dimanche 20 novembre 2022

Muscle roi ~ Hétonque/Lilliam Thomdet

 

©️ Muscle roi, écrit par Hétonque et illustré par Lilliam Thomdet

Dans les années 2000, Jérémie, journaliste pour une revue gay, est chargé d’interviewer Mathias Bergy, un haltérophile prometteur. Il côtoie à contrecœur un monde sportif empli de jalousies, de mépris et d’humiliations. Lorsque Mathias disparait, Jérémie doit couvrir l’affaire. Il prend alors conscience de ce que certaines personnes sont prêtes à faire pour du muscle…
 

Un immense merci à YBY Éditions qui continue à me proposer leurs romans (alors que je suis toujours complètement à la bourre dans mes lectures et chroniques)  

 

Jérémie, journaliste pour une revue gay, se voit confier l’interview
de Mathias Bergy, un haltérophile. Ce monde sportif ce n’est vraiment pas son truc, entre jalousies, mépris et humiliations, il ne comprend pas qu’on puisse vouloir s’intégrer. Mathias disparaît après une première interview et Jérémie se voit confier l’enquête. Très vite, il va se rendre compte de ce que certains sont prêts à faire dans ce monde. 

 

C’est toujours un plaisir de découvrir un roman édité par YBY Éditions et cette fois-ci, il s’agit d’une histoire écrite par Hétonque et illustrée par Lilliam Thomdet. C’est une histoire courte, mais qui n’en reste pas moins percutante. On est plongé dans le monde des haltérophiles et on découvre la face sombre de ce sport : l’humiliation, l’homophobie, le racisme, le dopage … Ce roman sert aussi à nous montrer les dérives de la société en terme de représentation des corps, de violence et viol dans les couples. Des thèmes percutants qui sont présentés avec justesse.

Franchement, je ne m’attendais vraiment pas à ce que l’intrigue tourne de cette manière. Les choses montent crescendos pour arriver à ce final qui m’a laissé sans voix. 


Jérémie est un personnage attachant qui ne se reconnaît pas dans ce monde où l’idéal se résume à des corps parfaits et musclés. Ce qui l’intéresse lui, c’est justement les corps imparfaits, ceux qui montrent des particularités intéressantes à observer. 


En bref, une intrigue avec des thèmes forts qui nous mène à une fin à laquelle on ne s’attend pas. J’ai vraiment beaucoup aimé cette histoire et je vous la recommande sans hésiter.

 

dimanche 13 novembre 2022

Les Sept Reliques, tome 2 : La bouche de l'Enfer ~Joffrey Lebourg

 


Cordélia et son équipe possèdent la première Relique. Apprendre à s’en servir est une autre paire de manches. Ils accostent maintenant l’Aridéa, le continent natal de son père, afin de trouver la deuxième. Hélas ! Le temps joue contre eux et ils sont toujours recherchés par
les plus influentes Maisons de l’Alkymia.

Soleil ardent, bêtes sauvages, milices nobiliaires, esclavagistes et volcans en éruption seront autant d’obstacles qui se dresseront sur la route de la jeune héroïne et de ses amis, pour les empêcher de neutraliser le monstrueux Entropia. Pourquoi n’est-il jamais simple de sauver le monde ?
 

Je remercie les éditions Média Livres pour leur confiance en me proposant le tome 2 de “Les sept Reliques''. 


Cordélia et ses amis ont réussi à trouver la première relique. Ils continuent donc leurs périples en Aridéa, et vont devoir faire face à de nouveaux dangers pour récupérer la deuxième. Entre les monstres, les créatures, le soleil ardent et les plus influentes Maisons de l’Alkymi qui les poursuivent toujours, nos héros n’auront aucun repos. 


Nous nous retrouvons donc pour ce deuxième tome de “Les Sept Reliques”, et je suis assez contente de replonger dans cet univers et retrouver ces personnages. 

Le premier tome était beaucoup plus calme que le second. En effet, ici, nos héros n’ont aucun repos et enchaînent actions, rebondissements, bastons et autres. Alors cet enchaînement est sympa parce que ça permet de ne pas voir passer le temps et les pages se tournent assez vite. Mais ça signifie aussi que notre groupe arrive encore un peu trop facilement à s’en sortir. Tout comme dans le premier tome, la moindre embûche est facilement résolue. Et j’avoue que je trouve ça parfois un peu dommage surtout lors du combat contre le méchant final…  Après j’avoue que ça ne m’empêche pas de passer un moment de lecture agréable. Parce qu’on a toujours des petits instants d’humour, des piques, des instants plus posés où les personnages peuvent un peu discuter et se remonter le moral, …

On continue d’en apprendre toujours plus sur les mondes visités par nos héros et sur ce qu’ils affrontent durant leur quête. 


