dimanche 17 mai 2020

La trilogie des elfes, tome 1 : Le crépuscule des elfes ~ Jean-Louis Fetjaine

Couverture La Trilogie des elfes, tome 1 : Le Crépuscule des elfes

Résumé

Il y a bien longtemps, avant même Merlin et le roi Arthur, le monde n'était qu'une sombre forêt de chênes et de hêtres, peuplée d'elfes et de races étranges dont nous avons aujourd'hui perdu jusqu'au souvenir. Dans ces temps anciens, les elfes étaient un peuple puissant et redouté des hommes, des êtres pleins de grâce à la peau d'un bleu très pâle, qui savaient encore maîtriser les forces obscures de la nature. Ce livre est le récit de leurs dernières heures, depuis la rencontre du chevalier Uter et de Lliane, la reine des elfes. L'histoire d'une trahison et de la chute de tout un monde, d'un combat désespéré et d'un amour impossible. Ce fabuleux roman établit un pont entre l'univers des légendes celtiques, la fantasy et le cycle arthurien.


Ce premier tome nous plonge au plein cœur de la tourmente. Le roi sous la montagne noire a été assassiné et un objet de grande valeur a été volé. Le Grand Conseil, se réunit donc pour retrouver cet assassin. Une équipe est donc créée pour partir à la recherche de l'elfe que les nains accusent d'être le criminel. Pour plus d'équité, le groupe se compose d'elfes, de nains et d'hommes.

J'ai tout de suite été conquise par cette histoire qui vous rappellera peut-être à certains égards, les romans de Tolkien. En effet, le Grand Conseil avec sa réunion et le regroupement d'une équipe avec des peuplades diverses peut faire penser au Seigneur des Anneaux, les Hobbits en moins. Malgré cette ressemblance Jean-Louis Fetjaine nous offre quelque chose de totalement différent grâce à son propre style et sa propre plume.

Il crée une intrigue très intéressante où toutes les actions s'enchaînent bien ce qui fait qu'on ne s'ennuie pas une seule minute. Et on va même jusqu'à tourner les pages rapidement pour savoir comment la mission de nos héros va se dérouler.

Il a su aussi créer des personnages attachants et très différents. On a des elfes magnifiques gracieux mais également effrayant à certains moments. La reine Lliane est forte, belle intelligente, utilise la magie que pourrait-on demander de plus.

J'ai beaucoup apprécié un personnage en particulier :Tsimmi (<3). C'est un nain maître maçon qui est adorable dans certaines de ses réactions, il est intelligent, réfléchit. Alors que les autres sont plutôt bourru, normal pour des nains quoi. On retrouve aussi Merlin qui apparaît très peu dans ce premier tome et qui est extrêmement énigmatique...

Je lirais la suite avec grand plaisir et je conseille cette trilogie si vous aimez le roman à la Tolkien avec un soupçon de légende Arthurienne.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

La chapelle des Disparus ~ Mélissa Restous

  1880.Dans le Paris des artistes bohèmes, Théophile, jeune artiste prodige, peine à trouver sa place et à gagner sa vie. Son existence ba...