samedi 27 juin 2020

L'appel du renard, tome 1 : Traqué ~ Charly Reinhardt

Couverture L'appel du renard, tome 1 : Traqué

Résumé 

Pour des métamorphes qui vivent cachés, l’amour est peut-être le plus grand des dangers...
Après avoir vécu l’enfer en Afghanistan, l’ex-lieutenant Sander Jolan est de retour dans sa petite ville natale du Wyoming. Devenu shérif, il y mène une vie tranquille... jusqu’à ce qu’on découvre dans les bois attenants un corps atrocement mutilé. Sander pense à une bête sauvage, et ce n’est pas le ranger Will MacBoyd qui va le contredire. Le shérif n’a pas le choix : grand solitaire dans l’âme, il doit faire équipe avec ce bel homme mystérieux pour retrouver l’animal.
Ce qu’ignore Sander, c’est que Will sait qu’il ne s’agit pas d’une simple bête, mais d’un métamorphe, comme lui-même. Car Will fait partie d'une meute de renards installée non loin, et il est là pour retrouver le coupable avant qu’il ne trahisse leur existence. Mener l’enquête tout en poussant Sander sur une fausse piste ne va pas être facile, sans compter l’irrésistible et inexplicable attraction qui va naître entre les deux hommes, à leur corps défendant...


Sander Jolan , shérif d'une petite ville du Wyoming, va devoir faire face à un meurtre dont la victime a été atrocement mutilées. Ce n'est pas la seule chose dont le shérif devra s'occuper puisqu'il va se retrouver à devoir faire équipe avec un bel inconnu qui ne le laisse pas de marbre : Will. Quels secrets ce charmant ranger lui cache-t-il ?

Ce premier tome nous plonge dans un univers où les métamorphes s'isolent des humains par peur des réactions de ces derniers. Dans ce contexte, Will va devoir tout faire pour cacher sa vraie nature au Shérif Jolan alors qu'ils doivent faire équipe pour découvrir qui est le véritable meurtrier d'un jeune homme.

L'auteure met en place une intrigue vraiment bien ficelée et bien menée. Des indices et des révélations sont disséminés pour faire avancer cette histoire. La fin de l'enquête est assez surprenante, l'auteure nous donne uniquement un tout petit indice pour nous faire comprendre qui se cache derrière toute cette affaire. C'est à la fois surprenant et vraiment très émouvant.

Pour ne rien gâcher à cette histoire, on a une belle romance qui pointe le bout de son nez. Nos héros ressentent tout de suite une attraction mais leur rapprochement se fait doucement. C'est beau et agréable, voire même touchant de les voir s'apprivoiser jusqu'au moment où ils succomberont.

Les personnages sont vraiment attachants et bien développés. On a d'abord Jolan Sander, un ancien militaire qui tente de reprendre une vie normale, loin de la guerre et des horreurs qu'il a pu voir. Son chien est un point d'ancrage pour lui et la relation entre eux est vraiment belle. Jolan a une belle manière de traiter son compagnon à quatre pattes. C'est une homme beau, intelligent, courageux et qui n'a pas froid aux yeux.

De l'autre côté, on a Will, un matois (métamorphe renard) qui veut tout faire pour tenter de protéger sa meute et leurs secrets quitte à devoir mentir et ruser. Will est assez solitaire, car il ne veut s'attacher à personne et surtout pas à Sander. C'est un homme très mystérieux qui n'aime pas dévoiler son passé.

Les personnages secondaires ne sont pas en reste et sont tout aussi intéressants. Loyd, Céleste, Solas, Ty en font partie et j'ai hâte de lire la suite pour en apprendre plus sur eux.

Cette histoire est un mélange de mystères d'actions et de romance et je peux vous dire que c'est un véritable bonheur. Le tout porté par la plume fluide, agréable de l'auteure.




jeudi 25 juin 2020

Echange petit appartement contre grande histoire d'amour ~ Lorys V.

Couverture Echange petit appartement contre grande histoire d'amour

Résumé 

Jonathan, jeune homme de 27 ans fantasque et impulsif, est fatigué de son travail, ses coucheries d’un soir, et ses sorties trop arrosées. Décidé à prendre une bonne pause, il échange pour un mois son appartement marseillais avec celui d’un inconnu, situé dans un minuscule village de la côte espagnole. Il compte sur ces vacances pour se ressourcer et même, pourquoi pas, commencer à changer...

Ce qui n'entrait pas dans ses plans, en revanche, est l'étonnante fascination qu'exerce sur lui Leo, le garçon avec lequel il a échangé son appartement. Celui-ci, malgré la distance, réveille en lui un romantisme jusque-là profondément enfoui... Accompagné par son nouvel ami Sebastian, garçon attachant mais quelque peu “perché”, et influencé plus que de raison par un livre au contenu déroutant, Jonathan perd vite le contrôle de la situation. Et il découvre avec effarement qu’il est loin d’être préparé à vivre une histoire d’amour...


