lundi 27 janvier 2020

Quand souffle le vent du nord ~ Daniel Glattauer

Couverture Quand souffle le vent du nord

Résumé
En voulant résilier un abonnement, Emma Rothner se trompe d'adresse et envoie un mail à un inconnu, un certain Leo Leike. Ce dernier, poliment, lui signale son erreur ; Emma s'excuse, et, peu à peu, un dialogue s'engage entre eux, par mail uniquement. Au fil du temps, leur relation se tisse, s'étoffe, et ces deux inconnus vont se mettre à éprouver l'un pour l'autre une certaine fascination. Alors même qu'ils décident de ne rien révéler de leurs vies respectives, ils cherchent à deviner les secrets de l'autre... De plus en plus attirés et dépendants, Emmi et Leo repoussent néanmoins le moment fatidique de la rencontre. Emmi est mariée, et Leo se remet à grand peine d'un chagrin d amour. Un jour, pourtant – enfin ! –, ils décident de se donner rendez-vous dans un café bondé de la ville. Mais ils s'imposent une règle : reconnaître l'autre qu'ils n'ont pourtant jamais vu, avec interdiction formelle de lui parler...

Emmi veut résilier son abonnement à un magasin et envoie par erreur son message à un certain Léo. Petit à petit, un dialogue va s'installer entre eux jusqu'à ne plus pouvoir se passer des mails l'un de l'autre. Que va t'il se passer entre eux ? L'une et mariée et l'autre vient de sortir d'une histoire compliquée...

Ce roman est de style épistolaire et donc nous suivons comme des voyeurs les échanges de mail que font Léo et Emmi.
La question de l'être parfait imaginé va être posée dans ce roman. Est-ce que ça vaut la peine de se rencontrer et de « gâcher » cette idée parfaite qu'on a de la personne ? Est-ce que ces échanges ne risquent pas de changer ? Plein de question que vont se poser nos deux héros. Ils vont vouloir se rencontrer, mais ne veulent pas perdre ce qu'ils ont entre eux...

J'ai beaucoup aimé lire ce roman, ces échanges des messages sont prenants et captivants. On attend la suite avec impatience, savoir comment vont se dérouler les choses. L'auteur nous offre une fin frustrante qui nous pousse à nous procurer la suite pour savoir comment les choses vont se terminer entre Emmi et Léo.


Blanche-Neige et le chasseur ~ Lily Blake

Couverture Blanche-neige et le chasseur

Résumé 
Dans une réécriture du conte des frères Grimm, le chasseur supposé tuer Blanche-Neige dans les bois devient son protecteur et son mentor afin de vaincre la Reine maléfique.

Une réécriture du conte connus de Blanche-Neige plus sombre, avec une reine calculatrice qui a préparer sa vengeance depuis un moment. Dix ans après sa prise de pouvoir, elle doit se débarrasser de cette rivale si elle veut devenir immortelle et être à tout jamais la plus belle. Elle envoie un chasseur pour retrouver Blanche-Neige au cœur de la forêt des ténèbres, un lieu mystérieux, enchanté et peuplé de créatures magiques et dangereuses.

Si vous avez vu le film et bien, le livre est tout pareil ! On retrouve les mêmes scènes dans le livre donc pas de grande surprise à la lecture. On peut avoir un peu plus le ressentit des personnages dans le roman donc on peut voir ça comme un point positif.

Cette adaptation du conte est très sympathique et plus sombre que notre classique Blanche-Neige et les sept nains.

Un moment agréable avec cette lecture, mais pas transcendent (Sûrement parce que j'avais déjà vu le film avant)




Six of crows ~ Leigh Bardugo

Couverture Six of Crows, tome 1

Résumé

Ketterdam : une ville grouillante de malfrats où tout s’achète si on y met le prix. Ce principe, personne ne l’a fait autant sien que Kaz Bekker, dit « les Mains Sales ». Quand le voleur se voit offrir une mission impossible mais qui le rendra riche, il réunit son équipe : un soldat assoiffé de vengeance, un tireur d’élite accro au jeu, un jeune fugueur des beaux quartiers, une espionne défiant les lois de la gravité, et une Grisha aux puissants pouvoirs magiques. Six dangereux hors-la-loi seuls capables de sauver le monde – s’ils ne s’entretuent pas avant...

