lundi 6 avril 2020

Desire ~ Rohan Lockhart

Couverture Desire

Résumé
« C'est l'histoire d'un été, un instant figé dans le passé »

Daisuke et Sai sont amis depuis qu’ils sont enfants. Ils sont voisins, musiciens, compositeurs et jouent dans le même groupe. Ils ont grandi entremêlés, l’un aussi lumineux que l’autre est ombrageux. Daisuke a toujours cru en lui. Sai, lui, se pense retenu par ce secret qu’il n’a jamais encore su lui avouer. Cette chose qui lui est encore si difficile à confesser.

Mais quelque soit les ombres, il n’y a que votre plus cher ami pour vous rappeler que les sentiments se déclinent à l’infini. Il n’y a que Daisuke pour murmurer à Sai, qu’il n’y aura jamais qu’une seule façon de s’aimer.

« C'est l'histoire d'un présent où les sentiments deviennent de plus en plus grands.»



On suit l'histoire de Sai et de Daisuke deux amis d'enfance qui font partie du même groupe de musique. Il était meilleurs amis et les sentiments ont évolué...

J'ai d'abord craqué pour cette magnifique couverture et ensuite pour cette histoire attendrissante à souhait. C'est un petit coup de cœur pour cette romance tout en douceur, qui tente de nous montrer qu'il n'y a pas qu'une seule façon d'aimer.

Les personnages sont attachants et tellement adorables. Surtout quand on voit Daisuke qui tente par tous les moyens de faire plaisir à Sai. Qui lui nous touche pas sa peur du rejet, peur de ne pas être assez pour Daisuke, peur qu'il apprenne ce qu'il est vraiment,... Parce que oui, Sai cache quelque chose. Il est asexuel... et n'a pas eu de bonnes expériences à cause de ça. C'est un thème qui est peu exploité dans les romans et j'ai beaucoup aimé la manière dont l'auteur en parle, de la manière dont Sai va vivre cette expérience et surtout la manière dont il va découvrir sa différence.

J'aime beaucoup que l'histoire se déroule au Japon, ça donne un côté dépaysant, même si l'important dans ce roman n'est pas la description des lieux, il y a quelques détails qui nous transporte loin.

La plume de l'auteur est très agréable, fluide, elle colle parfaitement avec cette histoire tendre et poétique. C'est une histoire courte, mais intense et qui nous marque...

C'était mon premier roman de cette auteure et ce ne sera pas le dernier. J'ai hâte de découvrir ses autres écrits !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Le lapin de ma fille ~ Virginie Cailleau

  Dans le paisible Marais Poitevin, un individu épie la si parfaite famille Canterel… La femme de ménage de cette dernière se fait agresser...