mardi 12 mars 2024

Les ombres, tome 1 : Le cycle du Porteguerre ~ Nicolas Ryault

 


Quand, dans l’Académie endormie, son père vient le réveiller et l’emmène en cachette pour participer à une chasse au trésor, Astérion sent son cœur battre comme jamais. Il s’imagine un grand voyage, des aventures, des monstres et le trésor. Surtout, son père lui a promis qu’il pourrait voler à dos de dragon.

Et il a raison, il part bien pour un grand voyage, découvrira des contrées qu’il n’avait pas imaginées, rencontrera monstres et compagnons, et il se croira même, parfois, un peu héros.

Mais quand il marche main dans la main avec son père face au soleil, la tête pleine de rêves, il ne fait pas attention aux ombres qui les suivent. Il a tort.

De retour avec une nouvelle lecture et je remercie Nicolas Ryault pour sa confiance en me permettant de découvrir son roman. 


Une nuit, le père d’Astérion vient le chercher à l’Académie lui promettant de faire une chasse au trésor ensemble. Des rêves d’aventures plein la tête, le jeune garçon s’imagine vivre de nombreux moments remplis d’actions, de courage et de voyages. Mais même si les aventures sont au rendez-vous, les ombres ne sont pas loin derrière. 


J’ai été agréablement surprise et j’ai vraiment passé un bon moment lors de la lecture de cette histoire. Au cœur de ce roman, c’est la relation père-fils qui sera mise au premier plan. Et franchement, je trouve ça vraiment chouette parce que c’est peu courant. On a souvent des relations amitiés, couples, mais ce genre de relation familiale est plus rare. 

On va donc suivre les aventures d’Agann et de son fils, Astérion. Et ils vont en vivre des choses ! Pas de temps mort pour nos deux héros, les choses vont très vite s’enchaîner. Mais on en apprend très peu sur les réelles intentions du papa, on se rend très vite compte que la chasse au trésor cache quelque chose d’autre. Tout comme Astérion, on n'en sait pas plus et on doit uniquement se fier à ce que nous raconte Agann. 


L’histoire nous est présentée du point de vue d’Astérion et c’est pour ça qu’on a pas toutes les informations. J’ai beaucoup aimé cette manière de nous raconter l’histoire. Ça apporte un petit côté naïf et adorable à l’histoire. 


Astérion est vraiment un personnage que j’ai aimé suivre et découvrir à travers ses aventures. On le voit évoluer au fil des pages et comprendre certaines choses. 

Loom est un personnage que j’ai aussi beaucoup aimé, sa manière de parler et ses phrases à rallonges qui n’ont de sens que pour lui m’ont vraiment plu. 


L’auteur a une plume agréable et fluide qui permet de passer un bon moment lors de la lecture.


En bref, une très chouette histoire qui me donne envie de découvrir la suite prochainement (surtout au vu de la fin que nous offre l’auteur !) 

dimanche 3 mars 2024

Rivalité sur glace ~ Keira Andrews

 


Ils sont patineurs artistiques, ennemis depuis toujours... mais seraient-ils en train de faire fondre la glace ?

Henry déteste Théo Sullivan. Véritable coqueluche des juges, des fans et des entraîneurs, la vie semble trop facile pour lui, et il enchaîne aussi bien les sauts que les titres mondiaux en patinage artistique.

Alors quand Théo envahit son centre d’entraînement pour se préparer lui aussi aux Jeux olympiques, c’en est trop. Henry n’a plus qu’une idée en tête : le battre et lui ravir la médaille d’or.

Pourtant, le masque glacial qu’arbore Henry se fissure rapidement lorsqu’il réalise que l’insouciance de Théo n’est qu’une façade, et qu’il est bien plus complexe qu’il n’y paraît. De son côté, Théo découvre un jeune homme gentil, généreux, et bien trop sexy pour leur bien à tous les deux.

Leur attirance et leurs sentiments ne font que grandir, mais peut-on tomber amoureux de son plus grand rival ?

Encore une fois, je remercie les Éditions Bookmark qui m'accordent toujours leur confiance pour découvrir leur roman. 


Henry et Théo sont rivaux depuis toujours. Lorsque l'entraîneur de Théo tombe malade et que ce dernier doit venir s'entraîner avec Henry, rien ne sera plus pareil. Entre les deux jeunes hommes la tension sera intense et l’envie de battre l’autre encore plus présente ! 


Si vous avez déjà lu certains de mes avis, vous savez que les enemy-to-lovers font partie des tropes que j’adore. En plus, si on ajoute un sport que je trouve incroyable, ça donne un roman que je ne peux qu’aimer. Et ce fut bien évidemment le cas. 

Entre entraînement, concours, échec, réussites, … on va suivre nos deux rivaux dans leur volonté de remporter les Jeux Olympiques. Obligés de cohabiter sur la glace, ils vont forcément devoir se rapprocher.  La manière dont sont racontée les choses est prenante et agréable. J’ai beaucoup aimé en apprendre plus sur ce sport, ressentir les émotions que peuvent ressentir les patineurs au moment d’attendre leurs points, … 


Entre Henry qui est studieux, réservé, introverti et Théo qui est libre, rayonnant et plein d’énergie les choses vont être détonantes. J’ai beaucoup aimé le contraste entre ces deux personnages, leur manière d’être lorsqu’ils sont ensemble et surtout la manière dont leur relation va évoluer. Ils ont tous les deux un background intéressant à découvrir et qui apporte un plus aux personnages et à leur relation. 