Jonathan décide de partir en vacances lors d'un échange d'appartement avec un certain Léo qu'il n'a pu voir que quelques instants à l'aéroport. Il va donc débarquer dans un tout petit village espagnol. Il va vivre ses vacances entre chaleur, calme, mer et promenade... Son but sera de penser à lui et essayer de s'éloigner de ses mauvaises habitudes....

Merci à Lorys V. d'avoir accepté ma demande ! Je me baladais sur le site de SimplementPro à la recherche de lecture qui pourrait me plaire et je suis tombée sur Echange petit appartement contre ...grande histoire d'amour. En voyant ce titre et le résumé j'ai vraiment eu envie de me lancer dans sa lecture !

Le thème de cette histoire n'est bien évidemment pas unique. On a déjà tous vu des films à la période de Noël où deux héros échangent leur maison pour un certain laps de temps. MAIS ici, malgré ça, j'ai trouvé l'histoire vraiment unique ! Parce qu'on suit l'histoire uniquement d'un seul point de vue : celui de Jonathan, parce qu'on ne sait absolument pas comment les choses vont se dérouler (qui va prendre le cœur de notre héros?). Et d'autres détails qui rendent cette histoire vraiment particulière et qui m'a fait vraiment aimer ma lecture. 

Ce qui rend aussi ce roman unique ce sont ses personnages. On a notre héros, Jonathan qui est typiquement le genre de personnages auxquels on s'attache, ceux qu'on veut serrer dans nos bras tout autant qu'on veut les frapper, les secouer et leur hurler dessus. J'adore ce genre de personnage ! Jonathan n'a rien de parfait, il le reconnaît et veut changer. Ce voyage sera pour lui le moyen de le faire, mais tout ne sera pas facile. J'ai vraiment apprécié qu'il ne change pas du jour au lendemain, de voir qu'il doute, qu'il tente de faire des efforts, qu'il craquera ou peut-être pas (A vous de le découvrir) , ... Bref un personnage qui fait écho à notre propre vie !Lors de son séjour, Jonathan va se plonger dans un livre assez particulier : Mon charmant despote. Ce livre explique qu'on peut reprogrammer notre cerveau et nous aide à y arriver. Ce livre n'existe malheureusement pas, car il sort de l'imagination de l'auteur, mais il repose sur des faits validés par les neurologues. J'ai vraiment beaucoup aimé le moment où Jonathan se plonge dans ce livre et nous entraîne avec lui dans cette lecture. 

Ensuite, on à Léo, un homme timide qu'on apprend surtout à connaitre à travers les échanges d'SMS qu'il fait avec Jonathan. On le découvre surtout à travers les yeux de notre héros, sa manière de le voir, de le fantasmer, les questions qu'il se pose à son sujet, ... En somme un jeune homme assez mystérieux qu'on a hâte de rencontrer.

Sébastien est notre dernier personnage important. Il fait le lien entre nos deux héros puisqu'il est le cousin de Léo et voit en Jonathan, le remplaçant de celui-ci ! Ce personnage est une bouffée d'air frais dans la chaleur de ce petit village d'Espagne. Certaines scènes sont cocasses et peuvent être un peu dérangeantes, mais tout ce fait respectueusement et apporte une touche d'humour. C'est une véritable prouesse de la part de l'auteur d'avoir créé ce personnage. Il nous pousse à sortir de nos préjugés sur les personnes dites « simplettes » de la même manière que Jonathan a voulu sortir de ce genre de pensés.

L'auteur met en place, un roman chaud et sensuel tant au niveau du lieu qu'au niveau des corps, des rapprochements et des pensées de notre héros. Lorys V. a une plume fluide, délicate et addictive qui nous plonge dans son univers et nous fait dévorer son histoire.




samedi 20 juin 2020

Au Nom des Dieux - du Sang et de l'Eau, tome 1 : Destinée manifeste ~ Gautier Durrieu de Madron

Couverture Au Nom des Dieux - du Sang et de l'Eau, tome 1 : Destinée manifeste

Résumé

2015. Une révolution éclate au Brésil pour renverser un gouvernement corrompu depuis des années. Un nouveau Consul arrive à sa tête et se lance dans une croisade pour éradiquer la corruption des politiciens et envahit petit à petit les pays voisins. Pendant 5 ans, personne ne saura ni ne pourra empêcher cette invasion.
2020. Tout autour du globe, différentes personnes, sans aucun lien entre elles, se mettent à vivre des évènements étranges, voire surnaturels. Décidant de se réunir pour mettre en commun leurs connaissances et les fruits de leurs recherches, ils se réunissent à Houston, aux Etats-Unis. Ils y découvrent alors l’existence d’un monde dissimulé au nôtre, où les mythes et les légendes sont bien réels. Mais à peine ont-ils le temps de s’en rendre compte que les sirènes d’alarme retentissent. Le Brésil entre aux Etats-Unis.


L'Empire du Brésil s'étend de plus en plus et étend son pouvoir et son influence en Amérique. Dans ce contexte de guerre et de conquête territoriale, un groupe d'inconnu issu des quatre coins du monde, va se retrouver confronté à l'ennemi et va devoir essayer de régler les choses.