Kaz Bekker, est un voyou du barrel qui aime plus que tout l'argent et dépouiller les gogos, autrement dit les pigeons. Il va se voir confier une mission qui peut rapporter gros, très gros même. Cette mission : entrer dans un lieu des mieux gardé et des plus sécurisés d'un pays pour aller chercher un certain chimiste qui a mis au point un drogue pour le Grisha. Même si cela semble complètement impossible, Kaz va monter une équipe de choc, car rien n'est impossible pour lui surtout avec autant d'argent à la clé. Avec Inej, Nina, Matthias, Jesper Wylan, il va essayer de réaliser le plus gros coup de sa vie !

Ce livre est un véritable coup de cœur !
Les personnages sont hauts en couleur et ont une personnalité qu'on ne retrouve pas dans n'importe quel roman de fantasy. Ils sont uniques et tellement attachants. Tous les membres de cette petite équipe sont bien développés, on en apprend toujours plus sur eux, nous permettant ainsi que toujours plus nous attacher.Ils sont assez jeunes 16-17 ans, c'est peu je trouve, mais on passe vite au-dessus et on peut se les imaginer plus âgé. Dans un sens, je comprends le choix de l'auteur. Mettre des personnages aussi jeunes avec leur vécu renforce encore le côté assez dramatique de leur vie et surtout du monde dans lequel ils vivent.

En parlant de monde, le leur est incroyablement détaillé et très bien développé ! Il est complexe et fascinant. Les Grisha sont incroyables, mais persécutés parce qu'ils ne sont pas compris et ne sont même pas vu comme des humains par certains. (est-ce que ce n'est pas assez proche de notre réalité...)

Complexe, fascinant, incroyable, sombre, magique, et j'en passe. Un premier tome explosif qui donne le ton pour le suivant !

jeudi 23 janvier 2020

Le collectionneur ~Fiona Cummins

Couverture Le collectionneur

Résumé
Le Collectionneur mène une double vie. Monsieur Tout-le-monde dans l’une, il est, dans l’autre, le gardien d’un musée secret qu’ont constitué son père et son grand-père avant lui, une collection d’ossements humains.

Les collectionneurs cherchent toujours la rareté, l’objet unique. Et il y a à Londres deux enfants atteints d’une maladie génétique orpheline qui fait se dédoubler les cartilages puis pousser les os jusqu’à l’étouffement, la maladie de l’homme de pierre.

Le collectionneur, dans son antre, il cache ses trésors : des ossements. Des os humains, mais pas n'importe lesquels. Ceux avec une difformité, une maladie génétique, une malformation, ... Il en veut toujours plus et est toujours à la rechercher de nouveautés à ajouter, à collectionner. Don petit musée a été commencé par son père et son grand-père avant lui. Une histoire de famille quoi. Il a repéré deux enfants, deux êtres dont les squelettes sont rares et il les veut pour sa collection.

En peu de temps, c'est le deuxième thriller que je lis et j'apprécie vraiment ce genre littéraire.
On a le point de vue de nombreux personnages. Les parents dont le désespoir nous prend aux tripes, où on se sent coupable avec eux, on a peur de ce qu'il va se passer. Les enfants qui ne comprennent pas ce qu'il leur arrive. L'enquêtrice qui ne perd pas espoir et qui fera tout pour sauver les sauver. Et enfin, celui du collectionneur où l'on suit son raisonnement, sa motivation malsaine pour les os qu'il possède et ceux qu'il veut posséder...

Les chapitres sont découpés en jours et en heures pour bien nous stresser, car on sait que dans ce genre de situation le temps est compté. Tic-Tac Tic-Tac

Fiona Cummins arrive vraiment à nous plonger dans cette histoire et on ne remonte à la surface que lorsque l'histoire se termine... Et encore ! Parce que l'auteure nous offre une fin qui pour moi est très frustrante. Tout n'est pas achevé, toute une série de choses pourraient encore se produire, mais pour le savoir, il faudra faire appel à son imagination.


