lundi 9 novembre 2020

RC 2722 ~ David Moitet

 

Suite à des épisodes de sécheresse et une épidémie, Olivier et sa famille font partie des survivants et vivent dans des abris souterrains. Alors que son père meurt dans d'étranges circonstances et que son frère est chassé, Olivier s'enfuit. Il découvre que la surface est en réalité habitable mais divers dangers le guettent. Tché, une jeune fille séduisante et débrouillarde, lui vient en aide.

Je remercie NetGalley et les éditions Didier Jeunesse pour leur confiance et pour m’avoir permis de découvrir cette histoire.

Ce roman nous entraine dans un monde où l’eau est devenue une denrée rare et où les hommes ont dû se réfugier dans des abris, car un virus sévit et n’apporte que la mort …

Très bon roman que j’ai dévoré en peu de temps ! L’univers mis en place par l’auteur est courant, un peuple qui pense que l’extérieur est hostile, mais le héros se rend compte que ce n’est pas le cas. Mais malgré ce point de départ commun, on se rend très vite compte qu’il y a pas mal d’élément qui apporte quelque chose en plus : les guerriers de l’eau, les Cités-Etats, les implants, les personnages, …
Ce monde fait peur parce qu’il est extrêmement réaliste : réchauffement climatique, épidémie, migrants et surtout notre inaction face à tout ça ! On peut facilement se projeter dans ce que sera notre monde dans les années à venir.
Pour les lecteurs les plus chevronnés, on peut voir quelques facilités scénaristiques, mais il ne faut pas oublier qu’on est sur un roman jeunesse et donc c’est tout à fait complet et complexe pour le jeune public !
Le titre est totalement mystérieux et on se demande bien ça signification. Et comme je vous l’ai dit dans une précédente chronique, j’adore découvrir le moment où le titre prend tout son sens ! Et je n’ai pas été déçue.

J’ai beaucoup aimé que dans ce roman on suive Oliver, mais pas que. En effet, on est aussi plongé dans des événements du passé qui raconte comment notre héros et sa famille en sont arrivés à vivre cette vie. Ces moments sont assez durs à lire et apportent beaucoup d’émotion.

Oliver notre héros, a toujours été un peu rebelle et rêve d’une autre vie que de suivre le chemin de son père.  C’est à cause de ça et d’autres événements qu’il va quitter l’abri souterrain et découvrir la surface et ses dangers. Oliver est profondément gentil et donc il dénote franchement avec ce monde hostile, mais il apporte vraiment une touche positive à tout ça ! Tout comme Tché qui est la seule qui risque tout pour aider notre héros. Ces deux-là sont courageux et j’ai aimé suivre leurs aventures.

Bref, un récit prenant dans lequel on se plonge facilement.

 

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Des baisers sucrés au miel, tome 1 : Un Millier d'abeille ~ Abel Assecq

  Mathieu est en couple avec Ben depuis un an. Pour avancer dans leur relation, Matt va devoir renoncer à la maison de son enfance. Rien d...