Ce roman étant un petit pavé, j'ai eu peur de mettre longtemps avant de voir la fin arriver, mais bizarrement, ça n'a pas été le cas, les chapitres ont défilé assez rapidement.

L'auteur, nous offre une histoire vraiment intéressante et originale (Un roman sur la mythologie avec des enfants de dieux n'est pas nouveau en soi, mais le mélange de panthéons du monde ainsi que le fond de l'histoire très réaliste est vraiment différent). On commence avec un fait normal qui pourrait être réel: la corruption au Brésil. Pour ensuite se plonger dans une histoire fantastique où les révélations sont dévoilées petit à petit et où les personnages n'ont plus aucun répit lors de leurs missions.

L'histoire commence doucement, puisque les premiers chapitres sont concentrés sur la présentation des personnages. Encore une fois, on commence par des journées ordinaires pour se lancer doucement dans les faits fantastiques qui prendront de plus en plus de place au fil des pages. Chacun va se voir confronter à un élément mystérieux qu'ils n'arrivent pas à expliquer. C'est ainsi qu'ils vont tous, grâce à un forum se rencontrer pour tenter de comprendre ce qu'ils leur arrivent. Ils sont loin de se douter que les mythes et divinités associés sont bien réels et qu'ils sont en réalités liés à eux... On va donc de surprises en surprise et de révélations en révélations !

J'ai vraiment beaucoup aimé cette revisite des mythes provenant du monde entier. L'intrigue est captivante et bien ficelée. Pour le découpage de l'histoire, chaque chapitre nous plonge dans la tête de l'un de nos héros. On suit l'aventure de son point de vue, on suit ses pensées, ses doutes et questionnements, ... Ils se révèlent chaque fois un peu plus, ce qui nous permet de mieux les découvrir, de les rendre plus vivants et les apprécier au fil des pages.

Je ne vais pas vous détailler chaque personnage parce qu'il y en a quelques-uns, mais je peux vous dire qu'on est face à des personnalités totalement différentes.Ces personnages sont bien développés (certains peut-être un peu plus que d'autres) et bien décrits. Ce que j'ai beaucoup apprécié c'est qu'ils ne sont pas tout blanc ou tout noir, ils ont chacun des défauts et des qualités qui leur sont propres ! Ils vont devoir faire l'un avec l'autre pour tenter de remporter cette guerre.

Gautier Durrieu de Madron a une écriture fluide et agréable qui se developpe au cours du roman. Le style est vraiment agréable et donc on ne voit pas les pages défiler.

La fin de ce roman nous donne envie d'en savoir plus, d'en découvrir plus et surtout de savoir comment nos héros vont pouvoir s'en sortir.

Bref, ce fût une agréable lecture, bourrée d'action qui pose bien l'univers et les personnages. La question est, que nous réserve Gautier Durrieu de Madron pour la suite de cette saga.



mardi 16 juin 2020

Allowin Singulier-Weyrd, tome 1 : L'autre côté des ombres ~ Noëmie Auke

Couverture Allowin Singulier-Weyrd, tome 1 : L'autre côté des ombres

Résumé 

Owin Singulier-Weyrd ne s’attendait pas à être contraint et forcé d’hériter du cabinet d’exorcisme familial. Surtout par sa grand-tante décédée qui hante encore les lieux. Une fois installé dans ce petit village, bien loin de sa vie d’exorciste itinérant, Owin va devoir regagner la confiance des habitants et faire ses preuves. Sa rencontre avec l’un de ses clients, Frédéric Cendrevent, le dernier membre d’un clan maudit et voué à disparaître, va changer son quotidien. Sa grand-tante disait qu’on ne s’ennuyait jamais ici et elle avait raison. Entre les problèmes d’exorcismes, des meurtres mystérieux et un croquemitaine qui s’attaque aux enfants du village, Owin a beaucoup à faire, même avec l’aide de Frédéric. Surtout quand leur attirance mutuelle les prend un peu par surprise. Ils en oublieraient presque la malédiction qui les menace… si elle ne se rappelait pas à eux.


Merci beaucoup à  MxMBookmark pour ce service-presse via Netgalley !!

Owin Singulier-Weyrd est un exorciste itinérant qui va être obligé de s'installer dans la petite ville de Bois-aux-Alouettes pour hériter du cabinet d'exorcisme familial. Il pensait que sa vie allait devenir monotone dans ce petit village, mais il va très vite se rendre compte que ce n'est pas forcément le cas...

Je suis tombée amoureuse de l'univers mis en place par l'auteure ! Un monde remplit de créatures magiques, d'objets qui ont une volonté propre, des démons et j'en passe. J'ai vraiment adoré, le fait que ce soit naturel que ces créatures et autres effets magiques fassent partie de leur quotidien. Le bestiaire fantastique mis en place est super bien développés.