Glaçant, Sombre, tordu, proche (trop?) de la réalité, ... Si vous aimez les thrillers et que les histoires touchant aux enfants ne vous rebute pas, foncez !

mardi 21 janvier 2020

La pomme de la discorde ~ Donald Westlake

Couverture La Pomme de discorde

Résumé

Depuis son renvoi de la police de New York, Mitch Tobin flirte avec la dépression nerveuse. Aussi, lorsqu'il est interné dans un établissement de soins psychiatriques, peut-on se demander s'il est là en tant qu'enquêteur privé ou en tant que patient...


C'est l'histoire d'un ancien policier qui va être engagé dans un centre psychiatrique pour tenter de résoudre une enquête sur une série d'accidents suspects. Notre policier va donc se faire passer pour un patient et tenter de découvrir qui blesse volontairement les autres membres de l'Etape.

Commençons par un petit point négatif, les personnages ne sont pas assez développé et donc je trouve qu'on perd toute une partie de l'histoire qui aurait pu mettre un peu de piquant, d'action, des scènes cocasses dans l'histoire... On a quand même des personnes qui se trouvent dans un centre psychiatrique, et même s'ils sont en rémissions et capables selon la loi de vivre dehors, ça aurait pu être sympathique.

Sinon pour le positif, l'histoire est bien écrite, on se demande jusqu'à la fin qui peut-être ce fameux patient qui tend des pièges aux autres ! J'ai été surprise par le coupable et surtout par la raison de son acte.
Une petite lecture assez courte qui reste quand même sympathique !

lundi 20 janvier 2020

Le poids de l'océan~ Heidi Cullinan

Couverture Le poids de l'océan

Résumé 

Le lycéen Jeremey Samson n’a qu’une envie, se terrer sous sa couette et dormir jusqu’à ce qu’il puisse entrer à la fac. C’était sans compter l'arrivée fracassante dans sa vie d’un ouragan appelé Emmet Washington. Le major de promo en maths et informatique est non seulement magnifique, hardi, incroyablement intelligent - et intéressé par Jeremey - mais également autiste.
Mais Jeremey ne s'en soucie pas. Il est bien trop occupé à se blâmer, tout comme ses parents qui ne croient pas que la dépression puisse être une véritable maladie. Quand il atteint le point de rupture, Emmet le sauve et l'accueille comme colocataire à Roosevelt, un établissement atypique pour personnes dépendantes.

À mesure que Jeremey reprend doucement pied, Emmet commence à croire qu’il peut être aimé au-delà de son autisme. Mais avant de lui faire suffisamment confiance pour se laisser aller à l’aimer, Jeremey doit trouver la force de croire en ses propres mots, de croire que l’amitié soigne l’âme et que l’amour peut surmonter tous les obstacles.

Romance très touchante et bouleversante.
C'est l'histoire de deux jeunes hommes. Emmet est autiste et vit avec des parents aimant et sa tante. Il adore compter, les trains, il est très intelligent, doué en math, a une mémoire fabuleuse et une manière de voir et gérer les émotions de manière différente et bien à lui. Jeremey, lui est dépressif et anxieux. Il ne fait pas grand chose de ses journées parce que dès qu'il met le nez dehors, rien ne va plus pour lui. Malheureusement, pour lui, ses parents ne l'aident en rien parce qu'ils veulent que leur fils soit normal et ne prennent pas sa maladie au sérieux. Tout pourrait les opposer, mais Emmet et Jeremey sont pourtant voisins et tous les deux gays.

Cette histoire est une claque contre les stéréotypes sur les autistes et dépressifs... L'auteur tente de nous montrer ce qu'est vraiment de vivre avec ces troubles et surtout tenter d'avoir une vie normale et être indépendant. La relation amoureuse entre les deux personnages, se fera doucement et ne sera pas mis en gros plan. On verra surtout les épreuves que vont devoir vivre ces deux jeunes hommes pour pouvoir vivre ensemble et avoir une vie aussi normal que possible : l'opposition de leur famille, l'inconnu, la jalousie, et surtout la maladie.

C'est une thématique très complexe et l'auteur à vraiment réussi à faire une histoire poignante et bouleversante et parfois assez drôle et cocasse. J'ai eu plusieurs fois du mal à continuer, car les émotions sont tellement fortes et prenantes. J'ai eu mal pour les personnages, j'ai pleuré pour eux et j'ai même ris.

