dimanche 27 juin 2021

Fanny-la-belle-cuisse ~ Fatima De Castro


 

Fanny-la-Belle-Cuisse est retrouvée morte dans sa sous-pente de Montmartre. Une danseuse du Moulin Rouge assassinée sans cause apparente. Qui donc en voulait à cette belle Normande venue chercher fortune et aventure dans la capitale ? Qui a transformé Fanny Bouteiller en intrigante Belle-Cuisse ? Dans le Paris effervescent du début du 20e siècle, Arsène Mangin, dandy et inspecteur, mène l'enquête. Entre non-dits inavouables et apparences trompeuses, l'enquêteur ne lâche pas prise. De Paris à Limoges, en passant par Scotland Yard, Mangin suit les fils qui le mèneront au coeur d'un réseau de malfaiteurs aux multiples facettes.


Je remercie les Éditions Ex Æquo pour leur confiance.

Fanny Bouteiller alias Fanny-la-belle-cuisse est retrouvée assassinée dans sa sous-pente de Montmartre… Aucune cause apparente ni aucun suspect en vue. Qui pouvait bien lui en vouloir au point de mettre fin à ses jours ?!

Fanny-la-belle-cuisse est la troisième nouvelle finaliste du prix Zadig 2020 que j’ai eu la chance de lire. Je rappelle que ce prix a pour but de faire connaitre et récompenser les meilleures nouvelles policières.

Celle-ci, nous plonge dans un Paris effervescent du début du XXe siècle, sur les traces de l’assassin de cette charmante jeune femme. J’ai beaucoup aimé l’ambiance du roman et la période à laquelle se déroule l’histoire. L’auteure nous offre un portrait d'une société assez dévergondée sur certains points. J’ai aussi aimé pouvoir découvrir cette jeune intrigante qui n’avait pas peur d’utiliser ses charmes et son corps pour gagner de l’argent.
Malgré le format court, il se passe beaucoup de choses très prenantes lors de la lecture. Chaque petit détail est utilisé par nos policiers pour découvrir l'auteur du meurtre de notre danseuse. J’ai beaucoup aimé suivre Arsène Mangin et le voir mener son enquête. De Paris à Limoges et avec l’appui de Scotland Yard, notre inspecteur dandy n’hésite pas à tout faire pour mettre la main sur ces malfaiteurs.
J’ai beaucoup aimé les rebondissements, les découvertes d’indices et d’informations permettant de remonter petit à petit vers celui qui tire les ficelles et surtout vers quelque chose de beaucoup plus gros que le simple meurtre de Fanny-la-belle-cuisse. Je ne m’attendais vraiment pas à ce que les choses tournent de cette manière donc j'ai été agréablement surprise. Mention spéciale pour la toute fin que j’ai beaucoup apprécié.

Arsène Mangin est un personnage très intéressant à suivre. Son esprit vif et ses réflexions sont très agréables à découvrir. Son côté dandy et ses vêtements toujours impeccables m’ont plu. Il va faire équipe avec plusieurs autres personnages qui seront moins présents. Comme par exemple, Baptise qui semble parfois perdu face à notre inspecteur.

En bref, une nouvelle policière qui se lit rapidement tout en nous faisant doucement remonter le fil de l’enquête.

 

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Des baisers sucrés au miel, tome 1 : Un Millier d'abeille ~ Abel Assecq

  Mathieu est en couple avec Ben depuis un an. Pour avancer dans leur relation, Matt va devoir renoncer à la maison de son enfance. Rien d...