Owin doit faire face à plusieurs problèmes ; un croquemitaine, des meurtres inexpliqués, une malédiction, une forte attirance pour celui qui est maudit... Toutes ces intrigues et parties d'histoires sont bien ficelées. Les choses s’enchaînent et s'entremêlent aisément et c'est vraiment très plaisant à lire !

La romance qui s'installe entre Frédéric et Owin est vraiment agréable, les choses se font doucement et délicatement. Rien n'est brusque. J'aime toujours autant lire le moment où le héros se rend compte de ses sentiments et la manière dont les choses vont commencer à changer.

Je suis aussi tombée sous le charme des personnages. Owin et Frédéric sont attachants et on a toujours envie d'en apprendre plus sur eux, de les découvrir.

Ce livre est donc un coup de cœur, malgré une petite ombre au tableau : la fin ... L'intrigue présentée a une vraie fin avec une ouverture sur ce qu'il pourrait se passer dans le tome 2. Quel est le souci, me demanderez-vous ? C'est juste que ce n'est pas ce à quoi je m'attendais ... Donc je n'ai qu'une seule envie c'est d'avoir la suite pour découvrir la suite de leurs aventures ainsi qu'en apprendre plus sur nos deux héros !



samedi 13 juin 2020

Le monstre et la bête, tome 1 ~ Range Renji

Amazon.fr - Le monstre et la bête, Tome 1 : - Renji, Range - Livres

Résumé 

Il était une fois, une forêt où résidaient de nombres créatures. Parmi elles, une bête nommée Kavo vivait dans la solitude. Un jour, alors que Liam se fait agresser au milieu des bois, la bête le sauve. S'attendant à le voir partir en courant et en hurlant, comme tant d'autres avant lui, il est étonné de découvrir que l'homme d'âge mûr n'a pas peur de lui et souhaite même le remercier de lui être venu en aide.

Tout d'abord, un grand merci à Babelio et à Taïfu Comics de m'avoir permis de découvrir ce manga ! Dès que j'ai vu qu'il allait paraître, il m'a fait de l’œil... Donc quand j'ai vu qu'il faisait partie de la sélection de la dernière masse critique, vous vous en doutez, je n'ai pas pu résister !

Quand je l'ai reçu, j'ai juste voulu jeter un œil sur le graphisme et sans que je comprenne comment, ni pourquoi, je me suis retrouvée à le dévorée !

Kavo est une créature que tout le monde fuit, que ce soit les humains ou les autres résidents de la forêt. Un jour, voulant venir en aide à un homme qu'il pensait en danger, Kavo va faire la rencontre de Liam. Ce dernier au lieu d'être terrifié, semble plutôt être intéressé par cette créature étrange.... Ce premier tome nous raconte leur rencontre et le début de leurs aventures !

L'histoire de ce manga mêle plusieurs éléments : Un boy's love entre un homme et une créature et une histoire d'héroic-fantasy (qui n'est pas encore beaucoup développé dans ce premier tome, mais qui se met doucement en place à la fin ). Ce mélange n'est vraiment pas courant et ne nous donne qu'une seule envie, c'est d'en découvrir plus. Ce premier tome est donc assez calme, on découvre les personnages, le monde dans lequel ils voyagent,...

J'aime beaucoup le graphisme, je le trouve très délicat et vraiment très beau. C'est assez simple, mais très efficace.

En ce qui concerne les personnages, je les ai vraiment appréciés ! On a Liam, ce séducteur qui aime beaucoup (trop?) la chaire autant des hommes que des femmes... Ce personnage est très intrigant parce qu'on ne connait pas grand chose de lui. J'ai beaucoup aimé que ce soit un homme d'âge mûr. 

Et on a Kavo, ce monstre qui au premier abord est terrifiant, mais qui comme vous allez le découvrir cache bien plus que ça !

La relation qui se crée entre ces deux personnages est vraiment adorable et je n'ai qu'une envie de lire les tomes suivants pour en apprendre plus sur Liam et aussi savoir comment va évoluer la relation entre nos deux héros.

En conclusion, c'était une très bonne lecture, j'ai hâte d'en découvrir plus, mais j'aurais vraiment aimé quelques pages en plus, parce que ça se finit beaucoup trop vite !!




mercredi 10 juin 2020

Hairos et Cie ~ Éric Lysöe et Radioactive Taiga

Couverture Hairos et Cie


Résumé 

Fraîchement reconverti à la photographie, Stéphane s’est décidé à abandonner sa vie de tueur à gages. C’était sans compter sa rencontre avec Mme Hairos – prétendument déesse de l’amour – et son angélique disciple. La proposition de contrat est simple : jouer à Cupidon en perçant d’une flèche unique les cœurs des amoureux. Tâche aisée pour Stéphane – et philanthropique même, se dit-il ! Du moins, c’est ce qu’il avait cru comprendre.


Encore une fois merci aux Editions YBY, parce qu'a chaque fois, je suis plus que ravie de découvrir leurs histoires !