Bien évidemment, à la fin de l'histoire tout ne s'arrange pas par magie. Emmet restera toujours autiste et Jeremey devra toujours se battre contre sa dépression et son anxiété, mais les choses évoluent et tendent à aller vers du positif.

J'ai hâte de lire la suite, pour savoir ce qu'il va encore arriver à ces personnages hauts en couleur !

dimanche 19 janvier 2020

La princesse des glaces ~ Camilla Läckberg

Couverture La Princesse des glaces

Résumé
Erica Falck, trente-cinq ans, auteur de biographies installée dans une petite ville paisible de la côte ouest suédoise, découvre le cadavre aux poignets tailladés d'une amie d'enfance, Alexandra Wijkner, nue dans une baignoire d'eau gelée. Impliquée malgré elle dans l'enquête (à moins qu'une certaine tendance naturelle à fouiller la vie des autres ne soit ici à l'œuvre), Erica se convainc très vite qu'il ne s'agit pas d'un suicide. Sur ce point - et sur beaucoup d'autres -, l'inspecteur Patrik Hedström, amoureux transi, la rejoint.

A la conquête de la vérité, stimulée par un amour naissant, Erica, enquêtrice au foyer façon Desperate Housewives, plonge clans les strates d'une petite société provinciale qu'elle croyait bien connaître et découvre ses secrets, d'autant plus sombres que sera bientôt trouvé le corps d'un peintre clochard - autre mise en scène de suicide.


L'histoire nous transporte dans un petit village tranquille, Fjällbacka où le corps sans vie d'une jeune femme est retrouvé dans sa baignoire. La victime se serait ouvert les veines et donc l'hypothèse du suicide est tout de suite avancée. Erica Falck, amie d'enfance de la victime, ne croit pas à cette théorie tout comme la famille de la victime. Erica va donc se retrouver mêler à cette histoire malgré elle. Elle sera aidée par Patrick Hedström, un charmant policier, pour résoudre cette enquête. Très vite de noirs secrets vont faire surface.

Je ne suis absolument pas habituée à ce genre de genre littéraire, mais j'ai été transportée par l'histoire et la plume de l'auteure. Les événements s'enchaînent à une vitesse avec des rebondissements nombreux et incroyables.
Dans ce genre de roman, on adore essayer de savoir ce qui se passe avant le grand dénouement et je n'ai pas dérogé à la règle. Je ne m'attendais absolument pas à ce que ce soit cette personne le meurtrier. Par contre, j'ai quand même réussi à comprendre certaines petites choses avant que ce soit expliqué par l'auteure, donc je suis assez fière de moi !
Hormis le meurtre, on a une partie de l'histoire qui parle de problèmes familiaux de l'héroïne ainsi que le début d'une belle histoire d'amour. Je regrette juste que cette partie n'a pas vraiment de fin... On ne sait pas si les problèmes entre Erica et sa sœur se résolvent ou non. Cette partie n'étant pas l'intrigue principale ça ne pose pas trop de problème, mais j'avoue être un petit peu frustré.

C'est un roman captivant, troublant où les qu'en dira t-on sont à la base de ce petit village.

A lire si les noms complexes de ville ne vous font pas peur !


Le Sorceleur, tome 1 : Le dernier vœu ~ Andrzej Sapkowski

Couverture Sorceleur, double, tome 1

Résumé
Geralt de Riv est un personnage étrange, une bizarrerie de la nature, un mutant qui, grâce à la magie et à un long entraînement, mais aussi grâce à un mystérieux élixir, est devenu un meurtrier parfait. Ses cheveux blancs, ses yeux nyctalopes et son manteau noir effrayent et fascinent. Il parcourt des contrées pittoresques en gagnant sa vie comme chasseur de monstres. En ces temps obscurs, ogres, goules et vampires pullulent, et les magiciens sont des manipulateurs experts. Contre ces menaces, il faut un tueur à gages à la hauteur. Car Geralt est plus qu’un guerrier ou un mage. C’est un Sorceleur. Il est unique.

