lundi 20 juillet 2020

Magdanaëlle James, tome 1 : Possession ~ M. G Groenwont

Couverture Magdanaëlle James, tome 1 : Possession
Résumé 

À vingt-sept ans, Magdanaëlle James est la seule survivante de l'attaque meurtrière du 17 Novembre 2004. Encore traumatisée dix ans plus tard, elle découvre rapidement que son passé la rattrape lorsqu'elle retrouve dans son jardin le corps d'une jeune femme. Ce cadavre signe pour elle le début d'une histoire particulièrement intense où les découvertes s’enchaînent et où le monde dans lequel elle évolue cache de nombreux secrets. Quand l’énigmatique Assnan Redarg frappe à sa porte, Magdanaëlle comprend vite l'importance de sa vie aux yeux de certaines créatures... surnaturelles.


Magdanaëlle James, vit une petite vie tranquille. Enfin, ce qu'on peut qualifier de tranquille quand 10 ans plus tôt on a été attaqué par une créature. Elle pensait être en sécurité et loin de tout ça après tout ce temps, mais c'est sans compter son passé qui semble la rattraper.

Merci M. G Groenwont pour sa confiance en me proposant son roman.

On rentre avec une grande facilité dans cette histoire. On a un univers courant, mais très bien amené et décrit : un monde où des créatures surnaturelles existent, mais où les humains ne sont au courant de rien. Magdanaëlle, va donc se retrouver plongée dans ce monde malgré elle à la suite de la tragédie qu'elle a subie 10 ans plus tôt. On apprend à découvrir ce nouvel univers petit à petit, mais il reste beaucoup de secrets et de mystères sur ces êtres particuliers. Ça nous donne donc bien évidemment envie de connaître la suite, pour découvrir de nouvelles choses.

Magdanaëlle, notre héroïne, est une femme forte qui tente de faire face à tout ce qui lui tombe dessus. De plus, elle est obligée de faire confiance à des inconnus pour l'aider .C'est le genre de personnages auxquelles on s'attache, mais qui nous donne parfois envie de les secouer. 

Assnan, notre séduisant détective privé est très secret et cache pas mal de chose. On le découvre au fil des pages, un soupçon de son passé et du pourquoi de ses actes.

Et c'est la même chose pour Tomler, ce garde du corps qui disparaît à certains moments reste très secret envers notre héroïne. Jusqu'au moment où elle le force à se dévoiler.

L'auteure a une écriture fluide, simple et très efficace ! Elle contribue à nous plonger dans le roman et nous fait très vite arriver à la fin.

Et en parlant de fin (vous avez vu la belle transission), elle est très frustrante puisqu'on finit ce roman avec un événement capital ! Ce qui nous pousse et nous donne envie de continuer de suivre cette saga.

En conclusion, ce premier tome est très prometteur pour la suite de la saga.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Le lapin de ma fille ~ Virginie Cailleau

  Dans le paisible Marais Poitevin, un individu épie la si parfaite famille Canterel… La femme de ménage de cette dernière se fait agresser...