Hairos et Cie, nous raconte l'histoire de Stéphane, un ancien tueur à gages reconvertit dans la photographie. Grâce à ses compétences liées à son ancien métier et grâce à son œil de photographe, Stéphane va être choisi par Mme Hairos pour lui succéder. Cette femme se dit être la déesse de l'amour et veut que Stéphane devienne le prochain cupidon.

Cette histoire a été illustrée par Radioactive Taiga.                                                                   Et avant de parler de l'histoire, parlons de la couverture, je la trouve vraiment beaucoup trop belle et très poétique ! 

J'ai complètement dévoré cette histoire, je n'ai pas vu le temps passer et j'ai passé un super moment à suivre Stéphane au fil des pages ! L'auteur a une écriture vraiment agréable qui pousse à tourner les pages pour en avoir plus.

Le résume nous promet une histoire haute en couleur et complètement décalée. Et je peux vous dire que vous ne serez pas déçu ! Mais ce petit résumé nous cache bien des choses... En effet, cette histoire c'est tellement plus que ce thème décalé et loufoque. On retrouve une histoire plus profonde avec une belle romance qui se met en place. (Je n'ai pas envie d'expliquer dans les détails parce que ça vous gâcherait la lecture).

Éric Lysöe dans cette nouvelle a su créer des personnages vraiment intéressants ! On a tout d'abord Stéphane qui va se retrouver plonger dans ce monde particulier. J'ai beaucoup aimé sa manière de penser se demandant si toutes ces révélations étaient ou non réel (Est-ce vraiment grave si ce n'est pas le cas!?)

Et puis on a Elie, cette créature angélique qui s’immisce petit à petit dans la vie de notre héros. Même si le format de cette histoire est cours, l'auteur à très bien su mettre en place un personnage avec une personnalité complexe. D'un premier abord on ne peut que se l'imaginer doux, tendre, délicat et d'une grande timidité, mais Stéphane va réussir à découvrir une autre partie de sa personnalité et aussi un passé très dur à porter pour cet ange. On apprend donc au fil des pages à mieux le connaitre et ça le rend encore plus attachant.

Et même cette Mme Hairos qu'on ne croise qu'au début est très bien écrite ! Elle est intrigante, dérangeante et un soupçon captivante !

Je ne m'attendais absolument pas à une fin aussi surprenante ! Autant vous le dire tout de suite, cette fin est ouverte et donc usera de votre imagination pour connaître le dénouement de toute cette histoire !

En conclusion, ce fut un très bon moment de lecture avec une histoire vraiment originale et des personnages attachants et très bien écrit.


La lettre ~ Lily Haime

Couverture La lettre

Parce qu'une seule lettre peut changer le cours de votre vie !

Je n'en dirai pas plus que le résumé, parce qu'il faut pouvoir découvrir par soi-même quelle lettre va provoquer quels changements ...

Je suis toujours aussi amoureuse de la plume de Lily Haime, c'est tellement doux et agréable à lire. On plonge tout de suite dans cette histoire et les sentiments nous happent... Et même si le format est cours on est quand même transporté, Lily Haime arrive à créer des personnages attachants, adorable qu'on a parfois envie de secouer pour faire avancer les choses...

Harley et Phoenix sont tellement attachants et ils ont vraiment leur petit caractère donc je vous laisse imaginer que ce ne sera pas toujours simple pour eux !

J'ai beaucoup aimé le dernier chapitre parce qu'il offre une autre manière de voir les choses et c'est très agréable.

Bref, foncez lire cette petite nouvelle plus que belle ! 

Le cycle de Barcil: Etolien le manchot ~ Jean-Marc Dopffer

Couverture Le cycle de Barcil, tome 2 : Etolien le manchot

Résumé 

Étolien, un aventurier aussi taciturne que solitaire, est un étranger dans la cité du Val d'Aquelys, la capitale aux mille facettes du royaume de Tigyl. Traînant dans son sillage un passé chargé, le géant natif des contrées lointaines de l'Ouest vient tenter le sort là où tout reste possible, où chaque rencontre peut ouvrir une brèche dans le tissu du destin.

Quelque chose se trame dans les rouages du pouvoir de Tigyl, le colosse le sent. Les ténèbres frissonnent là où le roi n'est plus vraiment le roi, où la loi n'est plus édictée que par le fil de l'épée. Nichés dans l'ombre, les conspirateurs attendent et échafaudent des stratagèmes pour que viennent des jours où le trône serait leur.

Alors c'est vers la Guilde des Assassins que la fortune de l'homme bardé de cicatrices le porte. Ici, dans les bas-fonds de la cité, sa réputation n'a pas encore fait écho, et il est prêt à se salir les mains pour faire ruisseler l'or à ses pieds. Mettre sa lame au service de la Guilde sera pour lui un moyen de gravir les échelons permettant aux hommes de cran d'être craints et respectés… ou assassinés.

L'aventurier survivra-t-il aux jeux qui sont à l'œuvre dans les égouts de la ville ?
Parviendra-t-il à se tailler une réputation digne de sa hardiesse ?

