samedi 23 novembre 2019

Wild Heart ~ Lily Haime




Résumé

« Es-tu en colère Gabriel ? »
Cette question, le docteur Grant la lui a posée pendant trois ans, à chaque début de séance, durant toute sa détention au centre correctionnel de Red Wing. Quand Gabriel en sort, elle reste dans sa tête comme un disque rayé.
Bien sûr qu’il est en colère, il l’a toujours été – et il l’était surtout au lycée, où il voyait Vicky, ce garçon un peu trop souriant, un peu trop heureux. Ce garçon aux habits colorés, aux yeux gris, et qui semblait le regarder différemment. Un jour, Gabriel l’a poussé un peu trop fort. L’instant d’après, Vicky gisait au bas d’un escalier, sa jambe brisée. Handicapé, à jamais...
Depuis qu’il est sorti du centre correctionnel, Gabriel essaie de refaire sa vie. De travailler dans un garage. De renouer des liens avec sa sœur. Il écrit des lettres, aussi, des lettres d’excuse qu’il n’envoie jamais. Il se bat pour trouver un certain équilibre et contrôler cette rage qui le dévore... jusqu’au jour où, par hasard, sa route recroise celle de Vicky.


J'ai déjà lu plusieurs romans de Lily Haime et beaucoup ont été des coup de cœur, et celui-ci n'est pas mon plus grand coup de cœur de cette auteure, mais reste quand même magnifique. La plume de Lily Haime, est toujours aussi belle et rend la lecture fluide, agréable et le livre se dévore en peu de temps (J'ai dû me refréner à certains moments pour être sûre de ne pas le lire d'une traite).

Colère, douleur, tristesse, beau, poignant, dur, émouvant... Tous une série de mots pour qualifier cette histoire. Beaucoup d'émotions contradictoires dans ces lignes. L'histoire de Gabriel et de Vicky, est belle touchante et parfois complexe. Gabriel est un personnage attachant qui ressent beaucoup de colère, mais qui grâce à Vicky va réussir à voir la vie différemment. Il sera une sorte de pilier, de bouée de sauvetage pour notre héros. Gabriel écrit chaque jour des lettres qu'il n'envoie jamais et qui sont pleines de poésie ! 
Vicky ce personnage haut en couleur est tout aussi attachant, mais pas assez mis en avant, et on n'en sait pas assez sur lui et sur ce qu'il ressent..
Darius, Stéphanie, Warren et les autres personnages ont tous une place et un rôle à jouer plus ou moins important pour l'histoire. 

En conclusion, c'est une belle histoire poignante pleine de poésie, mais également de tristesse et d'injustice. 




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Au nom des Dieux : Fracture, tome 2 : Oeuvrer pour la Lumière ~ Gautier Durrieu de Madron

  Mort, désolation et trahison. Depuis qu’ils ont été entrainés dans le Temps, voilà tout ce que Julie, Salia et Lucas ont enduré. Mais c’e...