lundi 16 décembre 2019

Renégats ~David Gemmell


Couverture Renégats

Résumé

Ils étaient neuf. Neuf chevaliers dévoués corps et âme à la protection du royaume et au respect de la justice. Neuf chevaliers qui ne sont jamais revenus après avoir franchi un portail magique. Depuis, un nouvel ordre les a remplacés, celui des chevaliers rouges, celui du mal et de la corruption. Pourtant, un espoir demeure. Car l'un des neuf est resté de ce côté-ci du portail, sauvé par sa lâcheté. Mais pour reprendre le royaume, il lui faudra retrouver sont honneur perdu et découvrir ce qu'il est advenu de ses compagnons, car eux seuls sont capables de mettre un terme au règne terrible des chevalier rouges.

Gemmell nous invite dans son univers où l'on retrouve de la magie, des chevaliers, des héros et anti-héros, ... On est dans un monde en changement où la couleur rouge -de la colère, de la férocité - prend de plus en plus de place et écrase les autres couleurs. Les neuf chevaliers qui devaient protéger le royaume ont disparu sauf un et ont été remplacé par de nouveaux qui ne sont plus vraiment humains. L'espoir du royaume va reposer sur le seul chevalier toujours présent, sur un jeune garçon, un forgeron considéré comme un criminel, un bandit qui ne s'intéresse qu'à lui et à l'argent, un poète,... Bref pas l'équipe qu'on penserait voir vaincre les méchants !

David Gemmell est décidément un maître de la fantasy ! Certes ce n'est pas ça plus grande œuvre, mais elle reste très agréable à lire. Il va droit à l'essentiel et ne nous inonde pas de détails inutiles.
Dans ce livre, l'auteur maîtrise son histoire et son univers. Gemmell nous présente une multitude de personnages divers et variés qui sont tous aussi attachants les uns que les autres (même ceux qu'on voudrait détester au début). Le pire, c'est que quand on s'attache vraiment à eux, ils risquent de disparaître lors de leur combat et ça c'est triste pour moi et mon cœur de guimauve...

La manière dont ça se termine est un peu frustrante, un peu rapide, mais la lecture reste quand même fort sympathique.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Le lapin de ma fille ~ Virginie Cailleau

  Dans le paisible Marais Poitevin, un individu épie la si parfaite famille Canterel… La femme de ménage de cette dernière se fait agresser...