Cette nouvelle nous parle d'Etolien un aventurier solitaire provenant des régions de l'Ouest qui vient dans la cité du Val d'Aquelys. Je ne vous en dirai pas plus sur l'intrigue de cette histoire, le résumé donne de bonnes informations et je pense qu'il faut lire cette histoire sans trop en savoir.

C'est la cinquième fois que j'ai pu me plonger dans l'univers du Cycle de Barcil et cette fois encore, j'ai apprécié ma lecture et passé un bon moment. J'ai trouvé que cette nouvelle était différente des autres que j'ai pu lire. On a une ambiance beaucoup plus sombre, une atmosphère vraiment captivante.

Les choses commencent doucement, plantent le décor et l'ambiance. Puis les choses s’accélèrent et on rentre en plein cœur de l'action, tout s’enchaîne et ne laisse pas le temps aux lectures de respirer. On se questionne sur ce qui va se passer, sur les intentions des différents personnages. Et je peux vous dire qu'on va de surprise en surprise.

Encore une fois Jean-Marc Dopffer à l'aide de quelques pages et quelque mot, arrive à construire une histoire prenante, captivante et bien rythmée, le tout aidé de sa plume fluide.

J'ai vraiment apprécié le personnage d'Etolien, un géant bourru qui a déjà vécu pas mal d'aventure. Plus on avance dans l'histoire, plus on en apprend sur ce personnage et plus je l'ai apprécié.

En conclusion, cette nouvelle du cycle de Barcil a su encore une fois m’entraîner et me surprendre. C'est une histoire qui se dévore et dont on aimerait en avoir plus.


lundi 8 juin 2020

Sous le sable d'Egypte ~ Abel Assecq


Résumé 

David, nouvel employé à l'Ambassade américaine d'Égypte, est chargé d'aider l'archéologue Christopher Bell dans la fouille d'un nouveau site. La tension entre les deux hommes est palpable. La chaleur du désert n'est rien en comparaison de celle qui les brûle. Mais lorsqu'ils exhument un temple vieux de plus de 3000 ans, ils devront faire face à la malédiction qui l'accompagne, ainsi qu'aux pilleurs de tombes.


David est un nouvel arrivant en Egypte, travaillant à l’Ambassade américaine il va être chargé d'aider Christopher Bell, un archéologue. Ce dernier ayant un caractère de cochon, il ne sera pas facile pour David de faire ses preuves . Entre fouilles, contrebande et pilleur de tombes, comment va se dérouler ce chantier pour nos deux héros !?

Appréciant fortement la romance M/M et ayant fait des études d'histoire de l'art avec une partie du cursus tournée vers l’archéologie (L'Egypte, son histoire et sa mythologie m'ont toujours fasciné), j'ai trouvé le résumé de cette histoire vraiment alléchant. Et donc ni une, ni deux, me voilà embarquée dans cette histoire. Et j'ai dévoré ce roman en une journée !

Sur un fond de romance, on a cette histoire de fouille archéologique. Christopher depuis plus de vingt ans étudie un papyrus écrit par un certain Demedj. Ce qui y est écrit prouverait l’existence d'un temple dédié à Maât. L'histoire nous raconte donc le déroulement de cette découverte. J'ai vraiment trouvé cette histoire intéressante et le fait que l'auteur soit proche de la réalité des fouilles est vraiment top. Entre les problèmes de financement, le carroyage, la barque sacrée , ... j'ai vraiment été transportée et ça m'a rappelé de bons souvenirs liés à mes études (Ça me donne envie de repartir sur un chantier ^^). Je vous rassure, ce roman est tout à fait conçu pour ceux qui ne s'y connaissent pas dans ce domaine.

J'ai déjà pu lire The Truth With Philip: L’Élection Présidentielle Tome 1 d'Abel Assecq. Et les choses que j'avais appréciées dans cette histoire sont aussi présentes dans Sous le sable d'Egypte. Certes, on ne peut pas faire plus différent comme contexte, mais on retrouve la manière d'amener la romance petit à petit et c'est vraiment agréable.

J'ai été agréablement surprise par la fin ! Rien ne laissait présager cette manière de conclure l'histoire et j'ai trouvé que ça avait un côté assez poétique et très romantique. Mon petit cœur de guimauve ne pouvait que trouver ça beau et touchant.

En conclusion, j'ai vraiment passé un agréablement moment avec cette lecture. Je lirai avec grand plaisir d'autres histoires de Abel Assecq. 

dimanche 7 juin 2020

Le Monde déviant ~ Brice Milan

Couverture Le Monde déviant

Résumé 

À vivre au-dessus des nuages, dans un monde déliquescent, Sam Hartley a fini par se croire à l’abri de la colère divine. Le destin, sous la forme d’un message qui ne lui était pas destiné, bouleversera sa vie préservée de « lécheur de ciel ».
Une femme et son enfant l’entraîneront vers des contrées insoupçonnées où l’amour se mérite. Le courage de Sam sera mis à rude épreuve : l’existence même de son monde est en jeu.


