lundi 6 avril 2020

Le Cycle de Barcil : Yencil le Stratège ~ Jean-Marc Dopffer

Couverture Le Cycle de Barcil : Yencil le Stratège

Résumé 


Yencil, le Dieu de la Guerre, veille sur les peuples foisonnant à la surface de Barcil. Son œil diaphane scrute du plus profond des âges le destin des mortels. Sa volition façonne leur destin ; ses Bainges font régner sa loi sur le monde. Son obsession, conserver l’Équilibre entre les morts et les vivants. Mais la quiétude des royaumes vacille. Essaimés à travers le continent, les conflits secouant les peuples menacent l’Équilibre. L’harmonie rompue, ce sera l’avènement d’une nouvelle ère de chaos.Alors, du fond de son domaine, Yencil scrute le parcours du Nain Ikor. Ce dernier, un valeureux émissaire aux qualités incontestables de baroudeur, a été lancé par son roi sur les traces de Linn, son confrère et prestigieux membre de la Phalange des Cinq. Disparu en quête de formidables rubis enfouis dans l’antre d’un dragon, Linn n’a plus donné de signe de vie depuis des lunes.Chaperonné par la Bainge Orglin, le parcours d’Ikor le pousse à traverser les paysages millénaires de la sylve des Elfes et du désert graniteux des Nains.Cependant les vices des mortels sont un puits sans fond. Et faire main basse sur le trésor hante bien des esprits. Malgré leur alliance historique, Elfes et Nains rivalisent, envenimant chaque jour un peu plus la situation. Cupidité et orgueil, arrogance et ambition font trembler l’alliance. La guerre et ses calamités sont proches. Ikor saura-t-il éteindre l’hostilité entre les deux peuples ? Yencil parviendra-t-il à conserver l’harmonie du monde ?

Encore une fois merci a l'auteur de me faire découvrir un peu plus son univers

 Pour cette troisième nouvelle faisant partie du Cyle de Barcil, on suit le Dieu de le Guerre, Yencil. Il va tenter de maintenir l’équilibre au sein de Barcil qui est sur le point de se rompre à cause de Dieu de la Folie, Laymo. Pour l'aider il a ses précieuses Bainges, qu'il va envoyer sur Barcil pour influencer le cours de l'Histoire. Cette fois-ci c'est le nain, espion et messagé Ikor que Yencil tente de garder en vie, car il devra jouer un grand rôle pour le maintient de la paix entre les elfes et les nains...

C'est toujours un plaisir de se replonger dans cet univers riche. Cette fois-ci l'histoire se déroule en deux temps. Une partie centrée sur Yencil et la mise en place de ses stratèges pour empêcher la Guerre qui brisera l'équilibre de Barcil et de l'autre les aventures d'Ikor qui se trouve sous la surveillance de Yencil et d'une Baigne, Ourling. C'est très appréciable d'avoir ces deux points de vue de l'histoire, l'une divine et l'autre mortel. Cela permet vraiment d'avoir beaucoup de détails et de précisions supplémentaires sur cet univers et ses personnages. D'ailleurs on en apprend plus sur la création des Dieux, de Barcil et des créatures y vivant.

C'est encore une prouesse puisqu'on en apprend vraiment beaucoup dans cette nouvelle (on découvre même de nouveaux Dieux) alors que le nombre de pages n'a pas augmenté.

Ce que j'ai apprécié aussi dans cette nouvelle c'est qu'on retrouve des personnages déjà croisés dans les deux autres nouvelles que j'ai pu lire (Ourling et Yencil de Ourling le Primitive et Gienah et Linn de Gienah la Mercenaire) ainsi qu'une continuité à l'histoire. MAIS, même si c'est lié on a pas besoin des autres histoires pour comprendre, on n'a pas besoin des détails puisque l'auteur arrive à tout dire sans qu'on se pose de questions supplémentaires. Ces nouvelles peuvent vraiment être lues indépendamment sans problème, et elles sont tout de même complémentaires.

Je me répète en disant ça, mais on est encore face à une histoire qui nous emporte, qui ne manque de rien dans un univers qui s'enrichit de nouvelle en nouvelle.

Bref, encore une fois, je ne peux que vous conseiller de foncer lire ces nouvelles !



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Le Marteau d'or ~Benjamin Coite

  Un soir, le pèlerin gris se présente au couvent des sœurs de la perpétuelle protection. La matriarche Elyne en personne est dépêchée pou...