. Des liens forts vont se créer entre ses personnages et ils vont se soutenir et être présent l'un pour l'autre, même si tout ne sera pas facile. J'ai beaucoup aimé leur ténacité (notamment celle de Silias vers la fin du roman)

L'intensité est présente jusqu'à la fin. Et je dois vous avouer que je ne m'attendais pas du tout à ce que cette histoire se termine de cette façon-là. J'ai vraiment été agréablement surprise par la tournure des événements parce que ça ne correspond pas du tout à ce qu'on peut attendre lors de ce genre d'événement.

En conclusion, j'ai vraiment passé un bon moment avec cette lecture. 



Rockbury, tome 1 : Le poids de nos secrets ~ Effie Hollyn et Ryanne Hollyn

  Benji et Phoenix se connaissent depuis toujours et rien n’est en mesure de les séparer. Ayant grandi dans le même cocon familial, ils sont...