Une plume agréable et fluide permet de lire ce roman facilement et rapidement. Un peu trop rapidement parce que j’aurais aimé rester en compagnie de Théo et Henry encore un peu plus longtemps ! 

La grande librairie, tome 1 : D'encre et d'os ~ Rachel Caine

 


La connaissance donne du pouvoir. Le pouvoir corrompt les âmes les plus pures.

Impitoyable, surpuissante et désormais présente dans toutes les métropoles du monde, la Grande Bibliothèque régit selon ses convictions le flux de connaissances rendu accessible aux masses. Grâce à l’alchimie, elle peut fournir instantanément le contenu des plus grandes œuvres de l’histoire à qui souhaite les lire, mais la possession de livres est interdite.

Même si la majeure partie de son savoir provient de livres illégaux obtenus par sa famille sur le marché noir, Jess Brightwell croit en la valeur de la Bibliothèque. Mais quand il est envoyé à Alexandrie pour concourir à un poste d’érudit, ce qui lui permettrait d’opérer clandestinement pour sa famille, sa loyauté est mise à rude épreuve. Car alors qu’il se lie d’amitié avec les autres postulants et découvre ses véritables talents, il commence à lever le voile sur les sombres secrets de la plus importante et la plus vénérée institution du monde.

Ceux qui contrôlent la Grande Bibliothèque sont prêts à tout pour défendre la connaissance. Elle est, pour eux, plus précieuse qu’une vie humaine.

Et bientôt, les livres, mais également les hérétiques, se mettront à brûler...


Je remercie les Éditions Bookmark pour leur confiance ! 


La Grande Bibliothèque contrôle la connaissance et personne ne peut posséder de livre. Jess et sa famille font partie de ceux qui s’opposent à la Grande Bibliothèque. Ils font du trafic depuis toujours. Alors quand Jess est envoyé à Alexandrie pour y étudier, c’est l’occasion d’en apprendre plus et d’aider sa famille à continuer son business. 


J’ai complètement été attirée par cette couverture et par le résumé. Et la promesse des deux a été tenue ! J’ai vraiment beaucoup aimé ce roman. 

C’est un univers vraiment intriguant et bien construit avec comme élément principal : le livre.  Je me suis plongée dans ce roman avec facilité et je ne savais pas du tout à quoi m’attendre avec cette lecture. Ce fut une belle découverte, j’ai aimé suivre Jess à travers sa formation. Et je peux vous dire que ce ne sera pas de tout repos pour notre héros et ses camarades.  Personne ne sera épargné… 


On est donc plongé en plein cœur d’une dystopie. On en apprend toujours un peu plus sur la Grande Bibliothèque et son fonctionnement. Bien évidemment les choses ne sont pas toujours aussi claires que l’on ne le pense et la différence entre les gentils et méchants est parfois minime. 


Jess est un personnage attachant. Son enfance n’a pas été facile et il devra faire un choix entre la bibliothèque et sa propre famille. Entre découverte, amitié et amour Jess vivra des moments forts aux côtés des différents élèves. 

J'ai aimé découvrir les autres personnages, voir les liens qu'ils peuvent avoir entre eux et leur implication dans cette histoire. 

 

A la fin, j'ai eu un petit coup de cœur pour deux personnages alors qu'au début je ne les appréciais pas plus que ça. Comme quoi la manière d'agir peu changer la manière dont on les considère !


Un roman que j’ai trouvé captivant, bien écrit et qui m’a donné envie de découvrir la suite prochainement ! 




L'enterrement de Serge ~ Stéphane Carlier

 


Dans une petite église de Saône-et-Loire, on enterre Serge Blondeau et ils ne sont pas nombreux à avoir fait le déplacement. Il y a Gilberte, sa mère, qui s’apprête à faire une annonce importante, Brigitte, sa sœur, qui compte les heures avant son retour en région parisienne, Bernard, son beau-frère, qui aimerait récupérer les quatre cents francs qu’il a prêtés au défunt en 1998, et une poignée d’autres. Il faut dire que Serge n’avait rien d’inspirant. Un homme qui habite un mobile home et gagne sa vie en conduisant le minibus d’un Ehpad ne peut pas espérer des obsèques grandioses. Celles-ci seront pourtant inoubliables...

Roman lu dans le cadre du Grand Prix des Lecteurs Pocket. Donc merci à eux pour l’envoi de ce roman. 


Serge est mort et peu de gens se sont déplacés pour son enterrement. Quelques membres de sa famille et amis sont réunis pour lui dire un dernier au revoir…


Un roman assez étonnant puisque même si le thème de base est assez triste l’histoire ne l’est pas du tout ! 

On va découvrir les différents proches de Serge à travers des chapitres présentant tantôt l’un ou l’autre point de vue. Certains personnages sont attachants tandis que d’autres nous donnent envie de les baffer. 

Ce qui est présenté dans ce bouquin c’est avant tout la vraie vie : les familles qui ne s’entendent pas plus que ça, les querelles pour de l’argent, de la rancœur, du profit, … Mais il y a aussi des moments de joies et de bonheurs. 


Je ne vais pas développer les personnages. Ils sont nombreux et tous tellement différents que le mieux c’est de lire le roman pour les découvrir par vous même. 


C’est un roman bien écrit, une plume agréable et fluide. Ça se lit facilement et rapidement. Un petit roman sans prise de tête qui permet de passer un bon moment de lecture. 






Skeleton Double, tome 1 ~ Tokaku Kondo

  Le corps d’un homme avec un trou dans la poitrine et flottant dans les airs en plein quartier de Shinjuku : une mort violente et mystérie...