vendredi 10 juillet 2020

Please take care of me ~ Aurélie Chateaux-Martin

Couverture Please take care of me

Résumé 
"Henry avait toujours su qu’il n’était pas comme les autres hommes, mais il avait toujours fait tout son possible pour être le parfait gentleman que son père voulait qu’il soit. 
Et il y était toujours parvenu. 
Jusqu’à maintenant. 
Jusqu’à ce jour, cette belle journée ensoleillée où Lawrence Luther frappa à la porte du manoir de la famille Crawford." 
 
Manoir Crawford, 1893. 
Lawrence Luther est le nouveau valet de chambre d'Henry Crawford, futur héritier d'un immense domaine, et d'une très grande fortune. Chassé de son ancien poste pour cause de sodomie, bien que le scandale ait été étouffé et que tout le monde ignore la vérité à son sujet, il est bien décidé à gravir les échelons et à prouver au monde qu'il est capable de s'élever au sein d'une société mondaine et privilégiée. 
Alors que le domestique fait son entrée chez les Crawford, Henry tombe éperdument sous son charme. Lui qui avait la ferme intention de laisser de côté ses inclinations inavouables se retrouve en proie à une passion irrépressible. La rencontre avec son nouveau valet risque de fortement secouer son univers ...

Henry Crawford futur héritier d'une grande fortune sous ses airs de parfait gentleman cache un terrible secret : c'est un inverti... Il pensait pouvoir cacher ses penchants, mais ça c'était avant l'arrivée de son nouveau valet de chambre : Lawrence Luther.  

Merci à Aurélie Chateaux-Martin pour sa confiance et pour m'avoir permis de me plonger dans son roman.  

Alors avant de parler de la lecture elle-même, je voudrais que vous preniez le temps de regarder cette couverture. N’est-elle pas magnifique ?!  

Je sais que l’auteure a réalisé beaucoup de recherches pour documenter et être la plus précise possible lors de la création de cette histoire. Et ça se sent et se ressent vraiment très bien. Le vocabulaire et la manière d’écrire d’Aurélie Chateaux-Martin nous plonge au plein cœur du XIXe siècle. On retrouve des habitudes de cette époque (Les hommes qui se retrouvent après le repas pour boire un verre et fumer un bon cigare). Elle pousse même le détail jusqu’aux sous-vêtements ! (Oui je n’ai pas oublié la convention Y/book xD).  En bref, on est vraiment dans une atmosphère qui redonne vie à cette période particulière.  

J’aime beaucoup les petites notes de bas de pages. Elles nous donnent des informations vraiment intéressantes sur cette époque et ça nous permet de mieux comprendre les réactions des personnages.  

En parlant de ceux-ci je les ai vraiment beaucoup appréciés !  On a tout d’abord Henry, notre beau noble. Il est homosexuel (terme qui n’existait pas à l’époque, on les appelait plutôt inverti) et il va tout de suite tomber sous le charme de son nouveau valet. J’ai adoré ce personnage qui est à la fois candide et très sensuel. C’est au fil des pages qu’on s’attache à lui et non tout de suite. J'ai aimé découvrir ses différentes facettes au fil des pages. Par contre, pour Lawrence, je me suis tout de suite attachée à lui. Même si au départ ses intentions ne sont pas très louables, je l’ai vraiment adoré. C’est un homme qui sait ce qu’il veut et qui est prêt à tout pour y parvenir.  Les scènes entre ces deux-là sont chaudes. Rien n’est vulgaire et tout est sensuel avec un jeu de dominance entre eux qui est juste parfait.  

Dans les personnages secondaires, je suis tombée sous le charme de François. Ce jeune français est à tomber. Ses manières, sa façon d’être ne nous laissent aucune chance. Il est enjoué, frivole, rafraîchissant et sa manière d’aimer est vraiment belle. D’ailleurs petit message discret : Si par tout hasard, un roman pouvait être fait sur l’histoire de ce jeune homme : sa vie en France, comment il est arrivé à Londres, ce qu’il s’est passé à son arrivée et surtout sa rencontre avec Edmund je serais plus qu’heureuse ! (Et pourquoi pas tant qu’on y est en réaliser un sur les soirées libertines de cette époque en parlant bien évidemment de l’histoire d’Horace et Ahmed *sifflote*) Comment ça j’en demande trop ??!!  

Et enfin un personnage que j’ai aussi beaucoup apprécié c’est Ann, la seule femme vraiment présente dans cette histoire. Elle est belle, intelligente, compréhensible et plein d’autres qualités. Je ne vous expliquerai pas ce qui a fait que je l’ai vraiment aimé parce que en dire trop gâcherait votre lecture. Je préfère que vous la découvriez par vous même. 

Avant chaque chapitre, il y a une petite phrase qui explique ce qu'on retrouve dans les pages à venir. Au départ, j'étais assez déstabilisé parce que je trouvais que ça spoilait un peu trop. Mais j'avoue que pour certains chapitre j'ai apprécié de les avoir parce que je redoutais un peu ce que j'allais lire ^^. 

Pour conclure, cette histoire est belle, délicate, sensuelle, … Pour un premier roman historique c’est une très belle réussite et on en redemande encore !!  

 
 

 

 




2 commentaires:

  1. Coucou! merci pour cette belle chronique, je suis ravie qu'Henry et Lawrence t'aient autant transportée! <3 Ahah pour les sous-vêtements, il faut dire que c'était mythique XD ;) Concernant François, je dirais "touché" (avec l'accent anglais), un opus sur Edmund et lui est prévu, bien sûr! Et sur Ahmed, parce qu'un roman sans Ahmed vaut-il vraiment le coup? O:) Bref, il faut juste que je trouve le temps et l'énergie de m'y replonger, c'est un tel travail que je le garde pour un peu plus tard, mais bien sûuuuur qu'on ne lâche pas François comme ça sans parler de ses tribulations en France et à Londres! ;) <3 Et ce sera forcément libertin, ce que je trouve d'autant plus intéressant, vu l'époque et la culture libertine cachée, qui va mener à un travail d'orfèvre sur les scènes, mélange d'érotisme et de philosophie... <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou ! Oh mon dieu, je pense que ce que tu viens de dire, ne pouvais pas me faire plus plaisir !Je vais donc attendre patiemment qu'arrive leur histoire <3 En tout cas, j'ai vraiment hâte de pouvoir lire ça ! Surtout que vu le sujet, en plus d'être géniale ce sera super intéressant d'en apprendre plus sur ces pratiques à cette époque là. Bref, je suis joie <3 <3

      Supprimer

Le lapin de ma fille ~ Virginie Cailleau

  Dans le paisible Marais Poitevin, un individu épie la si parfaite famille Canterel… La femme de ménage de cette dernière se fait agresser...