Au cours de ses aventures, il rencontrera une autoritaire mais généreuse prêtresse, un troubadour paillard au grand cœur, et une magicienne capricieuse aux charmes vénéneux. Amis d’un jour, amours d'une nuit.
Mais au bout de sa quête, peut-être pourra-t-il prononcer son dernier vœu : retrouver son humanité perdue…

Je possédais déjà le tome 1 avant de savoir que Netflix allait sortir une série tirée de cette saga, mais c'est en ayant vu les premiers épisodes de la série avec en tête d'affiche Henry Cavill (Graouuuu <3) que je me suis enfin lancée dans la lecture de ce premier tome.

Ce qui est surprenant,  c'est que le livre se compose d'une succession de nouvelles des aventures de Geralt, un sorceleur. En commençant l'histoire, il faut être assez attentif pour comprendre qui sont les personnages importants et pour comprendre la chronologie. (Promis on s'y fait très vite). Les nouvelles alternent entre action bien rythmé et moment plus calme.

J'ai été agréablement surprise de repérer au fil des histoires des références à des contes connu et bien évidemment revisité à la sauce du sorceleur. On retrouve des créatures uniques, des personnages attachants (Jaskier <3 ), de l'humour, des moments plus sombre.

Le personnage de Geralt est tout ce que j'aime dans ce genre littéraire : Cynique, badass, sarcastique, professionnel et un tantinet grognon (et pour ne rien gâcher, je suis sûre qu'il est très sexy!!).

La plume de l'auteur est très fluide, simple et agréable pour ce genre d'histoire. J'ai passé un très agréable moment, le tome 2 est déjà entamé et j'ai hâte de pouvoir suivre la suite des aventures de Geralt et des autres. 


mardi 14 janvier 2020

Amelia Peabody, tome 7 : Le maître d'Anubis ~Elizabeth Peters

Couverture Amelia Peabody, tome 07 : Le Maître d'Anubis

Résumé

Pour célébrer le treizième anniversaire de leur inoubliable rencontre, Amelia Peabody et son impétueux époux ont choisi le cadre fascinant de Tell El-Amarna, la cité mythique d'Akhenaton et de Néfertiti.
Mais les émotions qui les attendent n'auront vraiment rien de romantique. Le serpent, le crocodile, le chien : ces trois animaux, héros d'une légende égyptienne dont Amelia vient de donner une nouvelle traduction, semblent apparaître sur leur route comme les signes d'un complot mortel. Dans lequel intervient un chat, l'animal emblématique du dieu Anubis...
Quel nouveau piège a donc ourdi leur vieil ennemi, le Maître du Crime ? S'agirait-il de voler leur secret - la localisation, en plein désert nubien, d'une fabuleuse oasis perdue ? L'ombre de Sethos place une nouvelle fois, menaçante, sur Amelia et Emerson.


Voici le septième tome des aventures d'Amelia Peabody et de son mari Emerson. J'ai déjà eu la chance de pouvoir lire le tome deux. Et heureusement, les tomes peuvent se lire indépendamment des autres. A chaque début de tome on a une petite idée ce ce qui a pu se passer précédemment.

Je ne rentrerai pas dans les détails pour savoir de quoi va traiter ce tome, car il y aurait bien trop à raconter et puis je pense qu'avec ce genre de livre, c'est beaucoup plus agréable de découvrir soi-même toute l'histoire et ses petites subtilités.

Encore une fois, ce tome nous plonge en plein cœur de l’Égypte. Tout est tellement détaillé et bien écrit qu'on pourrait presque sentir le sable sous nos pieds, le soleil qui cogne nos têtes et de voir au loin les différents paysages qu'Amelia et son mari ont pu observer.

Amelia est un personnage que j'apprécie beaucoup ! C'est une vraie tête de mule qui n'a peur de rien et qui est prête à tout pour atteindre son but ! Elle est toujours accompagnée d'une ombrelle et elle n'a pas peur de donner des coups. C'est un personnage qui ne manque pas de répartie. Son mari, Emerson à une personnalité ronchonne et il aime bien grogner son mécontentement (Et comme ne pas en avoir avec une femme comme Amelia...)

L'intrigue va de rebondissement en rebondissement, on se demande ce qu'il va bien pouvoir arriver à notre couple à chacune des pages. Ramsès, leur enfant n'est pas fort présent physiquement dans ce tome, mais on a droit à quelques-unes de ses lettres qui sont complètement décalée et drôle et qui viennent donner du rythme à l'histoire.

