dimanche 6 juin 2021

Il était une fois Wanda ~ Alan Alfredo Geday

 

Wanda regarde sa bague de fiançailles. Elle observe les éclats de diamant se réfléchir sur la fenêtre du train. Elle est magnifique. Après Boris, c’est ce qu’elle détient de plus précieux. Elle a tout fait pour la sauver des révoltes bolchéviques. Le jour où ils avaient pillé leur appartement de Saint-Pétersbourg, elle avait glissé la bague d’Igor dans son corsage. Au moins, elle était certaine que les émeutiers ne l’emporteraient pas sans elle. Elle réfléchit. Ce train est son destin. Elle a l’impression d’avoir déjà vécu ce moment, comme un rêve qu’elle réalise. Ce paysage qui défile, elle l’a déjà vu. Cette langue française des voyageurs, elle l’a déjà entendue, et elle la parle et la comprend depuis ses années à Lausanne. Ce réconfort qu’elle espère trouver en France, elle l’a déjà ressenti. Comme si tout avait été écrit. Serait-ce le début d’une vie nouvelle ?


Je remercie Alan Alfredo Geday pour sa confiance et pour l’envoi de ce service-presse !

La ville de Saint-Pétersbourg est prise d’assaut par les bolchéviques. Wanda voit sa maison se faire saccager, ses bijoux volés et son mari kidnappé. Elle va donc fuir vers Paris avec son fils Boris pour commencer une nouvelle vie. Elle va réussir à faire libérer Igor, son mari qui va les rejoindre dans la capitale. Mais cette nouvelle vie tant rêvée, ne va pas se passer comme prévu. Wanda devra se battre pour ses rêves et sa famille.

J’avais déjà pu lire « Le blues du pêcheur » de l’auteur que j’avais beaucoup apprécié. Alors quand il m’a proposé de découvrir celui-ci, j’ai tout de suite accepté ! Encore une fois, ce type de lecture n’est pas forcément ce que je lis d’habitude donc je suis encore une fois sortie de ma zone de confort. Et je ne le regrette pas parce que j’ai beaucoup aimé découvrir l’histoire de Wanda. La suivre dans ses aventures et ses déboires. C’est l’histoire d’une femme forte, indépendante, créative et ambitieuse. Une femme qui veut peindre et devenir célèbre. On va donc découvrir ce personnage haut en couleur, dans sa découverte de la ville de Montparnasse à travers l’art et les fêtes les plus folles et les artistes les plus talentueux comme Jean Cocteau, Suzy Solidor, Colette, …
C’est un roman relativement court, mais qui n’en reste pas moins intense. On va pouvoir observer le monde de l’art ainsi que sa face cachée moins connue et qu’on va pouvoir découvrir à travers les pages de ce roman.

J’ai beaucoup aimé le personnage de Wanda, son évolution à travers son histoire et ses découvertes et surtout sa découverte d’elle-même. Elle va prendre son indépendance et s’affirmer de plus en plus. Outre sa vie professionnelle on va aussi suivre ses déboires personnels. Entre son art, son mari et son fils qui va-t-elle choisir ?!

Alan Alfredo Geday a toujours une plume aussi agréable et fluide à lire. Elle permet de faire passer les émotions et nous plonge en plein cœur des années 20.

Encore une très belle histoire que j’ai aimé découvrir surtout qu’elle touche à un thème qui me passionne : l’art !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Des baisers sucrés au miel, tome 1 : Un Millier d'abeille ~ Abel Assecq

  Mathieu est en couple avec Ben depuis un an. Pour avancer dans leur relation, Matt va devoir renoncer à la maison de son enfance. Rien d...