Au niveau des personnages, on en accueille des nouveaux dans le groupe ! Liam qui a rejoint l’aventure dans le tome précédent. C’est un personnage sympathique et c’est un peu le gros musclé de l’aventure. Et ensuite, on découvre Seth, un jeune homme qui décide de suivre le groupe après une aventure assez palpitante. 

Nos héroïnes sont toujours aussi fidèles à elles-mêmes. Amber ne voit toujours rien qui lui résiste (enfin presque, les nains arrivent à la mettre légèrement en difficultés). Louane apporte toujours cette joie de vivre et cette bonne humeur. Et enfin, Cordélia qui continue à vouloir s’améliorer. J’aime bien qu’elle se remette en question et qu’elle ait envie de changer et d’évoluer. Mais pour l’instant on n’observe pas énormément de changement. En même temps, il n'y a pas eu beaucoup de temps d’écouler entre les deux tomes. Donc à voir comment les choses vont évoluer par la suite.


En bref, malgré les facilités ce fut une chouette lecture.  Et j’ai toujours envie de découvrir la suite des aventures de Cordélia et ses acolytes.  

 

mercredi 9 novembre 2022

Des ados, de l'amour et des monstres ~ Peggy Chassenet

 


Septembre, Hicham découvre une nouvelle vie, un nouveau lycée. Il vient d’emménager dans le vieux manoir familial, chez ce père qu’il connait à peine et s’efforce de dompter la rage animale qui l’habite.
De leur côté, Ambre, Tristan et Mei appréhendent, chacun à leur manière, cette année de Terminale. Aux sentiments complexes du cœur adolescent s’ajoutent en effet, la peur et l’incompréhension suite à la disparition d’un lycéen, mort dans d’étranges circonstances.
Ce trio aussi improbable qu’inséparable s’interroge sur ce qui s’est passé. Le nouveau, accompagné de ses secrets, viendra se mêler au jeu.
Leur amitié sera-t-elle assez forte?? Quel genre de monstres vont-ils découvrir??
 

 

Je remercie Peggy Chassenet pour m’avoir proposé son roman et m’avoir fait découvrir cette histoire. 

Hicham est un jeune homme qui vient d’arriver dans une nouvelle vie. Il va vivre avec son père qu’il connaît à peine. Il arrive au mauvais moment puisqu’un jeune homme est mort dans d'étranges circonstances. Ambre, Tristan et Mei sont inséparables, que vont-ils penser de l’arrivée de ce nouvel élève plein de mystère ?


Les premiers chapitres ne m’avaient pas emballé plus que ça et donc j’ai eu un peu peur de ne pas passer un bon moment lecture… Mais très vite j’ai vraiment été prise dans l’histoire et j’avais envie de continuer de lire pour avoir le fin mot de tout ça.
J’ai beaucoup aimé que les différents personnages principaux aient droit à avoir des chapitres qui leur sont dédiés et qui présentent leurs points de vue. On peut donc voir que pour une même situation, ils n’ont pas du tout les mêmes réactions ni les mêmes sentiments. Ces différences montrent que les personnages sont uniques et possèdent leur propre personnalité. 

Les premiers chapitres nous présentent des jeunes dans leur vie de tous les jours pour doucement basculer vers une histoire où le fantastique occupe une plus grande place. Alors oui, vu le titre on se doutait bien que ça allait arriver hein, mais j’ai quand même apprécié avoir cette différence. 

Ces ados, en plus de tenter de trouver ce qu'il se passe dans leur ville, vont aussi se retrouver confronté à des événements auxquels tous ados normaux se retrouvent un jour confrontés. Et ça, c’est sympa puisque les jeunes peuvent plus facilement s’identifier aux différents personnages. 


Comme dit plus haut, chaque personnage est unique et apporte quelque chose de particulier à l’intrigue. J’avoue que pendant une partie de l’histoire j’ai eu envie d’étrangler Mei à plusieurs reprises… Après ça va mieux, mais qu’est-ce qu’elle a pu m'énerver … Il faut savoir que tous nos héros possèdent plus d’un défaut (ce qui les rend que plus réaliste), mais j’avoue que pour les autres ça ne m’a pas autant agacé que pour cette jeune fille … 


La plume de l’auteure est fluide et agréable ce qui fait qu’on ne voit pas le temps passer lors de la lecture. 


En tout cas, je suis curieuse de connaître la suite, parce qu'un certain personnage est très intrigant et j’aimerai en apprendre plus sur lui … 




dimanche 6 novembre 2022

Love Under The Blue Moon ~ Mii Hirose

 


Keiichi, 17 ans, retourne à Kyoto, sa région natale, séjourner chez sa grand-mère. Tandis qu'il se promène dans la montagne, il croise le chemin de Saki, qui puise de l'eau dans un étang avec son parapluie. Elle espère retrouver à cet endroit son premier amour. Étrangement, Keiichi se sent particulièrement attirée par la jeune femme...
 