Sam Hartley est un homme d'affaires, marié et coureur de jupons. Son quotidien est rythmé entre son travail et ses conquêtes et profite de la vie se croyant tout-puissant bien à l'abri dans un gratte-ciel. Malheureusement pour lui, tout va basculer le jour où il reçoit un mail crypté qu'il ne lui était pas destiné... Il va se retrouver dans le « monde d'en bas », là il va se rendre compte de la dure réalité de la vie. Il va aussi se retrouver face à ses fautes, puisqu'il va tomber sur son ancienne maîtresse qu'il n'a pas hésité à mettre à la porte parce qu'elle était enceinte. Commence alors la débâcle, la course pour sauver sa vie, la découverte d'un autre monde, d'une nouvelle manière de vivre et surtout la découverte de soi, ...

J'ai déjà pu lire la trilogie des Fragments perdus de Brice Milan et on retrouve bien son style. C'est-à-dire que les personnages n'ont pas le temps de se reposer ou très peu parce que les actions s'enchaînent à grande vitesse. Ce roman possède aussi son lot de rebondissements auxquels on ne s'attend tout simplement pas !

L'univers dans lequel on plonge, tombe en ruine (enfin on peut dire qu'il l'est déjà). Le titre est parfait pour décrire le monde dans lequel évoluent les personnages : déviant. On a d'un côté des privilégiés qui vivent dans leur tour au-delà des nuages d'où le terme de « lécheur de ciel » et de l'autre ceux qui n'ont pas eu de chances et qui doivent s'en sortir tant bien que mal. L'eau manque cruellement, la nourriture est synthétique et le pire c'est cette chaleur insupportable qui ne permet plus à la nature de se développer.

On est face à un roman d'anticipation. Et même si c'est une fiction, il n'est pas difficile de rapprocher ce monde déviant de notre monde et surtout de s'imaginer qu'il pourrait devenir plus proche qu'on ne le pense. On a ici, une vraie critique de la société lié aux problèmes climatiques et à l'environnement.

La plume de l'auteur est toujours aussi agréable à lire. Je me suis retrouvée plongée au cœur de ce monde en décrépitude me demandant ce qui allait arriver à notre héros. Mais j'ai eu un peu de mal à m'attacher aux personnages dans ce roman. Sam est le genre de personne qui m’insupporte puisqu'il se pense supérieur aux  autres. Et même s'il évolue lors de cette histoire j'ai quand même eu du mal (peut-être parce que le changement a été trop rapide) et pareil pour Maria, j'aime beaucoup son côté combatif, c'est une femme forte qui n'a pas froid aux yeux, mais elle a trop vite « accepté » Sam dans le monde d'en bas. J'aurais aimé plus de tension et de confrontation entre eux. Ça en aurait été que plus savoureux. 

J'ai donc encore une fois aimé me plonger dans une histoire de Brice Milan. Dans ce rythme soutenu qui ne laisse aucun répit tant aux personnages qu'aux lecteurs.




Shades of Magic, tome 1 ~ Victoria E. Schwab

Couverture Shades of Magic, tome 1

Résumé

Kell est le dernier des Visiteurs, des magiciens capables de voyager d’un monde à l’autre. Des mondes, il y en a quatre, dont Londres est le centre à chaque fois. Le nôtre est gris, sans magie d’aucune sorte. Celui de Kell, rouge, et on y respire le merveilleux avec chaque bouffée d’air. Le troisième est blanc : les sortilèges s’y font si rares qu’on s’y coupe la gorge pour voler la moindre incantation. Le dernier est noir, noir comme la mort qui s’y est répandue quand la magie a dévoré tout ce qui s’y trouvait, obligeant les trois autres à couper tout lien avec lui.

Depuis cette contagion, il est interdit de transporter un objet d’un monde à l’autre. C’est pourtant ce que va faire Kell, un chien fou tout juste sorti de l’adolescence, pour défier la famille royale qui l’a pourtant adopté comme son fils, et le prince Rhy, son frère, pour qui il donnerait pourtant sa vie sans hésiter. Et un jour, il commet l’irréparable : il passe une pierre noire comme la nuit dans le Londres gris où une jeune fille du nom de Lila la lui subtilise.
Mais la magie n’attire jamais à elle personne par hasard !

Shades of magic nous plonge dans un univers où il existe plusieurs mondes dont le point central est à chaque fois Londres. Chaque monde a une relation particulière à la magie. Le Londres gris en est dépourvu, le Londres rouge est en harmonie avec elle, dans le Londres blanc la magie est rare et les gens sont prêt à tout pour posséder un peu de se pouvoir et enfin dans le Londres noir la magie à complètement prit le contrôle de ce monde et y a tout dévoré.

Dans cet univers, Kell est l'un des derniers magiciens à pouvoir passer d'un monde à l'autre. Il lui est interdit de passer des objets entre ces différents univers à part la correspondance des rois et reines. Mais Kell, profite de son pouvoir pour faire passer des objets en contrebande. Malheureusement, un jour il va commettre l'irréparable en faisant passer une pierre noire dans le Londres gris. Les conséquences de cet acte vont être terribles...

