samedi 2 juillet 2022

Musique ~ Collectif

 


Installez-vous, la représentation va commencer ! Les neuf compositeur?rice?s que vous venez écouter vous proposent chacun?e leur courant artistique : au programme, des mélodies qui se teintent d’angoisse, de drame et d’humour. Sur une sérénade ou un air de pop rock, accompagnez nos héros·ïnes dans leurs quêtes fantastiques ! Déjà, les lumières s’éteignent et les premières notes s’élèvent. Prêt·e·s pour un voyage acoustique hors du commun ?

 

Tout d’abord mille excuses auprès de YBY Éditions pour le temps d’attente… Les jours semblent se raccourcir de plus en plus en ce moment, je crois que je suis passée dans une fail spatio-temporel … Et ensuite, mille mercis de continuer à me faire confiance et à me proposer ces magnifiques ouvrages.

De quoi se compose ce recueil intitulé musique ? Tout d’abord d’une MA.GNI.FI.QUE couverture réalisée par la talentueuse AKI. Franchement, je suis littéralement sous le charme des couleurs et du dessin !

Ensuite, on retrouve différentes histoires abordant le thème de la musique (on en douterai presque) que voici :
* Neuf heures de l’après midi ~ Ecrit par Ana Zaharova et illustré par Lilial Thomdet.
* Du ventre au poumon ~Ecrit par Naël Legrand et illustré par Feilyn.
*Les Orfèvres des sons ~ Ecrit par Thomas Di Franco et Lemonjuiceday et illustré par Lemonjuiceday
* La musique des sphères ~Ecrit par Ysael et illustré par Chimikii
* Le Duc de la Papatte Pelucheuse ~Ecrit par Anne-Laure Guillaumat et illustré par DICEShimi
*Dô-Kamissa ~Ecrit par Tino H. Charroux et illustré par Ash-Coloured
* Vivre sans moi ~Ecrit par Karine Rennberg et illustré par Caal
* Gravité zéro ~ Ecrit par Lux et illustré par Lilblueorchid
* L’Astre de la cité en larmes ~ Ecrit par Weggen et illustré par Mathilde Périé.

Et parce qu’on ne change pas les habitudes, je suis tombée sous le charme de ces différentes histoires.  Je suis toujours aussi subjugué de voir qu’avec une seul thème, les auteurices arrivent vraiment à nous concocter des histoires si différentes qui nous permettent de nous évader de diverses manières. Grâce à ce recueil, on passe par toute une série d’émotions et de sensations. Pour chaque nouvelle, je me suis retrouvé plongé dans les histoires. Ce recueil me semble plus doux et poétique que les autres, c’est peut-être une idée ou alors c’est en lien avec le thème de la musique qui permet évasion et rêve.
De plus, j’apprécie qu’on retrouve de nombreuses et différentes représentations LGBTQ+ qui ne sont pas forcément mises en avant dans la littérature en général.

C’est très difficile de faire un choix parce que j’ai vraiment apprécié toutes ces histoires, mais j’avoue avoir quand même eu une petite préférence pour ces trois histoires-là :  Neuf heures de l’après-midi j’ai beaucoup aimé cette histoire plus légère qui met de bonne humeur et puis moi aussi j’adore le groupe dont il est question…  

Ensuite, il y a Vivre sans moi. Que d’émotion … C’est le genre d’histoire qui vous colle la larme à l’œil et qui vous touche au plus haut point.

Et enfin L’Astre de la cité en larmes, avec son ambiance beaucoup plus sombre avec un personnage bourru qu’on ne peut qu’apprécier.

En bref, il y a des histoires pour tous les goûts et je suis sûre qu’en lisant ce recueil vous tomberez sur l’histoire qui sera faite pour vous, celle qui vous trottera dans la tête encore longtemps après l’avoir découverte.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Des baisers sucrés au miel, tome 1 : Un Millier d'abeille ~ Abel Assecq

  Mathieu est en couple avec Ben depuis un an. Pour avancer dans leur relation, Matt va devoir renoncer à la maison de son enfance. Rien d...