Je continuerai à lire les autres tomes de cette série avec grand plaisir !

dimanche 12 janvier 2020

Grisha, tome 2 : Le dragon de glace ~ Leigh Bardugo

Couverture Grisha, tome 2 : Le dragon de glace

Résumé 

"Je suis l’Invocatrice de lumière. Et je suis votre dernière chance."

DÉVOTION. REMORDS. MARTYR.

Un pays déchiré par la guerre civile.
Une jeune femme idolâtrée, rongée par ses propres pouvoirs.
Un corsaire flamboyant et mystérieux.
Un soldat renégat, en proie aux doutes.
Une menace grandissante. Un danger imminent.

RÉSISTANCE. POUVOIR. SACRIFICE.

Pour s’opposer au Darkling, Alina devra explorer ses propres ténèbres. Au risque d’y perdre sa lumière.

Dans ce second tome, on retrouve Alina et Mal qui ont réussi à fuir le Darkling, mais vous vous en doutez pas pour longtemps. En effet, il les rattrape assez vite et les embarque sur le bateau du corsaire, Sturmhond. Je ne rentrerai pas dans les détails pour que vous puisiez vraiment découvrir cette histoire par vous-même !

Nos personnages ont bien évolué depuis le tome 1. Et dans ce tome peuvent parfois être un peu énervant, mais bon... On découvre de nouveaux personnages comme le prince Nikolai (Ce personnage est une petite pépite et si en lisant cette saga vous tombez sous son charme, sachez qu'il y a King of Scar qui parle de lui),qui a un charisme énorme un peu à la manière du Darkling, mais en plus brillant. On découvre aussi les jumeaux Tolya et Tamar qui sont tellement attachants et atypiques !

On n'a pas beaucoup d'action dans ce tome, mais surtout de la préparation, de l'anticipation du combat contre le Darkling. Ce n'est pas gênant ce manque d'action, car on est vraiment dans un tome transitoire avant le combat final. Bien évidemment, il y a certaines situations ou rebondissements qui cassent cette monotonie et qui mettent du pep's dans l'histoire.

Le monde que crée l'auteure est tellement bien écrit, détaillé qu'il parait réel. On fait face à un tout cohérent.

A la fin de ce tome, il y a une forte accélération avec une fin insoutenable qui nous donne qu'une envie avoir le tome 3 sous la main.

Dans mon édition, il y a à la fin une nouvelle sur Genya. J'ai adoré découvrir ce personnage plus en profondeur au moment où Alina venait de débarquer au Little Palace. 

jeudi 2 janvier 2020

Une famille pour Noël ~ Jay Northcote

Couverture Une famille pour Noël
Résumé 
Zac n’a jamais eu sa propre famille, mais Rudy en a suffisamment pour partager. Le timide et inexpérimenté Rudy a le béguin pour Zac à partir du moment où son nouveau collègue franchit la porte. Lors d’une soirée au bureau avant Noël, Rudy trouve le courage de se lancer, et ils forment un lien provisoire. Lorsqu’il découvre que Zac sera seul à Noël, il l’invite à venir chez lui. Zac préfère garder les gens à distance. Pourtant, lorsque Rudy lui offre un Noël en famille, il lui est impossible de résister. Sans parents, Zac est agréablement surpris d’être accueilli par ceux de Rudy. Le seul inconvénient est que tout le monde suppose qu’ils sont en couple. Ne voulant pas décevoir la mère de Rudy et gâcher Noël, ils décident de ne pas le nier. Ce n’est pas une corvée pour Zac de se faire passer pour le petit ami de Rudy, mais le prétexte lui fait vouloir des choses qui lui font peur – des choses comme une véritable relation avec Rudy. Zac a déjà suffisamment souffert dans sa vie et il a peur de risquer à nouveau son cœur. S’il peut surmonter son rejet passé et laisser Rudy percer son armure, il pourrait obtenir plus pour Noël qu’il l’aurait imaginé.



Très mignonne petite romance de Noël. Zac et Rudy sont collègues, mais ne se parlent que rarement, car Zac ne veut pas mélanger sa vie privée et son travail et surtout, il ne veut pas s'attacher à quelqu'un. Mais tout ça va changer quand Rudy après une soirée un peu trop arrosée va lui proposer de venir passer Noël avec lui et sa famille. Tout oppose Zac et Rudy, le premier, n'a pas de famille, il est plein d'assurance tandis que Rudy en manque cruellement et en entouré d'une famille aimante. Lors de ce séjour les mauvais souvenirs de Zac vont remonter à la surface et il va de plus en plus vouloir que sa vie change surtout par rapport à Rudy.