L'auteure nous offre un roman extrêmement riche et complexe, puisqu'elle a mit au point non pas un, mais quatre mondes qui possèdent chacun leurs propres caractéristiques que ce soit au niveau de l'architecture, de la géographie des lieux, du mode de vie des personnages, de leur rapport à la magie, ... On pourrait croire qu'on va être enseveli sous une couche d'information en ayant du mal à suivre, mais non  puisque V.E. Schwab amène toutes ces informations progressivement. C'est en suivant les aventures de nos deux héros et des autres personnages qu'on peut découvrir les différents mondes et leur mode de fonctionnement.

La première partie de ce roman met bien en place l'univers, tout est calme pour nous permettre de nous habituer à ces mondes. Puis on se retrouve dans un roman bourré d'action, d'aventure où tout s'enchaîne merveilleusement bien. Victoria Schwab à une écriture très agréable et qui donne envie de tourner les pages encore plus vite

Victoria Shwab a su créer des personnages vraiment intéressants (Et même les personnages secondaires et ceux qu'on ne croise que pendant quelques pages!!). Des personnages principaux, nous avons tout d'abord Kell. L'un des derniers magiciens de sang capable de voyager d'un monde à l'autre. J'ai vraiment adoré ce personnage, il est attachants. J'aime beaucoup son caractère un peu renfrogner. Kell n'est pas le personnage parfait à qui tout réussit, ni qui respecte entièrement les lois puisqu'il n'hésite pas à transgresser les règles pour faire passer des objets d'un monde à l'autre.

Le deuxième personnage principal est Lila, une jeune fille provenant du Londres gris. C'est une jeune voleuse qui rêve d'aventure et de devenir pirate. Pour cela elle est prête à tout. A certains moments, j'avais envie de lever les yeux au ciel à cause de certaines de ses réactions... Mais elle possède quand même pas mal de qualité, elle est courageuse, téméraire (parfois un peu trop), elle a du mordant et a toujours le petit mot à dire au bon moment. On en apprend très peu sur son passé, mais de ce qui nous est dit, on voit que tout n'a pas été facile pour elle... 

En conclusion, ce premier tome est un vrai coup de cœur ! J'ai adoré cet univers, l'histoire, les personnages, l'action et j'en passe. Donc je ne peux que vous conseiller de vous lancer dans l'aventure. Moi je n'ai qu'une hâte, pouvoir lire la suite ! 


jeudi 4 juin 2020

Le jeu d'Hiroki ~ Eric Senabre

Couverture Le jeu d'Hiroki

Résumé

Le jeune Hiroki vient d'emménager avec son père dans la banlieue de Tokyo. Il retrouve avec plaisir son jeu vidéo en réseau qu'il n'avait pas touché depuis des années. Il parvient à le remettre en marche et découvre avec inquiétude qu'un personnage l'appelle au secours. Il s'agit d'une joueuse qui s'est trouvée piégée dans le jeu dix ans plus tôt.

Merci à Netgalley et Didier Jeunesse. 

Hiroki un jeune garçon, va tomber sur l'ancienne console vidéo de son père et découvrir un certain jeu. Il ne pensait pas pouvoir y jouer jusqu'à un soir où un personnage à l'intérieur de la console l'appel à l'aide...

On est face à un roman jeunesse vraiment très sympathique ! Nos deux héros, Hiroki et son amie Emiko vont tenter ensemble de découvrir ce qui se cache derrière cet appel à l'aide. Cette histoire se lit assez rapidement,  on a envie de savoir le fin mot de l'histoire et de comprendre qui se cache derrière ce personnage mystérieux. L'auteur a une écriture vraiment agréable et facile à lire et donc c'est parfait pour le public visé par ce roman.

J'ai vraiment apprécié que le roman ce passe au Japon parce qu'on apprend certaines petites choses sur ce pays et c'est très agréable.

Les personnages sont vraiment chouettes. Hiroki et Emiko sont vraiment choux et attachants. L'oncle Daisuke apporte une petite dose d'humour et de fraîcheur dans cette enquête. Et j'ai vraiment apprécié avoir une partie de l'histoire présenté à travers les yeux de Rodolphe (Je vous laisse découvrir de qui il s'agit) parce que ça donne un certain rythme à l'histoire.

La fin nous donne une envie de plus, je ne pensais pas que ça finirai de cette manière et j'aurais vraiment aimé que la dernière scène en apporte plus parce que ça laisse pas mal place à l'imagination et à des questions.....

Bref, un très chouette roman jeunesse. J'ai vraiment passé un bon moment. Pour ma part, j'aurais aimé en apprendre plus et avoir plus de détails pour certaines choses, mais pour les enfants il y a tout ce qu'il faut, là où il faut !



Rockbury, tome 1 : Le poids de nos secrets ~ Effie Hollyn et Ryanne Hollyn

  Benji et Phoenix se connaissent depuis toujours et rien n’est en mesure de les séparer. Ayant grandi dans le même cocon familial, ils sont...