Je remercie  les Éditions Delcourt-Tonkam et Babelio qui m’ont permis de découvrir Love Under The Blue Moon. 


Keichii est un jeune garçon qui va avec sa famille passer les vacances chez sa grand-mère. Un soir, il se balade dans la forêt et découvre une jeune fille au bord d’un lac occupé à pêcher les étoiles avec son parapluie. Étrangement, il se sent attiré par cette jeune fille appelée Saki. 


Ce roman est une belle histoire d’amour, une rencontre de deux jeunes gens sur un fond de fantastique. Je ne savais absolument pas que le phénomène de la lune bleue existait. Donc je suis vraiment contente d’avoir pu le découvrir. Et j’ai beaucoup aimé la légende racontée dans ce roman, c’est vraiment très beau et poétique. Il n’y a pas énormément d’action dans ce roman, parce qu’on va suivre durant quelques jours/nuits Keichii qui fait la rencontre de Saki. On suit les pensées de ce jeune homme, ses réflexions sur ce qu’il vit et de la découverte de ses sentiments.
J’ai apprécié me poser des questions pour comprendre ce qui se passait vraiment dans cette intrigue. Et même si la fin et certains éléments étaient prévisibles, j’ai vraiment passé un super moment à suivre la rencontre et les aventures de Keichii et Saki. 


Les deux personnages principaux ainsi que la grand-mère sont vraiment des personnages attachants que j’ai beaucoup aimé suivre. Saki est vraiment une jeune fille vraiment touchante et j’aurai bien aimé avoir un ou deux chapitres durant l’histoire qui présentent son point de vue. 


Un point négatif de ce roman, c’est la taille des chapitres. Ils sont vraiment très longs et j’avoue que c’est quelque chose que je n’apprécie pas beaucoup. Mais heureusement que ça se lit vite et facilement. 


En bref, ce fut une très agréable lecture pleine de poésie. 

 

Des baisers sucrés au miel, tome 2 : Elf'Eat ~ Abel Assecq

 


Éric est un pizzaiolo, il a son propre food-truck et reprend le boulot juste après le premier confinement. Au bord de la faillite, il désespère de ne pouvoir vivre de son travail.

Jusqu'à ce qu'une solution inespérée se propose à lui. Un service de livraison se chargera de vendre ses pizzas dans la cambrousse.
L'offre est séduisante, autant que le livreur qui lui est assigné. Kane.

Et l'argent rentre, mais parfois les choses sont trop belles pour être vraies, car il y a toujours un prix à payer.

Un immense merci à Abel Assecq qui continue de me faire confiance et qui me propose ses histoires ! 


Après le premier confinement, Éric reprend son boulot de pizzaïolo dans son food-truck. Il a du mal à joindre les deux bouts et perd espoir de vivre de son travail. Jusqu’au jour où arrive une solution inespérée : Elf’Eat, un service de livraison qui se chargera de vendre ses pizzas dans la cambrousse. Une offre qui semble très alléchante surtout que le livreur, Kane, est très séduisant. 


Elf’eat est le tome 2 de la saga “Des baisers sucrés au miel”, mais il est complètement indépendant du tome 1. La preuve, je n’ai pas encore eu la chance de lire le premier tome (oups). 

Quel plaisir de se replonger dans un des romans d’Abel Assecq ! Je ne suis jamais déçue quand j’en lis un et cette fois-ci n’échappe pas à la règle parce que j’ai passé un très bon moment. Cette histoire est courte puisqu’elle ne fait même pas 100 pages, mais il n’en faut pas plus pour me contenter !Je ne vais pas trop en dire sinon je risquerai de vous spoiler l’intrigue, mais sachez qu’on retrouve de l’humour avec les joutes verbales de nos deux héros (moments que j’ai vraiment beaucoup aimés d’ailleurs). J’ai beaucoup aimé le fait qu’on pense à une histoire normale et qu’au final on bascule totalement dans le fantastique.
J’ai beaucoup aimé les personnages, leur rencontre et l’évolution de leurs sentiments. Le côté bougon d’Éric et celui attendrissant de Kane. 


Une plume et une intrigue toujours aussi addictive. Cette histoire se lit rapidement grâce à son format court et également grâce à son côté prenant et impossible à lâcher si on n'a pas le fin mot sur ce qu’il va arriver. 

Comme à chaque fois, on a un petit goût de trop peu, parce qu’on a envie de continuer à suivre Éric et Kane. 


En tout cas, j’ai hâte de découvrir le premier tome et je suis curieuse de savoir si de nouveaux opus vont voir le jour prochainement ! 


 


Au nom des Dieux : Fracture, tome 2 : Oeuvrer pour la Lumière ~ Gautier Durrieu de Madron

  Mort, désolation et trahison. Depuis qu’ils ont été entrainés dans le Temps, voilà tout ce que Julie, Salia et Lucas ont enduré. Mais c’e...