C'est une histoire de Noël comme on les aime ! Plein de petites scènes touchantes qui réchauffent les cœurs ce qui rentrent parfaitement dans le rôle d'une romance de Noël. Le côté timide et sans assurance de Rudy donne parfois naissance à des scènes tellement touchantes et assez cocasses.
Le format de l'histoire est assez court donc les personnages ne sont pas présenté en profondeur, mais il n'y a pas besoin de plus pour que l'histoire marche.

Une belle histoire pour cette période de l'année ! 


Et tu marcheras vers les étoiles ~ Lily Haime

Couverture Et tu marcheras vers les étoiles

Résumé 
"Personne ne vous prévenait que si vous parveniez un jour à toucher les étoiles, vous devriez vous méfier..."

Sam a grandi pour devenir un champion de gymnastique ; il a ce sport dans les veines, dans le cœur. Il n’a jamais imaginé devenir autre chose. Après un accident survenu aux Internationaux d’Estaires, qui laisse son meilleur ami dans un fauteuil roulant, il n’y arrive plus. Malgré le soutien de ses proches, il se fait renvoyer de l’INSEP et retourne à Bordeaux, son rêve en miettes.
Léo aime cuisiner, tient un blog, et veut faire le tour du monde pour découvrir de nouvelles recettes. Lorsque Sam le rencontre, il tombe dans un autre univers. Un univers fait d’excentricités, de yuzu et de tous ces masques que Léo aime tant. Quoi qu’il cache, Sam finit par se laisser emporter par ce garçon étrange et par son regard bleu, toujours accroché à lui.
Sur les trottoirs de ces rues bordelaises, ils abandonneront les derniers mois de leur adolescence. De vérités arrachées en espoirs reconquis, de désirs murmurés en peurs à peine avouées, Sam et Léo se lanceront à la poursuite d’eux-mêmes. Et cette course – la vie – lèvera le voile de toutes leurs illusions.

Est-ce que je vous ai déjà dit que j'aime les livres de Lily Haime ?!!! J'ai encore une fois été transportée dans cette histoire, elle place encore une fois la barre haute. C'est encore une fois un coup de cœur pour cette auteure et pour cette histoire entre Sam et Léo. Commencer un livre de Lily Haime, c'est ouvrir un puits d'émotion et chacune d'entre elles nous transpercent et nous transportent.

L'histoire de Sam et Léo est touchante, belle, mais surtout intense. On dirait que rien ne peut arrêter l'attirance entre ces deux personnages. Tout deux ont un rêve. Sam de devenir un grand gymnaste et Léo de parcourir le monde pour parfaire ses connaissances culinaires. C'est dur pour eux de devoir concilier et surtout devoir faire des choix entre l'amour et le rêve qu'ils ont depuis des années.

Les personnages qu'ils soient principaux ou secondaires sont attachants bien écrits et développés. Les personnages évoluent aussi au fil des pages et des mots.

Tellement d’émotions passent à travers la plume et les mots de Lily Haime... La fin est tellement touchante, j'ai eu des frissons et les larmes aux yeux face à la multitude des événements qui se produisent. Ca faisait longtemps qu'à la fin d'une histoire, j'ai eu du mal à m'en remettre en me disant que je ne verrai plus les personnages, ni suivre leurs aventures. J'avais qu'une envie, c'est que les pages continuent de s'écrire.

"Je suis tombé amoureux d’un garçon qui se promenait dans les étoiles, et moi, j’étais le type paumé, assis par terre qui regardait vers le ciel... " Cette phrase m'a foutue des frissons, elle est tellement belle et l'endroit et le moment où elle est écrite est parfaite.

Bref du Lily Haime tout simplement !!

Rockbury, tome 1 : Le poids de nos secrets ~ Effie Hollyn et Ryanne Hollyn

  Benji et Phoenix se connaissent depuis toujours et rien n’est en mesure de les séparer. Ayant grandi dans le même cocon familial, ils sont...